Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CHARLES QUINT (1500-1558)

  • Écrit par
Charles Quint - crédits : © AKG-images

Charles Quint

Charles Quint est le plus puissant monarque de la Renaissance. Souverain de nombreux territoires, il règne durant quarante ans (1516-1556) sur « un empire sur lequel le soleil ne se couche jamais ». Au cours de sa vie, il est notamment : Charles II,[...]

La jeunesse et l’accession au pouvoir

Né à Gand (en Belgique actuelle) en 1500, Charles de Habsbourg, futur Charles Quint, se situe au croisement de quatre dynasties : il est le petit-fils de l’empereur Maximilien Ier d’Autriche et de Marie, duchesse de Bourgogne, pour la branche paternelle ; il est aussi le petit-fils de Ferdinand II d’Aragon et d’Isabelle de Castille pour l’ascendance maternelle. Fils de Philippe de Habsbourg, duc de Bourgogne, et de Jeanne Ire de Castille, reine des Espagnes, il est donc héritier des possessions de Bourgogne par son père et des couronnes de Castille et d’Aragon par sa mère.

Jeanne la Folle, reine de Castille et d'Aragon - crédits : G. Nimatallah/ De Agostini/ Getty Images

Jeanne la Folle, reine de Castille et d'Aragon

Charles est élevé par sa tante Marguerite d’Autriche en Flandre après la folie déclarée de sa mère (surnommée Jeanne la Folle). Il est éduqué dans la tradition des ducs de Bourgogne, parle le français, sa langue maternelle, même s’il apprend également l’espagnol, l’italien et l’allemand, et grandit dans la religion catholique. Très érudit, il reçoit une part de son enseignement de l’humaniste hollandais Érasme ainsi que d’Adriaan Floriszoon, le futur pape Adrien VI. Il en gardera un attachement profond à la foi catholique et un esprit humaniste dans sa manière de gouverner.

À la mort de son père, en 1506, Charles devient roi des Pays-Bas (Belgique et Pays-Bas actuels). Il a alors seulement six ans, ce qui impose que sa mère prenne officiellement[...]

Charles Quint et le Nouveau Monde

Par ailleurs, Charles Quint règne sur les territoires qui sont explorés et exploités depuis 1492 en Amérique, et qui vont devenir l’empire colonial espagnol. Entre 1519 et 1521, Hernán Cortès et d’autres chefs militaires conquièrent l’empire des Aztèques (Amérique centrale) puis, à partir de 1532, l’empire des Incas (Pérou) pour le compte de la couronne d’Espagne. Parti en 1519, l’équipage de Fernand de Magellan achève le premier[...]

Les guerres de l’empereur catholique

Charles Quint - crédits : Erich Lessing/ AKG-images

Charles Quint

L’empereur germanique espère devenir le monarque universel de la chrétienté comme voulait l’être Charlemagne, mais il doit faire face à la concurrence des rois de France, à l’émergence du protestantisme ainsi qu’à l’expansion de l’Empire ottoman.

Au début du XVIe siècle, les possessions de la maison des Habsbourg sont nombreuses (Espagne, Italie du Sud, Autriche, Pays-Bas…) et elles encerclent le royaume de France. À la suite de son élection à la tête du Saint Empire romain germanique face à François Ier, autre prétendant au titre impérial, Charles Quint et le roi de France s’affrontent à cinq reprises entre 1521 et 1555, durant les guerres d’Italie, qui ont débuté à la fin du XVe siècle. L’objectif de Charles Quint est non seulement de reconquérir le Milanais perdu au profit de la France lors de la bataille de Marignan en 1515, mais aussi de reprendre le duché de Bourgogne, ancienne possession de sa branche maternelle. Charles Quint parvient à faire prisonnier François Ier en 1525 et lui fait signer le traité de Madrid par lequel le roi de France s’engage à lui restituer la Bourgogne, mais cet accord n’est pas tenu et les guerres d’Italie se[...]

L’abdication

Las du pouvoir, des nombreux voyages et des guerres incessantes, Charles Quint annonce son intention d’abdiquer en octobre 1555, puis délaisse progressivement ses titres en faveur de son fils et de son frère. En 1556, Philippe II, fils aîné de Charles Quint, devient roi des Espagnes (et de leurs dépendances méditerranéennes et américaines) après[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter


Document

Charles Quint : grandes dates

Charles Quint fut au 16e siècle un des souverains les plus puissants d’Europe. Il régna sur une grande partie du continent et constitua un empire outre-Atlantique. [...] Lire la suite 


Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis. CHARLES QUINT (1500-1558) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Articles liés

  • EMPIRE COLONIAL ESPAGNOL

    • Écrit par
    • 1 média

    De la fin des années 1400 à la fin du 19e siècle, l’Espagne fut à la tête d’un vaste empire colonial, situé principalement en Amérique du Sud et en Amérique centrale. Celui-ci lui procura d’immenses richesses. Mais les conquêtes et l’installation des Espagnols entraînèrent la disparition de plusieurs civilisations amérindiennes.La période des découvertesEn 1492, la reine d’Espagne [...] Lire la suite 

  • GUERRES D'ITALIE

    • Écrit par
    • 1 média

    Les guerres d’Italie furent des expéditions militaires menées par les rois de France de 1494 à 1559 pour faire valoir des prétentions sur différentes principautés de la péninsule.En premier lieu, le roi Charles VIII revendique le royaume de Naples contre le roi d’Aragon. Ce dernier appartient à la famille d’Anjou, liée aux Capétiens et dont le dernier représentant n’a pas d’héritier direct [...] Lire la suite 

  • SAINT EMPIRE ROMAIN GERMANIQUE

    • Écrit par
    • 3 médias

    Fondé en 962, le Saint Empire romain germanique régna pendant des siècles sur une grande partie de l’Europe. À l’origine, il incluait les territoires correspondant à plusieurs pays d’aujourd’hui : Allemagne, Autriche, République tchèque, Suisse, Pays-Bas, Belgique, ainsi que l’est de la France et certaines parties de l’Italie.Au cours des derniers siècles, il perdit l’essentiel de sa puissance [...] Lire la suite