Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LUTHER, Martin (1483-1546)

  • Écrit par et
Martin Luther - crédits : Fine Art Images/ Heritage Images/ Getty Images

Martin Luther

Le moine, prêtre et théologien allemand Martin Luther fut l’un des principaux initiateurs de la Réforme, mouvement religieux[...]

Luther, moine, prêtre et professeur catholique

Martin Luther naît le 10 novembre 1483 à Eisleben, dans l’électorat de Saxe (aujourd’hui en Allemagne), l’un des nombreux États qui composaient le Saint Empire romain germanique. Après des études au cours desquelles il découvre l’humanisme, il est pris de doutes sur le sens de sa vie. Un jour, terrorisé par la foudre qui est tombée près de lui, il fait le vœu de devenir moine.

Mais[...]

Opposition aux indulgences et naissance de l’idée de Réforme

À cette époque, pour financer la construction de la basilique Saint-Pierre de Rome, l’Église catholique vend des « indulgences ». Ce sont des sortes de certificats qui rachètent une partie des péchés contre de l’argent. Scandalisé par ce commerce, Martin Luther publie en 1517 une dénonciation de ces indulgences intitulée les Quatre-Vingt-Quinze Thèses. Petit à petit, une idée s’impose à lui : l’Église[...]

La rupture avec l’Église catholique

L’idée de Luther à l’origine n’est donc pas de rompre avec l’Église catholique, mais de la réformer. Cependant, une bulle (lettre officielle) du pape Léon X le menace d’excommunication s’il ne renonce pas à ses projets. Luther brûle la lettre papale en public. En 1521, il est excommunié et est mis au ban (déclaré hors-la-loi) du Saint Empire romain germanique. Le duc électeur Frédéric de Saxe le protège et le cache dans un château près d’Eisenach. Luther y traduit en allemand le Nouveau Testament (la partie chrétienne de la Bible), pour qu’il puisse être lu par le plus de monde possible. Pour lui, la seule autorité sur la manière d’organiser l’Église est la Bible. Il en vient à considérer le pape comme l’Antéchrist, un faux messie qui annonce la fin des temps.

Certains des[...]

Les dernières années de Luther

Luther, qui condamne le célibat des hommes d’Église, se mariera et aura six enfants.

En 1534, il achève sa traduction de la Bible en allemand. Il passe le reste de sa vie à écrire, à prêcher et à organiser l’Église réformée en Saxe. Ses amis et disciples recueillent ses conversations dans un ouvrage nommé Propos de table.

Luther avait écrit en 1523 un petit livre intitulé Que Jésus-Christ est né juif. Celui-ci recommandait de traiter les juifs avec tolérance.[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter


Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis. LUTHER, Martin (1483-1546) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Articles liés

  • CALVIN, Jean (1509-1564)

    • Écrit par et
    • 2 médias

    Le théologien français Jean Calvin a joué un rôle important au xvie siècle en Suisse et en France, lors de la Réforme. Il a été l’un des principaux fondateurs de l’Église réformée de Genève. Ses idées ont influencé de nombreuses Églises protestantes.Études et découverte des idées réforméesJean Calvin naît le 10 juillet 1509, à Noyon, en Picardie, à une époque où l’Europe est exclusivement catholique [...] Lire la suite 

  • CHRISTIANISME

    • Écrit par et
    • 1 média

    Le christianisme est la religion la plus répandue au monde, avec environ 2,4 milliards de croyants. C’est une religion monothéiste, issue du judaïsme antique. Le christianisme est fondé sur la vie, la mort et les enseignements de Jésus de Nazareth, tels qu’ils ont été racontés dans le Nouveau Testament, la deuxième partie de la Bible chrétienne. Comme les musulmans et les juifs, les chrétiens [...] Lire la suite 

  • PROTESTANTISME

    • Écrit par
    • 1 média

    Avec plus de  400 millions de pratiquants dans le monde, le protestantisme est la deuxième religion chrétienne. Né de la séparation d’avec l’Église catholique, le protestantisme s’est depuis lors divisé en de nombreuses branches.Croyances et pratiquesBien que les Églises protestantes soient très diverses, toutes rejettent le catholicisme et le pouvoir de son chef, le pape [...] Lire la suite 

  • PROTESTANTS (courants et Églises)

    • Écrit par et
    • 1 média

    On donne le nom de protestants aux fidèles des courants religieux chrétiens nés de la Réforme. Ce nom vient de leur opposition, au XVIe siècle, à un grand nombre des principes défendus par l’Église catholique.Le protestantisme a pris des formes très variées selon les époques, les situations politiques et les lieux. En effet, il n’est pas soumis à une autorité centrale, alors que [...] Lire la suite 

  • RÉFORME

    • Écrit par et
    • 4 médias

    La Réforme (du latin re-formatio, « re-formation ») est un mouvement de critique de l’Église catholique qui se répand en Europe, à la fin du Moyen Âge, à partir des années 1510. Elle est lancée par des chrétiens qui souhaitent réformer (transformer) en profondeur l’Église, la messe et la pratique religieuse. Ils veulent retrouver l’esprit du christianisme des origines [...] Lire la suite