FR3631

rétrovirus

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Les rétrovirus, dont le VIH responsable du sida fait partie, sont des virus dont le patrimoine héréditaire est de l’ARN, et non pas de l’ADN comme dans la majorité des cas. Ces virus ont en commun un mode de multiplication qui les distingue radicalement des autres virus. Ils possèdent une enzyme active intégrée à la particule virale, la réverse transcriptase. Les rétrovirus sont reconnus par un récepteur de la surface cellulaire (appelé T4 dans le cas du VIH) qui leur permet de pénétrer dans la cellule. L’enzyme y copie leur ARN en ADN. Cet « ADN-copie » s’intègre dans un chromosome de la cellule. C’est à partir de cette copie chromosomique que sont produits l’ARN et les protéines virales qui s’assemblent et donnent naissance à de nouvelles particules, lesquelles sortent de la [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

sida

Le sida (syndrome d'immunodéficience acquise) se caractérise par un ensemble de signes cliniques, tous liés à la disparition d'une population de globules blancs essentielle à la réponse immunitaire : les lymphocytes T...  Lire l’article

virus du sida

Le sida est une maladie qui affaiblit les défenses immunitaires de l'organisme. Il est provoqué par un agent infectieux : un virus, appelé VIH (virus de l'immunodéficience humaine) et HIV (human immunodeficiency virus...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
Virus

Types de virus. Le virus du sida (rétrovirus).
Les virus sont des micro-organismes non cellulaires qui ont besoin d'une cellule hôte pour se reproduire. Ils sont composés d'un acide nucléique qui peut être un ADN ou un ARN, de structure...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

© University of Berkeley
Virus de la mosaïque du tabac

Le virus de la mosaïque du tabac a été le premier virus identifié avec certitude. Il se présente sous forme de bâtonnets rigides, issus de l'auto-assemblage des protéines de la capside virale. Le canal en son centre contient le matériel...

Crédits : © University of Berkeley

© D. Raoult, N. Aldrovandi/ CNRS
Virus géant au microscope électronique

Le premier virus géant a été appelé « mimivirus ». Le début du mot, mimi, n'est pas un diminutif amusant, mais l'abréviation de microbe-mimicking virus. Ce virus, avec son enveloppe complexe enrobant le matériel génétique, est...

Crédits : © D. Raoult, N. Aldrovandi/ CNRS

© Shutterstock
Virus du sida

Cette version stylisée du virus du sida (VIH) met en évidence les spicules protéiques qui hérissent la surface. Cette allure « piquante » a été largement popularisée, par analogie avec l'agressivité de la maladie que cause le virus.

Crédits : © Shutterstock

+ sur internet

Pour citer l’article

« rétrovirus ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/retrovirus/

FR3631