Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

RÉFUGIÉS

  • Écrit par et
Réfugiés ouzbeks - crédits : © Antoine Gyori/ AGP/ Corbis/ Getty Images

Réfugiés ouzbeks

Le mot « réfugié » désigne deux réalités différentes. Il désigne en premier lieu toute personne qui a quitté son pays d’origine pour chercher refuge, asile ou protection dans un autre pays. Mais, d’un point de vue juridique, la définition est beaucoup plus limitée : il s’agit d’une personne qui a obtenu accueil et protection, et bénéficie du « droit d’asile ». Le droit d’asile et le statut de « réfugié » ont été définis par des pays de l’[...]

La longue histoire des réfugiés

L’injustice, l’intolérance religieuse, la tyrannie ou encore la guerre ont de tout temps provoqué le déplacement des populations à la recherche d’un refuge. Des récits très anciens en témoignent : l’exil des juifs à Babylone raconté dans la Bible (dans les livres de Jérémie et d’Isaïe), la légende gréco-romaine d’Énée fuyant la ville détruite de Troie pour aller fonder Rome, ou encore la fuite en Égypte de Marie, Joseph et l’Enfant Jésus échappant à la folie meurtrière du roi Hérode racontée dans l’Évangile de Matthieu.

Au Moyen Âge, l’antisémitisme a notamment provoqué l’expulsion des juifs de France (en 1306 et 1394) ou d’Espagne (en 1492). La persécution des protestants dans la France du XVIIe siècle a causé[...]

La Première Guerre mondiale et ses suites

À partir du XIXe siècle, l’affirmation des États-nations modifie la question des réfugiés. Ces États se construisent sur un modèle qui suppose un peuple unique, partageant la plupart du temps la même langue et la même identité. Les frontières deviennent des barrières plus difficiles à franchir. Chaque individu est censé avoir une nationalité et des papiers d’identité.

Les conflits de la Première Guerre mondiale (1914-1918) poussent de nombreuses personnes à quitter leur pays, notamment la Belgique, l’Italie et la Roumanie. La révolution russe de 1917 pousse également plus de 1,5 million de personnes à quitter définitivement[...]

De la Seconde Guerre mondiale à la convention de Genève en 1951

Civils allemands en fuite, 1945 - crédits : © Encyclopaedia Britannica, Inc.

Civils allemands en fuite, 1945

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) fait plus de 60 millions de réfugiés, dont beaucoup de Juifs fuyant le régime nazi. En Asie, l’invasion japonaise en Chine lors de la seconde guerre sino-japonaise (1937-1945) provoque également le départ de plus de 30 millions de Chinois. Dans l’Europe de l’après-guerre, de nombreux événements augmentent le nombre de réfugiés. L’URSS met en place des régimes communistes dans les pays d’Europe de l’Est, et un grand nombre de personnes fuient de peur de perdre leurs libertés.

Réfugiées roumaines - crédits : C P L Louis Kaufman/ Getty Images

Réfugiées roumaines

En 1945, l’Organisation des Nations unies (ONU) remplace la SDN. En 1951, elle crée une agence[...]

Les réfugiés dans la France de l’après-guerre

Pour appliquer la Convention de 1951 qu’elle a signée, et sa propre Constitution, la France crée en 1952 l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA). Cet organisme est chargé d’accorder ou non à un demandeur d’asile le statut de réfugié. Les décisions de l’OFPRA peuvent faire l’objet d’un recours devant la Cour nationale du droit d’asile (CNDA).

Pendant une trentaine d’années, l’OFPRA traite peu de cas. En effet, l’immigration est alors encouragée en France pour répondre aux besoins de main-d’œuvre de la période dite des Trente Glorieuses. À partir de la crise économique des années 1970, la limitation de l’immigration devient une préoccupation quasi permanente des gouvernements français. L’OFPRA se voit peu à peu chargé de faire le tri entre « vrais » et « faux » réfugiés. Les premiers[...]

La crise des réfugiés des années 2010-2020

En 1995, les frontières disparaissent en Europe entre les États membres de l’espace Schengen. À partir de 2011, les printemps arabes, la guerre en Syrie, la disparition d’un État organisé en Libye et d’autres conflits provoquent un afflux de réfugiés en Europe. Nombre d’entre eux tentent de la rejoindre par la mer. Certains ne survivent pas à ce périlleux voyage. L’Union européenne (UE) met en place des politiques d’accueil, appliquées dans des conditions très variables, certains pays refusant même[...]

Les réfugiés dans la France contemporaine

En France, l’examen du dossier d’un candidat au statut de réfugié prend environ une année. Cette période est souvent vécue dans une précarité extrême. Les candidats refusés sont fréquemment enfermés dans des centres de rétention administrative (CRA), pendant que l’on cherche une destination[...]

Les réfugiés ukrainiens

L’invasion de l’Ukraine par la Russie en février 2022 provoque l’exil de plus de 5 millions de réfugiés ukrainiens, essentiellement en direction des pays de l’UE. La plupart d’entre eux s’établissent à l’est de l’Union : surtout en Pologne, mais aussi en Roumanie, en Hongrie… En raison de leur origine européenne et de la condamnation unanime de l’agression russe par les pays occidentaux, ces réfugiés bénéficient de mesures d’accueil exceptionnelles. En quatre mois, plus[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter


Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis. RÉFUGIÉS [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Articles liés

  • ACTION HUMANITAIRE

    • Écrit par et
    • 2 médias

    L’action humanitaire désigne l’ensemble des mesures destinées à venir en aide aux populations en danger.Les situations de crise, les catastrophes naturelles et les guerres mettent régulièrement en danger la vie, la santé et la dignité de populations. La mission de l’action humanitaire est de secourir les personnes, au-delà des frontières si besoin, quelle que soit leur religion, leur ethnie, leur origine ou leur nationalité [...] Lire la suite 

  • MIGRATIONS HUMAINES

    • Écrit par
    • 5 médias

    On appelle « migration » le fait de quitter son lieu de vie initial pour s’installer dans un autre. Les migrations se font à toutes les échelles, nationale ou transnationale. Elles existent depuis les premiers êtres humains et se sont développées avec la croissance démographique et l’amélioration des moyens de transport. Les personnes concernées par ce phénomène sont nommées des migrants [...] Lire la suite 

  • SANS-PAPIERS

    • Écrit par
    • 1 média

    On appelle « sans-papiers » une personne qui n’a pas la nationalité du pays dans lequel elle réside, et qui ne dispose pas des papiers d’identité obligatoires pour y résider. Elle n’a donc pas le droit de s’y trouver. Les sans-papiers sont des « étrangers en situation irrégulière », qu’on appelle aussi des « clandestins ».Un sans-papiers peut être entré légalement sur le territoire où il réside [...] Lire la suite