FR4385

musique modale

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


La musique modale, comme les musiques non européenne, antique, médiévale ou de la Renaissance, s’appuie sur un mode plutôt que sur une tonalité.

Un mode musical, dans son sens le plus simple, est l’échelle organisée de l’ensemble des notes utilisées pour un chant. Il repose sur une répartition précise des intervalles entre 2 notes (ton ou demi-ton) dans la gamme. Le mode diffère profondément de la tonalité par l’absence d’altération (dièse ou bémol). Partant des différentes notes, il suffit de jouer sur les touches blanches du piano pour obtenir les modes hérités de l’Antiquité grecque : modes de do (ionien), ré (dorien), mi (phrygien), fa (lydien), sol (mixolydien), la (éolien), si (hypophrygien).

Au début du Moyen Âge, les modes dits grégoriens ont été fixés au nombre de 8. Ils [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Documents


  • Le mode musical : définition et réalisation
    Qu’ est-ce qu’un mode ? Il est difficile, sinon impossible, de trouver pour ce terme une définition simple, précise, correcte et qui convienne à tout le monde. Jacques Chailley, dans son étude…

  • Le jazz modal
    À partir de la fin des années 1950, des jazzmen adoptent une démarche dans laquelle la modalité prévaut sur la tonalité. Tous les courants du jazz vont peu à peu être concernés par cette approche.

« musique modale » est également traité dans :

musique

La musique est un ensemble organisé de sons. Toutes les cultures du monde en produisent, sous une forme ou une autre. La musique peut être simple : on peut se contenter de frapper un rythme sur un tambour ou de chant...  Lire l’article

tonalité

La tonalité est le système d’organisation des sons qui constituent un morceau de musique. Elle indique sa couleur générale et peut exprimer, par exemple, la joie ou la mélancolie. La tonalité est le résultat sonore d...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Peter Willi/  Bridgeman Images
Concert, Gerard ter Borch

Gerard ter Borch, Concert, vers 1657. Huile sur bois, 47 cm x 44 cm. Musée du Louvre, Paris. Deux jeunes filles donnent un petit concert dans un intérieur bourgeois : la première, debout, joue du luth théorbe, tandis que la seconde,...

Crédits : © Peter Willi/ Bridgeman Images

© Dragon Images/ Shutterstock 
Partition

Cette pianiste annote sa partition de musique à mesure qu'elle la déchiffre.

Crédits : © Dragon Images/ Shutterstock 

© Owen Franken/Corbis
Xylophone

Ces enfants apprennent la musique en jouant du xylophone.

Crédits : © Owen Franken/Corbis

© Hulton Archive/ Getty Images
grands musiciens

Le compositeur Jean-Baptiste Lully, d'origine florentine, exerça une influence considérable sur la musique dramatique de son temps.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
musiciens de jazz

L'Américain Morton Joseph Ferdinand La Menthe, dit Jelly Roll Morton (1885 ou 1890-1941), pianiste de ragtime, fut parmi les premiers compositeurs et arrangeurs du jazz.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Fantaisie en ut majeur, de Robert Schumann

Fantaisie en do majeur, de Robert Schumann : extrait du deuxième mouvement (moderato sempre energico). Yves Nat, piano (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Il Giustino, de Domenico Scarlatti

Extrait de l'opéra Il Giustino : Sinfonia no 1, en la majeur, de Domenico Scarlatti. Orchestre de chambre de Copenhague, direction Mogens Wöldike (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Premier Concerto pour piano, en mi mineur, de Frédéric Chopin

Extrait du deuxième mouvement, Romanze larghetto, du Premier Concerto pour piano, en mi mineur, de Frédric Chopin. Claudio Arrau, piano ; Orchestre symphonique de la Radio de Cologne, direction Otto Klemperer (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Sonate pour piano, en si mineur, de Franz Liszt

Extrait de la Sonate pour piano, en si mineur, de Franz Liszt. Vladimir Horowitz, piano (enregistré en 1932).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Troisième Partita pour violon seul, en mi majeur, de Jean-Sébastien Bach

Troisième Partita pour violon seul, en mi majeur, de Jean-Sébastien Bach : extrait du Preludio. Henryk Szeryng, violon (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Quatuor à cordes en sol mineur, de Claude Debussy

Extrait du deuxième mouvement, Assez vif et bien rythmé, du Quatuor à cordes en sol mineur (opus 10, L 85), de Claude Debussy. Quatuor Capet (Lucien Capet, premier violon ; Maurice Hewitt, second violon ; Henri Benoît, alto ; Camille...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
L’Estro armonico, d’Antonio Vivaldi

L'Estro armonico, d'Antonio Vivaldi : extrait du premier mouvement du Concerto no 6, pour un violon, en la mineur (RV 356). Reinhold Barchet, violon ; Pro Musica Orchestra, Stuttgart, direction Rolf Reinhardt (enregistré en 1952).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Octuor, en fa majeur, de Franz Schubert

Octuor, en fa majeur, de Franz Schubert : extrait du premier mouvement (allegro). Octuor de Vienne (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Premier Sextuor à cordes, en si bémol majeur, pour 2 violons, 2 altos et 2 violoncelles, de Johannes Brahms

Premier Sextuor à cordes, en si bémol majeur, pour 2 violons, 2 altos et 2 violoncelles, de Johannes Brahms : extrait du deuxième mouvement (andante con moderato) . Isaac Stern, violon ; Alexander Schneider, violon ; Milton Katims, alto ;...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Quatuor à cordes « Lobkowitz », en sol majeur, de Joseph Haydn

Quatuor à cordes « Lobkowitz », en sol majeur, de Joseph Haydn : extrait du quatrième mouvement, Finale (presto). Quatuor Pro Arte : Alphonse Onnou, premier violon ; Laurent Halleux, second violon ; Germain Prévost, alto ; Robert Maas, violo...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Water Music, suite en ré majeur, de Georg Friedrich Haendel

Water Music, suite en majeur, de Georg Friedrich Haendel : premier mouvement, Allegro (extrait). Boyd Neel Orchestra, direction Boyd Neel (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Troisième Symphonie, en ré mineur, de Gustav Mahler

Troisième Symphonie, en mineur, de Gustav Mahler : extrait du cinquième mouvement, Lustig im Tempo und keck im Ausdruck (« De tempo joyeux et avec effronterie »). Hildegard Rössl-Majdan, alto ; Wiener Sängerknaben, Orchestre...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Troisième Concerto pour piano, en ut mineur, de Ludwig van Beethoven

Troisième Concerto pour piano, en do mineur, de Ludwig van Beethoven : extrait du troisième mouvement, rondo (allegro). Emil Guilels, piano ; Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction André Cluytens (enregistré en...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Konzertstück, pour piano et orchestre, en fa mineur, de Carl Maria von Weber

Konzertstück, pour piano et orchestre, en fa mineur, de Carl Maria von Weber : extrait du troisième mouvement (presto). Hans Westermeier, piano ; Gustav Görlich, Orchestre d'État de Bavière (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

Pour citer l’article

« musique modale ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/musique-modale/

FR4385