FR2659

Le Barbier de Séville, musique de Gioacchino Rossini

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le Barbier de Séville est un opéra bouffe en 2 actes de Gioacchino Rossini, sur un livret de Cesare Sterbini, d’après la pièce de Beaumarchais, créé en 1816 à Rome.

L’œuvre est considérée non seulement comme la plus populaire de son auteur, mais aussi comme l’exemple même de l’opéra bouffe. Pourtant, lors de sa création, elle connut un échec.

En effet, Le Barbier de Séville est un ouvrage de transition, et il déconcerta un public qui attendait autre chose. Héritier du bel canto baroque, Rossini ne se contente pas d’en exploiter les recettes. Avec Le Barbier de Séville, il quitte le 18e siècle pour entrer dans le chant romantique. La virtuosité vocale, immense, est canalisée (toutes les fioritures sont soigneusement écrites et non pas laissées au choix de l’interprète) ; [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Gioacchino Rossini, le réformateur de l’opéra italien
    Gioacchino Rossini apparaît comme un véritable maître de l’opéra italien, dont il transforme profondément tous les genres (opéra sérieux, opéra bouffe, opéra semi-sérieux), à travers des succès tels…

Pour aller plus loin :

Articles liés

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron de

Beaumarchais fut un auteur de théâtre français du xviiie siècle dont la renommée est étroitement rattachée à deux comédies innovantes qui se font suite, Le Barbier de Séville et Le Mariage de Figaro. Elles ont bouleve...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© narvikk/ Getty Images
Opéra de Paris

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty
Opéra de Manaus, Brésil

Le Teatro Amazonas de Manaus (Brésil), construit en 1896, se trouve au cœur de la jungle amazonienne.

Crédits : © A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

© F. Man/ Hulton Getty
Opéra de Glyndebourne

Entracte dans les jardins de Glyndebourne lors du festival d'opéra, en 1939. Photographie de Felix Man.

Crédits : © F. Man/ Hulton Getty

© Robbie Jack/Corbis
Le Barbier de Séville, de Gioacchino Rossini

Ces chanteurs d'opéra interprètent Le Barbier de Séville, opéra du compositeur italien Gioacchino Rossini, créé en 1816.

Crédits : © Robbie Jack/Corbis

© Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images
Nixon in China, John Adams

Le ténor Adrian Thompson interprète en juin 2006 le rôle de Mao Zedong dans l'opéra Nixon in China de John Adams, au  Coliseum de Londres, dans une mise en scène de Peter Sellars.

Crédits : © Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images

© Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Faust, de Philippe Fénelon

Faust, opéra du compositeur français Philippe Fénelon, lors d'une répétition en costume de l'opéra au Capitole de Toulouse, en mai 2007, peu avant sa création.

Crédits : © Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© narvikk/ Getty Images
salle de spectacles

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© Photos.com/ Thinkstock
Gioacchino Rossini

Le compositeur italien Gioacchino Rossini écrivit de nombreux opéras.

Crédits : © Photos.com/ Thinkstock

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Le Barbier de Séville, de Gioacchino Rossini 

Le Barbier de Séville, de Gioacchino Rossini : extrait de la cavatine de Rosina « Una voce poco fa », acte I. Victoria de Los Angeles, soprano ; Orchestre symphonique de la R.A.I. de Milan, direction Tullio Serafin (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
L’Échelle de soie, de Gioacchino Rossini 

L'Échelle de soie, de Gioacchino Rossini : extrait de l'ouverture. Orchestre symphonique R.I.A.S. de Berlin, direction Ferenc Fricsay (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Il Signor Bruschino, de Gioacchino Rossini 

Il Signor Bruschino, de Gioacchino Rossini : extrait de l'ouverture. Orchestre symphonique de la N.B.C., direction Arturo Toscanini (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Tancrède, de Gioacchino Rossini 

Tancrède, de Gioacchino Rossini : extrait de l'ouverture. Orchestre symphonique R.I.A.S. de Berlin, direction Ferenc Fricsay (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
L’Italienne à Alger, de Gioacchino Rossini 

L'Italienne à Alger, de Gioacchino Rossini : extrait de l'ouverture. Orchestre symphonique de la N.B.C., direction Arturo Toscanini (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Le Turc en Italie, de Gioacchino Rossini 

Le Turc en Italie, de Gioacchino Rossini : extrait du duo entre Donna Fiorilla et Selim « Perché una fiamma insolita », acte I. Maria Callas, soprano ; Nicola Rossi-Lemeni, basse ; Orchestre et Chœurs de la Scala de Milan, direction...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Cendrillon, de Gioacchino Rossini

Cendrillon, de Gioacchino Rossini : extrait de l'aria de Cendrillon « Nacqui all'affanno e al pianto », acte II. Victoria de Los Angeles, soprano ; Orchestre symphonique de la R.A.I. de Milan, direction Tullio Serafin (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
La Pie voleuse, de Gioacchino Rossini 

La Pie voleuse, de Gioacchino Rossini  : extrait de l'ouverture. Orchestre symphonique R.I.A.S. de Berlin, direction Ferenc Fricsay (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Semiramide, de Gioacchino Rossini

Semiramide, de Gioacchino Rossini : extrait de l'ouverture. Orchestre symphonique R.I.A.S. de Berlin, direction Ferenc Fricsay (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Guillaume Tell, de Gioacchino Rossini 

Guillaume Tell, de Gioacchino Rossini : extrait de l'ouverture. Orchestre symphonique R.I.A.S. de Berlin, direction Ferenc Fricsay (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Petite Messe solennelle, de Gioacchino Rossini 

Petite Messe solennelle, de Gioacchino Rossini : extrait du Crucifixus. Enrico Caruso, ténor (enregistré en 1920).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR2659