FR3034

biologie moléculaire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


L’expression « biologie moléculaire » fut créée en 1938 par un responsable de la fondation Rockefeller aux États-Unis. Cette fondation subventionnait de nombreux laboratoires de biologie et de médecine, et elle contribua de manière importante à l’évolution de ces disciplines.

Pour exprimer le fait que la biologie devait cesser d’être seulement la description des êtres vivants, mais qu’elle devait passer par l’étude des molécules qui composent les êtres vivants, l’expression « biologie moléculaire » fut créée un peu à la manière d’un slogan publicitaire. Cette expression a connu un succès spectaculaire, et elle est devenue d’usage courant après la découverte de la structure de l’ADN et du code génétique, au point qu’elle désigne maintenant la biologie considérée comme la [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

acides nucléiques

On appelle acides nucléiques un groupe de constituants fondamentaux des cellules, isolés pour la première fois par le Suisse Friedrich Miescher en 1869. Ces constituants sont dits « acides », car ils contiennent de gr...  Lire l’article

ADN

L'ADN (acide désoxyribonucléique) est le support matériel de l'hérédité chez tous les organismes vivants (sauf quelques virus). Dans la cellule, l'ADN est enroulé sur lui-même avec des protéines dans les chromosomes. ...  Lire l’article

allèle

Les hommes, les individus d'une population d'animaux ou de plantes appartenant à la même espèce présentent entre eux de nombreuses différences, appelées caractères. Certains de ces caractères sont héréditaires, par ex...  Lire l’article

Crick, Francis

Francis Crick fut un biologiste britannique du 20e siècle. Il a découvert, avec son compatriote Maurice Wilkins et l'Américain James Watson, la célèbre double hélice de l'ADN. Les 3 chercheurs ont reçu le prix Nobel d...  Lire l’article

gène

Dans l'hérédité chromosomique, un gène est une région précise d'un chromosome qui définit un caractère héréditaire précis et en assure la transmission. Le gène est une sorte d'unité d'information génétique, transmise ...  Lire l’article

génétique

Le terme « génétique » vient du grec gennetikos, qui signifie ce qui est « propre à la reproduction ». Il apparaît en français, comme adjectif, en 1865 : il désigne ce qui concerne l'hérédité. Le substantif (genetics)...  Lire l’article

génome

Le génome désigne l'ensemble de la mémoire génétique d'un organisme, qu'il s'agisse d'un virus ou d'un homme. Le support de la mémoire génétique est constitué de longues molécules d'acide nucléique, en général de l'AD...  Lire l’article

génotype et phénotype

Au début du 20e siècle, la génétique se développe sous l'influence de la redécouverte des lois de Mendel et de la formulation de la théorie chromosomique de l'hérédité. Il devient nécessaire d'unifier le vocabulaire u...  Lire l’article

mutation

Une mutation est une modification permanente de l'ADN (ARN pour certains virus) d'un organisme. Si une mutation survient dans les cellules reproductrices, elle peut être transmise à la descendance. Si elle survient da...  Lire l’article

Projet génome humain

Le Projet génome humain fut un grand projet scientifique international. Il avait pour but d'identifier précisément la manière dont son matériel génétique détermine le développement et la reproduction d'un homme. Lancé...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
ADN

Structure et composition de l'ADN. La double hélice et les 4 bases azotées.
L'ADN, acide désoxyribonucléique, porte le message génétique de l'individu. Il se charge de transmettre, de génération en génération, toute une série de...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

© 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.
Schéma de la structure de la double hélice d'ADN

Structure tridimensionnelle en double hélice de l'ADN, proposée par J. Watson et F. Crick. Cette molécule est constituée d'un enchaînement de nombreux motifs simples appelés nucléotides. Chacun d'eux comporte une base azotée...

Crédits : © 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Structure d'une molécule d'ADN

La molécule d'ADN est à double brin. La synthèse d'une molécule d'ADN se fait à partir d'une amorce (à gauche), qui sera allongée, et d'un brin de la molécule initiale, qui servira de matrice (à droite) et qui permettra, par...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2008 Encyclopædia Universalis France S.A.
Le repliement d'une protéine peut causer une maladie

Les protéines se replient dans l'espace. Il s'agit ici de la protéine appelée prion, responsable de la maladie de la « vache folle ». En a est montré un repliement normal. En b est montré le repliement de la protéine à l'origine de la...

Crédits : © 2008 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Courtesy of J. Gross
Collagène de la peau

Certaines protéines n'ont pas d'activité enzymatique, mais sont des éléments importants de la peau, des tendons... auxquels elles donnent solidité et élasticité. C'est le cas du collagène, qu'on voit ici au microscope électronique à...

Crédits : © Courtesy of J. Gross

© 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.
Repliement dans l'espace d'une protéine

L'exemple de l'enzyme protéine kinase illustre bien la manière dont la chaîne d'acides aminés se replie en domaines de structures souvent différentes, dont l'association forme la molécule finale. La chaîne polypeptidique de l'enzyme...

Crédits : © 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

Pour citer l’article

« biologie moléculaire ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/biologie-moleculaire/

FR3034