FR2853

ADN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


L’ADN (acide désoxyribonucléique) est le support matériel de l’hérédité chez tous les organismes vivants (sauf quelques virus). Dans la cellule, l’ADN est enroulé sur lui-même avec des protéines dans les chromosomes. L’ADN des chromosomes est recopié exactement au cours des divisions cellulaires. Les cellules filles possèdent donc exactement la même information génétique que la cellule mère.

Histoire de la découverte de l’ADN

La découverte de l’ADN s’est effectuée en plusieurs étapes, de 1869 à 1953. En 1869, le Suisse Friedrich Miescher isole des cellules mortes contenues dans du pus, une substance riche en phosphate. Il l’appelle nucléine. En 1889, l’Allemand Richard Altmann isole l’acide nucléique de la nucléine ; 10 ans plus tard, on montre que l’acide contient 4 bases azotées ( [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

acides nucléiques

On appelle acides nucléiques un groupe de constituants fondamentaux des cellules, isolés pour la première fois par le Suisse Friedrich Miescher en 1869. Ces constituants sont dits « acides », car ils contiennent de gr...  Lire l’article

chromosome

L'ADN est le support matériel de l'hérédité. Dans les cellules vivantes, chaque long filament d'ADN est pelotonné avec des protéines. L'ensemble forme une sorte de bâtonnet de quelques dixièmes de micromètres de longu...  Lire l’article

Crick, Francis

Francis Crick fut un biologiste britannique du 20e siècle. Il a découvert, avec son compatriote Maurice Wilkins et l'Américain James Watson, la célèbre double hélice de l'ADN. Les 3 chercheurs ont reçu le prix Nobel d...  Lire l’article

division cellulaire

Depuis le milieu du 19e siècle, on sait que les milliards de cellules d'un organisme tel qu'un mammifère proviennent d'une seule cellule, issue de la fusion du spermatozoïde et de l'ovule. La multiplication du nombre ...  Lire l’article

évolution

Selon la théorie de l'évolution, tous les êtres vivants existant aujourd'hui sont issus d'espèces antérieures. Les différences qui les séparent résultent de changements progressifs. Les formes de vie les plus simples ...  Lire l’article

gène

Dans l'hérédité chromosomique, un gène est une région précise d'un chromosome qui définit un caractère héréditaire précis et en assure la transmission. Le gène est une sorte d'unité d'information génétique, transmise ...  Lire l’article

génétique

Le terme « génétique » vient du grec gennetikos, qui signifie ce qui est « propre à la reproduction ». Il apparaît en français, comme adjectif, en 1865 : il désigne ce qui concerne l'hérédité. Le substantif (genetics)...  Lire l’article

génome

Le génome désigne l'ensemble de la mémoire génétique d'un organisme, qu'il s'agisse d'un virus ou d'un homme. Le support de la mémoire génétique est constitué de longues molécules d'acide nucléique, en général de l'AD...  Lire l’article

génotype et phénotype

Au début du 20e siècle, la génétique se développe sous l'influence de la redécouverte des lois de Mendel et de la formulation de la théorie chromosomique de l'hérédité. Il devient nécessaire d'unifier le vocabulaire u...  Lire l’article

mécanismes de l'évolution

La sélection naturelle des caractères, base de l'évolution des espèces, n'agit que sur des caractères héréditaires, codés par le matériel génétique des organismes vivants. Les différences héréditaires sont dues à des ...  Lire l’article

mutation

Une mutation est une modification permanente de l'ADN (ARN pour certains virus) d'un organisme. Si une mutation survient dans les cellules reproductrices, elle peut être transmise à la descendance. Si elle survient da...  Lire l’article

organisme génétiquement modifié

Un organisme génétiquement modifié (O.G.M.) est un être vivant dont l'ADN a été délibérément modifié par l'homme, par addition, modification ou suppression d'un ou plusieurs gènes.Cette opération donne à un O.G.M. des...  Lire l’article

programme génétique

On appelle programme génétique la mise en marche, le contrôle et l'arrêt de l'activité d'ensembles de gènes dans le cadre de la réalisation ordonnée d'une opération biologique qui exige de nombreux intervenants molécu...  Lire l’article

Projet génome humain

Le Projet génome humain fut un grand projet scientifique international. Il avait pour but d'identifier précisément la manière dont son matériel génétique détermine le développement et la reproduction d'un homme. Lancé...  Lire l’article

variation, biologie

À l'exception des vrais jumeaux, 2 individus d'une même espèce ne sont jamais absolument identiques. Les différences qui existent entre eux portent le nom de variation biologique. L'existence de variants est paradoxal...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.
Schéma de la structure de la double hélice d'ADN

Structure tridimensionnelle en double hélice de l'ADN, proposée par J. Watson et F. Crick. Cette molécule est constituée d'un enchaînement de nombreux motifs simples appelés nucléotides. Chacun d'eux comporte une base azotée...

Crédits : © 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2013 Encyclopædia Universalis France S.A.
Détail de la structure de l'ADN

Structure détaillée d'une molécule d'ADN. Ce schéma explique comment l'ADN se replie spontanément en double hélice. Les bases organiques de chaque brin s'apparient en échangeant des liaisons chimiques, matérialisées par H (pour liaison...

Crédits : © 2013 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.
ARN de transfert

Les ARN de transfert sont une famille de petits ARN chargés de traduire le code à 4 lettres de l'ADN en code à 20 lettres des protéines. Ils sont repliés en feuille de trèfle. Dans ce cas particulier, la partie du haut porte l'acide aminé,...

Crédits : © 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.

Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
L'organisation des chromosomes

Les niveaux de compaction de l'ADN et des protéines qui lui sont associées pour former un chromosome. Le premier niveau de "compaction" correspond à l'association du filament d'ADN avec un agrégat protéique, ce qui produit les...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Carte d'un chromosome humain

Après traitement par des colorants, les chromosomes apparaissent constitués d'une alternance de bandes fortement colorées et faiblement colorées, caractéristiques. On se fonde sur cette apparence (appelée en anglais banding pattern) pour...

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© D. Leja/ NHGRI ; I. Dunham/ EBI ; traduction : Encyclopædia Universalis France S.A.
Niveaux d'enroulement de l'ADN

Dans le noyau de la cellule se trouvent les chromosomes. Les chromosomes sont constitués de protéines et de la mémoire génétique de l'organisme, son ADN. Celui-ci est enroulé sur lui-même en une sorte de pelote (on dit super-enroulé) :...

Crédits : © D. Leja/ NHGRI ; I. Dunham/ EBI ; traduction : Encyclopædia Universalis France S.A.

© Courtesy of the California Institute of Technology, Pasadena
Thomas Hunt Morgan

Thomas Hunt Morgan démontra de manière formelle que les chromosomes sont les supports matériels de l'hérédité. On lui doit ainsi la théorie chromosomique de l'hérédité. Son laboratoire de Pasadena, en Californie, a vu passer, avant la...

Crédits : © Courtesy of the California Institute of Technology, Pasadena

© Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images
François Jacob

Le médecin et biologiste français François Jacob, ici en 1974, a partagé avec ses compatriotes André Lwoff et Jacques Monod le prix Nobel de physiologie ou médecine, en 1965, pour ses travaux sur la régulation génétique chez les bactéries.

Crédits : © Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Jacques Monod, Prix Nobel 1965

Biochimiste français, Jacques Monod, Prix Nobel de médecine en 1965, est nommé, en 1967, professeur au Collège de France. Il fut un des fondateurs de la biologie moléculaire en France.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Editions Flammarion
La biologie est devenue moléculaire

Désormais, toute la biologie ou presque est devenue moléculaire. Ainsi, ce qu'on appelait « biologie de la cellule », puis « biologie cellulaire », est devenu « biologie moléculaire de la cellule », comme en atteste cet ouvrage...

Crédits : © Editions Flammarion

© Bettmann/ Getty Images
André Lwoff

Les biologistes français Jacques Monod (deuxième à partir de la droite), André Lwoff (à gauche de Monod) et François Jacob (à gauche de Lwoff), ont reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1965, pour leurs travaux sur la...

Crédits : © Bettmann/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
Gregor Mendel

Gregor Johann Mendel, prêtre mais aussi botaniste, fut un des fondateurs de la Société des naturalistes (Naturforschender Verein) de Brünn. Il découvrit les lois de l'hérédité qui portent son nom. On ignorait alors l'existence des...

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Bassano and Vandyk Studios
John Burdon Haldane

Le généticien britannique John Burdon Haldane est un des fondateurs de la génétique des populations. Il introduisit ainsi, dans le domaine de l'évolution, les approches de la génétique et de la sélection au niveau d'un grand nombre...

Crédits : © Bassano and Vandyk Studios

© T. Hajek/ Fotolia
Statue de Gregor Mendel, Brno, Slovaquie

Les expériences de Gregor Mendel étaient réalisées par croisement entre des plantes différant par un caractère héréditaire simple. C'est pourquoi sur cette statue de Mendel à Brno, on le représente tenant des brassées de plantes.

Crédits : © T. Hajek/ Fotolia

© Marage Photos/ Bridgeman Images
Lazzaro Spallanzani

L'abbé Lazzaro Spallanzani (1729-1799) fut un des fondateurs de la recherche biologique expérimentale. En démontrant le rôle des mâles et des femelles dans la reproduction, il permit de concevoir les expériences de génétique par croisement.

Crédits : © Marage Photos/ Bridgeman Images

© 2008 Encyclopædia Universalis France S.A.
Clonage d'un gène

La construction d'un O.G.M. repose sur l'isolement, on parle de clonage, du fragment d'ADN qui contient le gène qu'on souhaite manipuler. L'ADN chromosomique est extrait d'une cellule et coupé en de multiples fragments. Des mini-chromosomes b...

Crédits : © 2008 Encyclopædia Universalis France S.A.

© National Institute of Mental Health
Fabrication d'une souris fluorescente

Cette souris est parfaitement normale, à ceci près qu'elle est un O.G.M. possédant le gène d'une protéine fluorescente isolée d'une méduse. Sous un rayonnement ultraviolet, cette souris apparaît jaune orange vif.

Crédits : © National Institute of Mental Health

+ sur internet

Pour citer l’article

« ADN ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/adn/

FR2853