FR2673

Norma, musique de Vincenzo Bellini

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Norma est une tragédie lyrique (opéra) en 2 actes de Vincenzo Bellini, créée en 1831 à la Scala de Milan.

Le livret de Norma, signé Felice Romani, s’inspire d’une tragédie française, elle-même calquée sur l’histoire de l’infanticide Médée. L’action se déroule en Gaule sous l’occupation romaine : après avoir failli à ses devoirs de druidesse et de mère, déchirée entre son peuple et son amour pour le proconsul Pollione, Norma se sacrifie sur le bûcher avec son amant. En dépit de l’aspect néoclassique de cet amour impossible, Norma est le chef-d’œuvre absolu du romantisme italien. La forêt druidique, le cadre gothique de l’action et la musique sont typiques de cette esthétique du 19e siècle.

Outre son sujet particulièrement dramatique, Norma surprend par sa structure, qui ne [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Norma, musique de Vincenzo Bellini » est également traité dans :

opéra

L’opéra est une forme de musique classique, mêlant plusieurs disciplines artistiques. Comme le théâtre, l’opéra est un spectacle scénique et narratif. Un orchestre joue la musique. Des ballets, ou d’autres formes de d...  Lire l’article

Bellini, Vincenzo

Vincenzo Bellini fut un compositeur italien du 19e siècle qui introduisit l’esprit romantique dans ses opéras. Vincenzo Bellini naît le 3 novembre 1801 à Catane, en Sicile. Il produit ses premières œuvres alors qu’il...  Lire l’article

musique classique

En Occident, la musique classique désigne la musique savante. C’est aussi le nom donné à la musique de la période dite classique, allant des années 1750 à 1820. La musique classique se distingue de la musique traditi...  Lire l’article

romantisme

Le romantisme fut un mouvement littéraire et artistique de la première moitié du xixe siècle.Le romantisme se développe en réaction aux règles de mesure et de discipline du classicisme. La liberté nouvelle qu’il appor...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© narvikk/ Getty Images
Opéra de Paris

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty
Opéra de Manaus, Brésil

Le Teatro Amazonas de Manaus (Brésil), construit en 1896, se trouve au cœur de la jungle amazonienne.

Crédits : © A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

© F. Man/ Hulton Getty
Opéra de Glyndebourne

Entracte dans les jardins de Glyndebourne lors du festival d'opéra, en 1939. Photographie de Felix Man.

Crédits : © F. Man/ Hulton Getty

© Robbie Jack/Corbis
Le Barbier de Séville, de Gioacchino Rossini

Ces chanteurs d'opéra interprètent Le Barbier de Séville, opéra du compositeur italien Gioacchino Rossini, créé en 1816.

Crédits : © Robbie Jack/Corbis

© Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images
Nixon in China, John Adams

Le ténor Adrian Thompson interprète en juin 2006 le rôle de Mao Zedong dans l'opéra Nixon in China de John Adams, au  Coliseum de Londres, dans une mise en scène de Peter Sellars.

Crédits : © Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images

© Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Faust, de Philippe Fénelon

Faust, opéra du compositeur français Philippe Fénelon, lors d'une répétition en costume de l'opéra au Capitole de Toulouse, en mai 2007, peu avant sa création.

Crédits : © Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© narvikk/ Getty Images
salle de spectacles

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© Christie's Images,  Bridgeman Images
Les Natchez, d'Eugène Delacroix

Les Natchez, d'Eugène Delacroix. Ce tableau est inspiré d'Atala, un roman du chantre du romantisme, Chateaubriand.

Crédits : © Christie's Images, Bridgeman Images

© G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images
Vincenzo Bellini

Vincenzo Bellini.

Crédits : © G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Norma, de Vincenzo Bellini

Norma, de Vincenzo Bellini : extrait de la cavatine de Norma « Casta Diva », acte I, scène 4. Maria Callas soprano ; Orchestre de la Scala de Milan, direction Tullio Serafin (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Les Puritains, de Vincenzo Bellini

Les Puritains, de Vincenzo Bellini : extrait de la scène de la folie, aria d'Elvira « Qui la voce sua soave », acte II, scène 3. Maria Callas, soprano ; Orchestre de la Scala de Milan, direction Tullio Serafin (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR2673