MÉDIATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La médiation est une forme d’arbitrage destinée à prévenir ou à régler les disputes ou les désaccords qui peuvent exister entre des pays, des entreprises, ou des individus, sans avoir recours à un système judiciaire. La France et l’Union européenne essaient de promouvoir les différentes formes de médiation, regroupées sous le nom de MARC (modes alternatifs de règlement des conflits), car elles tentent d’offrir des solutions souvent plus rapides, plus réalistes et plus respectueuses des personnes qu’un procès. Elles supposent l’intervention d’un médiateur, formé, impartial et tenu à la discrétion, qui est souvent payé par les deux parties en conflit.

Un mode ancien de règlement des conflits

La médiation n’est pas une nouveauté ni une particularité occidentale. Elle est entre autres liée à [...]


La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus adaptés au niveau Junior
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter



« MÉDIATION » est également traité dans :

JUSTICE, droit

« Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits » : tel est le point de départ de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Ce préambule vise des droits que l’individu possède en sa qua...  Lire l’article

JUSTICE FRANÇAISE (organisation)

La justice est l’ensemble des institutions chargées, en fonction des lois en vigueur, de régler les « litiges » (désaccords, conflits) entre des personnes physiques ou des personnes morales (administrations, entrepris...  Lire l’article



Médias des articles liés


© Joël Robine/ AFP
Rentrée solennelle de la cour d’appel de Paris

Le corps judiciaire a maintenu un cérémonial et un décorum (robes, fourrures d'hermine, décors solennels…) qui contribuent à lui donner une place à part dans la société. La loi et la justice impressionnent encore.

Crédits : © Joël Robine/ AFP

© Encyclopædia Universalis France
Organisation de la justice en France

Les juridictions de premier degré jugent en « première instance ». Les juridictions de deuxième degré jugent en « deuxième instance ». Une fois qu'une juridiction a jugé en « dernier recours » (quand on ne peut plus faire appel),...

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

+ sur internet

FR5051