FR3346

Constitution civile du clergé

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Constitution civile du clergé est adoptée pendant la Révolution française par l’Assemblée nationale constituante, le 12 juillet 1790. Son but est de réorganiser le clergé français, qui doit dépendre désormais de l’État et non plus du Saint-Siège.

Depuis le début de la Révolution, l’Église catholique a déjà perdu une partie de sa puissance et de son influence sur la société : les Français ne versent plus la dîme (l’impôt qui était dû au clergé), les biens de l’Église ont été mis à la disposition de la nation.

Selon la Constitution civile du clergé, les curés et les évêques seront désormais élus par des assemblées du peuple (auparavant, c’était le pape qui nommait les évêques). Les circonscriptions religieuses s’adaptent aux nouvelles circonscriptions administratives : chaque [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Concordat de 1801

Le Concordat de 1801 est un traité signé entre la France, dirigée alors par le Premier consul Napoléon Bonaparte, et le pape Pie VII. Il a pour but de calmer les vives tensions religieuses engendrées par la Révolution...  Lire l’article

Mayenne

Le département de la Mayenne est situé dans l'ouest de la France. Il fait partie de la région Pays de la Loire et sa préfecture est Laval. Il doit son nom à la rivière Mayenne, qui le traverse du nord au sud. Il est l...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© AKG
Mariage républicain pendant la Révolution

Deux jours avant de proclamer la République en 1792, les députés ont voté une loi sur le mariage : il doit se dérouler à la mairie, avant toute forme de cérémonie religieuse. Cette disposition, toujours en vigueur, est propre à la France....

Crédits : © AKG

© Assemblée nationale - 2019
Jules Ferry

Père de l'enseignement primaire gratuit, laïque et obligatoire, Jules Ferry (1832-1893) fut également partisan de l'expansion coloniale française à la fin du XIXe siècle.

Crédits : © Assemblée nationale - 2019

© Cesar Manso/ AFP
Signes religieux à l'école

Un exemple de décision de la Cour européenne des droits de l'homme. Le crucifix est encore présent dans les écoles publiques d'Italie et d'Espagne (ici dans une école primaire de Burgos, en Espagne). Cette habitude a été remise en cause par...

Crédits : © Cesar Manso/ AFP

© Tim Graham/ Getty Images
Élisabeth II, reine du Royaume-Uni et chef de l'Église anglicane

Depuis Henri VIII, le chef de l'Église d'Angleterre est le monarque. Ici, la reine Élisabeth II est en compagnie du primat d'Angleterre, archevêque de Canterbury. Le Royaume-Uni est très attaché à la liberté de culte et de conscience. Mais...

Crédits : © Tim Graham/ Getty Images

© Bibliothèque nationale de France
François Charette, chef vendéen

Après avoir participé à la guerre de l'indépendance américaine, Charette s'illustre dans l'insurrection vendéenne, durant la Révolution française.

Crédits : © Bibliothèque nationale de France

© The Granger Collection, New York
Prise de la Bastille, 1789

La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789, marqua le début de la Révolution française.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© North Wind Picture Archives
Marche des femmes sur Versailles, 5 octobre 1789

Le 5 octobre 1789, les femmes parisiennes marchèrent sur Versailles. Elles obligèrent le roi et sa famille à s'installer à Paris pour être plus près du peuple.

Crédits : © North Wind Picture Archives

© The Granger Collection, New York
Maximilien de Robespierre

Robespierre fut une des figures politiques de la Révolution française.

Crédits : © The Granger Collection, New York

+ sur internet

FR3346