FR3758

gravure sur bois

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Les premières gravures en relief occidentales apparaissent dans les derniers siècles du Moyen Âge. Ce sont des gravures sur bois, une matière première peu coûteuse, facile à trouver et à travailler.

Le procédé repose sur l’impression d’un dessin en relief : le graveur en dégage les lignes à l’aide de gouges et de ciseaux. La planche de bois est ensuite encrée et appliquée sur une feuille de papier. Pour assurer un dépôt régulier de l’encre, on utilise une presse similaire à la presse typographique. La gravure sur bois se distingue par l’uniformité de ses noirs, sans nuances, qui présentent partout la même intensité, à la manière d’une page imprimée. Elle se caractérise aussi par un dessin forcément linéaire. Très tôt, les gravures sur bois ont été des œuvres collectives, l’auteur de [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Documents


  • L’évolution de la gravure en relief
    Du bois au métal, les matériaux et les techniques de la gravure en relief ont évolué au fil des siècles.

  • La gravure, entre moyen de diffusion et œuvre d’art
    L’utilisation de la gravure pour la diffusion des œuvres d’art est importante au 15e siècle, dans un monde qui ne connaît ni les musées ni la photographie.

« gravure sur bois » est également traité dans :

gravure

La gravure est un procédé d’impression complexe, dans lequel la fabrication mécanique s'ajoute à la création de l'artiste. Après avoir entaillé une plaque de bois ou de métal on obtient un dessin gravé qui, encré, pe...  Lire l’article

gravure en taille-douce

Le métal (généralement le cuivre) est le matériau privilégié de la gravure en creux ou gravure en taille-douce. Le dessin est gravé en creux sur la plaque, d'un trait plus ou moins large et profond qui donnera, à l'i...  Lire l’article

impression

L’impression permet de réaliser sur papier un grand nombre de copies identiques d’un document. Avant l’invention de la presse à imprimer, le seul moyen de reproduire les documents était de les copier à la main. L’imp...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© The Granger Collection, New York
Gutenberg vu par le 19e siècle

Cette gravure du 19e siècle représente Gutenberg et un imprimeur dans leur atelier. On ne sait pas réellement à quoi ressemblait la presse de Gutenberg.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Bernard Roussel—The Image Bank/Getty Images
Presse à imprimer

Une grande presse imprime de multiples copies d'un journal sur un long rouleau de papier. D'autres machines découpent ensuite le rouleau en feuilles.

Crédits : © Bernard Roussel—The Image Bank/Getty Images

© B & T Media Group Inc./ Shutterstock
imprimerie

On peut voir ici un assemblage de caractères d'imprimerie en alliage de plomb de différentes tailles (on parle du corps d'un caractère), majuscules (capitales) et minuscules (bas de casse).

Crédits : © B & T Media Group Inc./ Shutterstock

© Hulton Archive/ Getty Images
Le Christ de douleur, A. Dürer

Le Christ de douleur, gravure d'Albrecht Dürer, 1511.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Index/  Bridgeman Images
Les Caprices, F. Goya

Le sommeil de la raison engendre les monstres, planche 43 des Caprices de Francisco Goya, 1799. Eau-forte et lavis à l'aquatinte.

Crédits : © Index/ Bridgeman Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« gravure sur bois ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/gravure-sur-bois/

FR3758