FR4004

Projet génome humain

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Projet génome humain fut un grand projet scientifique international. Il avait pour but d’identifier précisément la manière dont son matériel génétique détermine le développement et la reproduction d’un homme. Lancé en 1989, il s’est achevé en 2003. Il a permis de mettre à la disposition des chercheurs la totalité de l’information génétique humaine, ce qui permet de mieux comprendre l’évolution de l’espèce humaine et aussi d’identifier la part génétique de diverses maladies.

Le génome humain

L’ensemble des gènes d’un organisme constituent son génome. Les gènes se trouvent sur de petites structures filamenteuses situées dans le noyau des cellules : les chromosomes. Ces chromosomes sont constitués d’acide désoxyribonucléique (ADN), lui-même composé de bases. Les gènes ne sont rien [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Projet génome humain » est également traité dans :

ADN

L’ADN (acide désoxyribonucléique) est le support matériel de l’hérédité chez tous les organismes vivants (sauf quelques virus). Dans la cellule, l’ADN est enroulé sur lui-même avec des protéines dans les chromosomes....  Lire l’article

génétique

Le terme « génétique » vient du grec gennetikos, qui signifie ce qui est « propre à la reproduction ». Il apparaît en français, comme adjectif, en 1865 : il désigne ce qui concerne l’hérédité. Le substantif (genetics)...  Lire l’article

maladies génétiques

Une maladie génétique, ou maladie héréditaire, est due à l’anomalie d’un gène transmise de parents à enfants. Ce gène ne fonctionne pas correctement, ce qui entraîne l’anomalie de certaines cellules de l’organisme, pu...  Lire l’article

polymorphisme

En génétique, on appelle « polymorphisme » l’existence de plusieurs formes d’un même caractère héréditaire. Ainsi, pour le caractère héréditaire « couleur du pelage » chez la souris, on a par exemple le blanc (albino...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
ADN

Structure et composition de l'ADN. La double hélice et les 4 bases azotées.
L'ADN, acide désoxyribonucléique, porte le message génétique de l'individu. Il se charge de transmettre, de génération en génération, toute une série de...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

© 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.
Schéma de la structure de la double hélice d'ADN

Structure tridimensionnelle en double hélice de l'ADN, proposée par J. Watson et F. Crick. Cette molécule est constituée d'un enchaînement de nombreux motifs simples appelés nucléotides. Chacun d'eux comporte une base azotée...

Crédits : © 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Structure d'une molécule d'ADN

La molécule d'ADN est à double brin. La synthèse d'une molécule d'ADN se fait à partir d'une amorce (à gauche), qui sera allongée, et d'un brin de la molécule initiale, qui servira de matrice (à droite) et qui permettra, par...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Hulton Archive/ Getty Images
Gregor Mendel

Gregor Johann Mendel, prêtre mais aussi botaniste, fut un des fondateurs de la Société des naturalistes (Naturforschender Verein) de Brünn. Il découvrit les lois de l'hérédité qui portent son nom. On ignorait alors l'existence des...

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Bassano and Vandyk Studios
John Burdon Haldane

Le généticien britannique John Burdon Haldane est un des fondateurs de la génétique des populations. Il introduisit ainsi, dans le domaine de l'évolution, les approches de la génétique et de la sélection au niveau d'un grand nombre...

Crédits : © Bassano and Vandyk Studios

© T. Hajek/ Fotolia
Statue de Gregor Mendel, Brno, Slovaquie

Les expériences de Gregor Mendel étaient réalisées par croisement entre des plantes différant par un caractère héréditaire simple. C'est pourquoi sur cette statue de Mendel à Brno, on le représente tenant des brassées de plantes.

Crédits : © T. Hajek/ Fotolia

© Marage Photos/ Bridgeman Images
Lazzaro Spallanzani

L'abbé Lazzaro Spallanzani (1729-1799) fut un des fondateurs de la recherche biologique expérimentale. En démontrant le rôle des mâles et des femelles dans la reproduction, il permit de concevoir les expériences de génétique par croisement.

Crédits : © Marage Photos/ Bridgeman Images

© Vlad_star/ Shutterstock
Diversité des chats

Tous ces chats appartiennent à la même espèce : ils illustrent bien l'extrême polymorphisme au sein de cette espèce animale.

Crédits : © Vlad_star/ Shutterstock

© Shutterstock
Variétés de roses

À partir de roses vivant dans la nature, les églantines, les horticulteurs ont préparé des variétés de roses de couleurs et de nombre de pétales très différents les uns des autres : on parle de polymorphisme floral.

Crédits : © Shutterstock

© Encyclopaedia Universalis
Transmission du gène de l'hémophilie par la reine Victoria

Le statut de vectrice d'hémophilie de la reine Victoria a entraîné l'apparition d'enfants atteints d'hémophilie dans les familles royales du Royaume-Uni, de Russie et d'Espagne, une donnée qui n'a pas été sans influence sur l'histoire de...

Crédits : © Encyclopaedia Universalis

© Encyclopaedia Universalis
Génétique de la mucoviscidose

La mucoviscidose est due à une mutation qui altère le fonctionnement d'une protéine membranaire, le canal qui transporte le chlore. Plusieurs mutations différentes sont connues. Il faut une mutation apportée par la mère et une mutation...

Crédits : © Encyclopaedia Universalis

© The Granger Collection, New York
Nicolas II et sa famille

Le tsar Nicolas II, la tsarine et leurs enfants. Le tsarévitch, assis en bas à gauche, de la photo est atteint d'hémophilie. Le gène muté provient, au travers de mariages royaux, de la famille de la reine Victoria d'Angleterre. C'est en...

Crédits : © The Granger Collection, New York

+ sur internet

Pour citer l’article

« Projet génome humain ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/projet-genome-humain/

FR4004