FR3755

Leakey, famille

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


La famille Leakey est une dynastie de préhistoriens et paléontologues. Elle a marqué et marque encore de nos jours l’archéologie et la paléoanthropologie (étude de l’homme) en Afrique de l’Est. Les membres de cette famille ont été les pionniers dans ces domaines de recherche au Kenya et en Tanzanie. Leurs nombreuses découvertes ont fait progresser les connaissances sur les premiers hommes et leurs ancêtres. Les Leakey ont, en effet, mis au jour la majorité des sites archéologiques et des fossiles de la lignée humaine dans cette partie de l’Afrique.

La première génération de ces chercheurs est représentée par Louis Seymour Bazett Leakey (1903-1972) et Mary Douglas Leakey (1913-1996). Ils se sont notamment illustrés par la découverte, à la fin des années 1950, des sites de la gorge d’Olduvai [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Documents


  • Découverte et définition d’Homo habilis
    Le 4 novembre 1960, dans la gorge d’Olduvai, en Tanzanie, Louis et Mary Leakey découvraient le squelette incomplet d’un jeune sujet dont les restes dataient de 1,8 million d’années.

  • Les empreintes de Laetoli en Tanzanie
    C’est en 1978 que Mary Leakey et son équipe découvrent des traces de pas fossilisés sur le site de Laetoli, en Tanzanie.

Pour aller plus loin :

Articles liés

australopithèques

Les australopithèques sont des hominidés anciens, mais ne sont pas les plus anciens. Ils appartiennent à 2 genres différents de celui de l'homme (genre Homo). Ils présentent toutefois avec l'homme des caractères commu...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Britannica, Inc.
Origines de l'homme

Cette planche représente les principaux hominidés, groupe comprenant l'homme moderne (Homo sapiens) et ses parents fossiles.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© The Natural History Museum, London
Homme de Néandertal

Ces fossiles, appartenant à un homme de Néandertal ont été découverts en Israël.

Crédits : © The Natural History Museum, London

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Origines de l'homme

Les hominidés et les grands singes ont un ancêtre commun. Mais ils ont évolué séparément. Au fil de millions d'années, les hominidés sont devenus des hommes.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© John Reader/Photo Researchers
Traces de pas d'hominidés

Ces empreintes de pas découvertes en Tanzanie furent laissées par des Australopithèques il y a près de 3,5 millions d'années.

Crédits : © John Reader/Photo Researchers

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Hominidés

La taille du cerveau des ancêtres de l'homme augmenta au fil du temps. Grâce à son cerveau complexe, l'homme moderne est l'être le plus intelligent vivant sur Terre.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Entretien avec le paléontologue Yves Coppens sur les origines de l'homme

Yves Coppens, paléontologue français co-découvreur de la célèbre petite australopithèque Lucy (Australopithecus afarensis), discute ici des ancêtres possibles de l'homme et des différentes théories de l'évolution humaine. Il définit le...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Les différents australopithèques

Les plus importantes espèces d'australopithèques et leur datation.

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Skulls Unlimited International, Inc.
Crâne de l'enfant de Taung, australopithèque

Moulage du crâne de l'enfant de Taung, qui a été mis au jour en 1924 en Afrique du Sud. C'est le premier australopithèque à être découvert. Le nom scientifique d'Australopithecus africanus lui a été donné en 1925.

Crédits : © Skulls Unlimited International, Inc.

© Skulls Unlimited International, Inc.
Crâne de Mrs Ples, australopithèque

Moulage du crâne de Mrs Ples, découvert en 1947 en Afrique du Sud. Ce fossile est un représentant de l'espèce Australopithecus africanus.

Crédits : © Skulls Unlimited International, Inc.

© Donmatas/ D.R.
Australopithèque Lucy

Le squelette de Lucy a été découvert en 1974 par Yves Coppens, Donald Johanson et Maurice Taieb dans le nord-est de l'Éthiopie. Il représente alors une nouvelle espèce d'australopithèque : Australopithecus afarensis.

Crédits : © Donmatas/ D.R.

© Skulls Unlimited International, Inc.
Homo habilis

Crâne d'Homo habilis découvert dans le site d'Olduvai, en Tanzanie, daté de 1,8 million d'années.

Crédits : © Skulls Unlimited International, Inc.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Les plus anciens Homo d'Afrique

Localisation des principaux sites ayant livré les plus anciens restes fossiles attribués aux premiers hommes : Homo habilis, Homo rudolfensis et Homo ergaster.

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Chronologie des tout premiers hommes

Les plus anciens représentants du genre Homo sont Homo habilis, Homo rudolfensis et Homo ergaster. Ces espèces ne sont connues qu'en Afrique. Sur cette chronologie figurent également les espèces d'australopithèques (dont les paranthropes,...

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Skulls Unlimited International, Inc.
Homo rudolfensis

Crâne appartenant à un des premiers hommes : Homo rudolfensis. Cette espèce a vécu en Afrique de l'Est entre 2,4 millions et 1,9 million d'années.

Crédits : © Skulls Unlimited International, Inc.

+ sur internet

Pour citer l’article

« Leakey, famille ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/leakey-famille/

FR3755