FR4347

règle des trois unités

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La « règle des trois unités » désigne une codification héritée de l’Antiquité et appliquée à partir du 17e siècle au théâtre français. Conformément à l’esthétique classique faite d’ordre et de « convenance », les théoriciens ont souhaité, en s’inspirant des Anciens et particulièrement de la Poétique d’Aristote, fixer à l’écriture théâtrale, et à la tragédie en particulier, un certain nombre de règles. Nicolas Boileau résume dans ses vers celle des trois unités : « Qu’en un lieu, qu’en un jour un seul fait accompli/ Tienne jusqu’à la fin le théâtre rempli » (Art poétique, chant III).

Le dramaturge sera donc tenu d’observer dans sa pièce les trois unités :

- l’unité de lieu : l’action doit se dérouler en un seul endroit (un palais, la place d’une [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Bérénice, pièce de Jean Racine

Bérénice est une pièce de théâtre de Jean Racine, créée en 1670. Il s'agit d'un de ses plus grands succès. L''œuvre frappe par sa nouveauté : peu de vers (1 506), peu de scènes (29), 3 personnages majeurs. Et l'intrig...  Lire l’article

classicisme

Le classicisme est un courant littéraire et artistique du xviie siècle. Comme son nom l'indique, il cherche à renouer avec la tradition « classique », c'est-à-dire celle qui concerne les œuvres de l'Antiquité grecque ...  Lire l’article

dramaturgie

Le mot « dramaturgie », emprunté au grec dramatourgia, désigne d''abord l''art de la composition d''une œuvre théâtrale et les principes d''écriture d''une pièce. Il commence à être employé au 18e siècle.Composer une ...  Lire l’article

tragédie

La tragédie est un genre théâtral. Elle désigne une catégorie de pièces ayant en commun des thèmes et des caractéristiques de forme, telles que le découpage en actes et la forme versifiée. Cela la distingue du tragiqu...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Erich Lessing/ AKG
Pierre Corneille

Pierre Corneille en 1647. Cette année-là, alors qu'il était déjà l'auteur célèbre du Cid, d'Horace et de Cinna, il fut élu à l'Académie française.

Crédits : © Erich Lessing/ AKG

© Archivo Iconografico SA/ Corbis
Jean Racine

Les pièces de Jean Racine introduisent un ton nouveau dans le genre de la tragédie. Portrait par François de Troy.

Crédits : © Archivo Iconografico SA/ Corbis

© Superstock Inc./ Superstock
Nicolas Poussin, l'Antiquité recréée

L'Enlèvement des Sabines, de Nicolas Poussin.

Crédits : © Superstock Inc./ Superstock

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Comparaison entre le baroque et le classicisme

Tableau des différentes caractéristiques du classicisme et du baroque. Aucune œuvre d'art ne récapitule tous ces attributs.

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Mirco Cosimo Magliocca
Nicomède, pièce de Pierre Corneille

La tragédie sous un regard neuf : Nicomède, de Corneille, dans une mise en scène de Brigitte Jaques.

Crédits : © Mirco Cosimo Magliocca

Pour citer l’article : « règle des trois unités ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/regle-des-trois-unites/

FR4347

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior