FR3633

médecine des voyages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


La médecine des voyages vise en premier lieu à avertir le voyageur des risques pour sa santé auxquels il peut être exposé en visitant tel ou tel pays. Elle donne également des conseils sur les précautions à prendre, les médicaments à emporter et les vaccinations qu’il est préférable de pratiquer.

Les recommandations sont mises à jour régulièrement, à partir des avis émis pays par pays par l’Organisation mondiale de la santé. En France, on peut consulter, entre autres, les sites des Instituts Pasteur (Paris et Lille). Dans la pratique, les consultations de médecine des voyages sont des consultations de médecine tropicale, qui sont spécialisées en maladies parasitaires et infectieuses contractées pendant un séjour en zone intertropicale.

Les risques décrits par la médecine des voyages [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« médecine des voyages » est également traité dans :

climat

On appelle climat le temps qu’il fait sur une région donnée, constaté sur une longue période (à la différence de la météo, mesurée à court terme). Le climat d’une région détermine sa flore et sa faune. Les données cl...  Lire l’article

maladies parasitaires

Un parasite est un organisme qui vit, se développe et se reproduit aux dépens d’un hôte qui l’héberge. Le détournement d’une partie des ressources biologiques de l’hôte, la réponse de ce dernier à la présence du para...  Lire l’article

paludisme

Le paludisme (ou malaria) est une maladie grave propagée par les moustiques. Il affecte les personnes vivant dans les régions tropicales. La guérison est possible. Mais, chaque année, au moins 1 million de personnes ...  Lire l’article

fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie infectieuse virale véhiculée par certains moustiques. Elle sévit surtout dans les zones tropicales d’Afrique, d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Elle fit des ravages pendant plu...  Lire l’article

arboviroses

Les arbovirus (arthropod borne viruses) sont des virus transmis par des arthropodes (insectes, acariens). Les arboviroses sont les maladies virales qu’ils provoquent. Il s’agit d’un terme courant lié à leur mode de t...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© 2013 Encyclopædia Universalis
Un arbre contre les fièvres

Au 17e siècle, on découvrit que l'écorce d'un arbre appelé quinquina soignait certaines fièvres. Réduite en poudre et mêlée à de l'eau, elle pouvait servir de médicament contre le paludisme. On cultiva dès lors les quinquinas dans des...

Crédits : © 2013 Encyclopædia Universalis

© NOAA
Ballon météorologique

Un ballon météorologique va être lâché depuis une station du pôle Sud.

Crédits : © NOAA

© Manfred Mehlig—Zefa/Corbis
Tunisie

Cette ville du nord de la Tunisie connaît des étés chauds et ensoleillés. Les touristes apprécient beaucoup ce type de climat.

Crédits : © Manfred Mehlig—Zefa/Corbis

Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
Anophèle, moustique vecteur du paludisme

Le paludisme, ou malaria, est une maladie tropicale transmise par la femelle du moustique anophèle. On estime qu'elle affecte dans le monde une population de 500 millions de personnes et cause près de 2 millions de morts par an. Lorsqu'un...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

© 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.
Principaux insectes vecteurs de maladies

Quelques-uns des principaux insectes vecteurs de maladies parasitaires et tropicales. Ces diptères transmettent la fièvre jaune, la leishmaniose, le paludisme.

Crédits : © 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Encyclopædia Universalis France
Principales maladies à vecteur

Principales maladies à vecteurs, leur insecte vecteur et leur agent pathogène.

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Tim Flach/ Getty Images
Anophèle (moustique)

Les anophèles transmettent le paludisme à l'homme et à d'autres vertébrés (oiseaux, singes). Sur ce détail d'un anophèle (× 20), on distingue, au niveau de la tête et de haut en bas : les yeux réniformes, les 2 antennes munies de...

Crédits : © Tim Flach/ Getty Images

© OMS, 2011
Carte de l'extension mondiale du paludisme

Le paludisme est dû à la transmission d'un parasite, appelé Plasmodium, par un insecte du genre Anopheles. La maladie ne sévit que là où l'anophèle peut vivre, dans les zones intertropicales. Cette carte montre que, du fait des efforts...

Crédits : © OMS, 2011

© J. Harshaw/ Shutterstock
Tête d'un ténia, ver parasite de l'intestin

Tous les parasites ne sont pas microscopiques, tant s'en faut. Les vers, intestinaux ou hépatiques, sont également des parasites qui en général provoquent la faiblesse du sujet qui les hébergent, parce qu'ils vivent aux dépens de leur...

Crédits : © J. Harshaw/ Shutterstock

© NASA
Barrage d'Assouan, Égypte

Le barrage d'Assouan en Égypte, ici vu d'avion, a été une réussite de la collaboration entre l'Égypte et l'Union soviétique. Il produit de l'électricité et régule les eaux du Nil. En revanche, le flux d'eau qui atteint les zones...

Crédits : © NASA

© A. Bolbot/ Shutterstock
Écosystème favorable aux tiques

Les parasites existent ailleurs que sous les tropiques. Puces et poux en sont de bons exemples. Les grandes herbes des prairies et clairières des zones tempérées hébergent des tiques, insectes parasites suceurs de sang, qui, de plus, sont cap...

Crédits : © A. Bolbot/ Shutterstock

© khlungcenter/ Shutterstock
Moustique vecteur de la fièvre jaune

Ce moustique du genre Aedes est une des créatures les plus impopulaires du monde. Mais seules les femelles se nourrissent de sang, élément nécessaire à la maturation des œufs. C'est lors du repas sanguin que les moustiques se contaminent...

Crédits : © khlungcenter/ Shutterstock

© Encyclopædia Universalis France
Distribution géographique des parasites responsables de la bilharziose

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© IMAZ PRESS/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Moustique tigre

Accroissement des transports, changements climatiques... autant de facteurs qui multiplient les risques de propagation d'agents et de vecteurs de maladies, tel le moustique Aedes albopictus, vecteur du chikungunya, une fièvre tropicale qui a ...

Crédits : © IMAZ PRESS/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Géographie du vecteur de la dengue et de la fièvre jaune

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Risques de dengue en Europe

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Géographie de la fièvre jaune

La fièvre jaune ne sévit que dans les zones tropicales de la planète, en raison des conditions d'existence de son vecteur, Aedes aegypti. En ocre, les zones où la vaccination est recommandée et, en orangé, les zones où elle est obligatoire.

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© J. Alves/ AFP/ Getty
Vaccination contre la fièvre jaune

Campagne de vaccination de masse contre la fièvre jaune dans l'État de Goias, au Brésil, en 2008.

Crédits : © J. Alves/ AFP/ Getty

+ sur internet

Pour citer l’article

« médecine des voyages ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/medecine-des-voyages/

FR3633