FR3050

mécanismes de l’évolution

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La sélection naturelle des caractères, base de l’évolution des espèces, n’agit que sur des caractères héréditaires, codés par le matériel génétique des organismes vivants. Les différences héréditaires sont dues à des accidents qui modifient le matériel génétique : les mutations.

La sélection naturelle n’existe que si ces caractères possèdent plusieurs formes dans la population concernée : la pression de sélection joue sur ces différences. Un des problèmes fondamentaux de la théorie de l’évolution est le lien entre les mutations et l’évolution des espèces. Les progrès considérables des connaissances sur l’organisation du matériel génétique d’un très grand nombre d’espèces, depuis les virus jusqu’aux éléphants, permet de décrire quelques grands types de modifications de l’ADN qui [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« mécanismes de l’évolution » est également traité dans :

génétique

Le terme « génétique » vient du grec gennetikos, qui désigne ce qui est « propre à la reproduction ». Il apparaît en français, comme adjectif, en 1865 : il désigne ce qui concerne l’hérédité. Le substantif (Genetics)...  Lire l’article

protéines

Les substances qui composent les cellules vivantes sont classées en 4 grandes familles : les acides nucléiques ; les glucides (ou substances composées de sucres) ; les lipides (ou substances grasses) ; les protéines....  Lire l’article

hérédité chromosomique

L’expression « hérédité chromosomique » (ou « théorie chromosomique de l’hérédité ») résume le fait démontré que les chromosomes portent l’information génétique nécessaire à la manifestation des caractères héréditair...  Lire l’article

Darwin, Charles

Le savant britannique Charles Darwin fut un spécialiste de l’étude de la nature. Il devint célèbre pour sa théorie qui explique l’évolution par la sélection naturelle. Selon cette théorie, tous les êtres vivants lutt...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Bettmann/Corbis
Charles Darwin

Le naturaliste britannique Charles Darwin est connu pour avoir énoncé la théorie de l'évolution des espèces fondée sur la sélection naturelle. Cette théorie, vivrement critiquée à cette époque, a révolutionné la biologie moderne.

Crédits : © Bettmann/Corbis

© 2013 Encyclopædia Universalis
Charles Darwin

À 22 ans, Charles Darwin embarqua sur le Beagle pour un tour du monde. Il étudia la faune et la flore, ainsi que les fossiles d'animaux disparus. Il étudia également les reliefs. Dans les Andes, il se demanda comment les montagnes se...

Crédits : © 2013 Encyclopædia Universalis

© Courtesy of the California Institute of Technology, Pasadena
Thomas Hunt Morgan

Thomas Hunt Morgan démontra de manière formelle que les chromosomes sont les supports matériels de l'hérédité. On lui doit ainsi la théorie chromosomique de l'hérédité. Son laboratoire de Pasadena, en Californie, a vu passer, avant la...

Crédits : © Courtesy of the California Institute of Technology, Pasadena

© 2008 Encyclopædia Universalis France S.A.
Le repliement d'une protéine peut causer une maladie

Les protéines se replient dans l'espace. Il s'agit ici de la protéine appelée prion, responsable de la maladie de la « vache folle ». En a est montré un repliement normal. En b est montré le repliement de la protéine à l'origine de la...

Crédits : © 2008 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Courtesy of J. Gross
Collagène de la peau

Certaines protéines n'ont pas d'activité enzymatique, mais sont des éléments importants de la peau, des tendons... auxquels elles donnent solidité et élasticité. C'est le cas du collagène, qu'on voit ici au microscope électronique à...

Crédits : © Courtesy of J. Gross

© 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.
Repliement dans l'espace d'une protéine

L'exemple de l'enzyme protéine kinase illustre bien la manière dont la chaîne d'acides aminés se replie en domaines de structures souvent différentes, dont l'association forme la molécule finale. La chaîne polypeptidique de l'enzyme...

Crédits : © 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Hulton Archive/ Getty Images
Gregor Mendel

Gregor Johann Mendel, prêtre mais aussi botaniste, fut un des fondateurs de la Société des naturalistes (Naturforschender Verein) de Brünn. Il découvrit les lois de l'hérédité qui portent son nom. On ignorait alors l'existence des...

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Bassano and Vandyk Studios
John Burdon Haldane

Le généticien britannique John Burdon Haldane est un des fondateurs de la génétique des populations. Il introduisit ainsi, dans le domaine de l'évolution, les approches de la génétique et de la sélection au niveau d'un grand nombre...

Crédits : © Bassano and Vandyk Studios

© T. Hajek/ Fotolia
Statue de Gregor Mendel, Brno, Slovaquie

Les expériences de Gregor Mendel étaient réalisées par croisement entre des plantes différant par un caractère héréditaire simple. C'est pourquoi sur cette statue de Mendel à Brno, on le représente tenant des brassées de plantes.

Crédits : © T. Hajek/ Fotolia

© Marage Photos/ Bridgeman Images
Lazzaro Spallanzani

L'abbé Lazzaro Spallanzani (1729-1799) fut un des fondateurs de la recherche biologique expérimentale. En démontrant le rôle des mâles et des femelles dans la reproduction, il permit de concevoir les expériences de génétique par croisement.

Crédits : © Marage Photos/ Bridgeman Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« mécanismes de l’évolution ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/mecanismes-de-l-evolution/

FR3050