FR5066

JUSTICE FRANÇAISE (organisation)


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La justice est l’ensemble des institutions chargées, en fonction des lois en vigueur, de régler les « litiges » (désaccords, conflits) entre des personnes physiques ou des personnes morales (administrations, entreprises, associations…) et de punir les infractions (crimes, délits, contraventions). Elle comprend l’ensemble des tribunaux, des cours, des magistrats et des personnes chargées de rendre la justice.

Les degrés de juridiction

La justice française traite les affaires dont elle est « saisie » (dont elle est chargée) en deux phases. Ces deux phases correspondent à ce qu’on appelle deux « degrés de juridiction ». Le principe général du droit français veut en effet que toute affaire puisse être jugée deux fois, sauf si les enjeux de l’affaire sont peu importants (si elle concerne une [...]


La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus adaptés au niveau Junior
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter



« JUSTICE FRANÇAISE (organisation) » est également traité dans :

TRIBUNAL

Un tribunal désigne à la fois le lieu où se rend la justice (où le pouvoir judiciaire est exercé) et l’institution (la juridiction) qui y siège (les juges).Dans l’organisation de la justice française, le mot tribunal ...  Lire l’article

COUR D'APPEL

Dans l’organisation de la justice française, la cour d’appel est une juridiction de « deuxième instance » qui intervient dans les affaires civiles (divorce, conflit entre salarié et employeur…) et pénales (infractions...  Lire l’article

COUR D'ASSISES

Dans l’organisation de la justice française, la cour d’assises est la juridiction (institution rendant la justice) qui juge les infractions les plus graves, celles que la loi appelle des crimes : meurtre, assassinat (...  Lire l’article

COUR DE CASSATION

Dans l’organisation de la justice française, la Cour de cassation est la juridiction la plus élevée de l’ordre judiciaire (l’ensemble des juridictions non administratives). Il n’en existe qu’une, installée au Palais d...  Lire l’article

CONSEIL D'ÉTAT

Le Conseil d’État est une juridiction administrative créée par Napoléon Bonaparte en 1799, au début du Consulat. Il a 2 missions. Il conseille le gouvernement pour la préparation des lois, des ordonnances, des décret...  Lire l’article



Médias des articles liés


© Conseil d’État/ Dircom
Séance du Conseil d’État

Une séance du Conseil d'État. Par son déroulement et la disposition des intervenants, elle ressemble aux audiences des autres juridictions françaises. Les séances de jugement se déroulent en public.

Crédits : © Conseil d’État/ Dircom

© Conseil d’État/ Dircom
Siège du Conseil d’État, Paris

Le siège du Conseil d'État, au Palais-Royal, à Paris.

Crédits : © Conseil d’État/ Dircom

© HJBC/ Shutterstock.com
Tribunal de Paris

Le nouveau tribunal judiciaire de Paris a été inauguré en 2018 au nord-ouest de la capitale (dans le XVIIe arrondissement). Il accueille les juridictions de première instance, tandis que la cour d'appel de Paris et la Cour de...

Crédits : © HJBC/ Shutterstock.com

© Raphael Gaillarde/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Séance solennelle de la cour d’appel de Paris

Au centre, la présidente de la cour, entourée de deux autres magistrats du siège (juges). À gauche, une magistrate du parquet (le magistrat du parquet est un procureur chargé de poursuivre les auteurs d'infractions). À droite, la greffière...

Crédits : © Raphael Gaillarde/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© Pierre Hounsfield/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Les magistrats de la Cour de cassation

Les robes des magistrats, les fourrures blanches (dites « hermine ») sont destinées à souligner la solennité de la justice. En tant qu'uniforme, elles manifestent aussi l'égalité entre les magistrats et le fait qu'ils jugent au nom de la...

Crédits : © Pierre Hounsfield/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© Germain Rey/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Cour d’assises de Paris en 1995

Au centre de la photo, on voit les avocats du prévenu, qui se trouve derrière eux, entouré de deux gendarmes. 

Crédits : © Germain Rey/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© Pool Charlon/Francolon/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Pièces à conviction

Dans cette vitrine se trouvent les « pièces à conviction » (les éléments cruciaux de l'enquête) du procès de l'affaire de Broglie, un député assassiné en 1976. Elles sont placées au centre, devant la cour (les trois magistrats qui...

Crédits : © Pool Charlon/Francolon/ Gamma-Rapho/ Getty Images

+ sur internet

FR5066