FR2355

pamphlet

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un pamphlet est un texte argumentatif engagé, c’est-à-dire qui attaque et condamne un adversaire, une idée ou une institution. Il utilise souvent pour cela du registre polémique, qui traduit son caractère violent ou passionné, et parfois de l’ironie. Généralement bref, le pamphlet est souvent accusé d’excès, ce qui permet de ne pas le prendre au sérieux, alors qu’il est pourtant un moyen d’expression de la révolte.

Bien que le mot ne prenne son sens courant qu’au 18e siècle, on trouve des pamphlets dès l’Antiquité : Les Philippiques de Démosthène (4e siècle av. J.-C.) regroupent ainsi 7 discours mettant en cause Philippe II de Macédoine et ses ambitions guerrières.

Après la Renaissance, à mesure que se développent l’imprimerie et l’édition, les auteurs de pamphlet (les [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Le pamphlet, une arme politique
    Facilement imprimé, publié sous des noms d’emprunt, le pamphlet est un moyen d’échapper à la censure et de peser sur l’opinion.

« pamphlet » est également traité dans :

Voltaire

Voltaire fut un des plus grands écrivains français. Également philosophe, il consacra sa vie à défendre les idées de liberté et de tolérance, préparant ainsi la Révolution de 1789. Son vrai nom est François-Marie Aro...  Lire l’article

Fronde, la

La Fronde fut une crise politique qui secoua la France de 1648 à 1653. Les troubles éclatent pendant la régence d’Anne d’Autriche, mère du jeune Louis XIV, né en 1638 et roi en 1643, à la mort de son père, Louis XIII...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© AKG
La Fronde

Les chefs de la Fronde se soumettent au jeune Louis XIV et à sa mère, la régente, en 1643. Gravure de Jean-Baptiste Humbelot.

Crédits : © AKG

© Erich Lessing/ AKG
Voltaire

Voltaire fut en liaison étroite avec les grands représentants des Lumières. Portrait  par Largillière, 1730.

Crédits : © Erich Lessing/ AKG

© Bridgeman Images
Voltaire assis, J.-A. Houdon

Jean-Antoine Houdon, Voltaire assis, 1781. Marbre. Hauteur : 1,40 m ; largeur : 1,06 m ; profondeur : 80 cm. Comédie-Française, Paris.

Crédits : © Bridgeman Images

+ sur internet

FR2355