401069

symbiose


Le mot « symbiose » a été inventé en 1877 par le biologiste allemand Bernard Franck pour nommer l’association durable de deux organismes. Le mot vient du grec : syn veut dire « ensemble » et bios « la vie ». Il signifie donc « vivre ensemble », sans plus de précision.

S’agit-il d’une cohabitation à bénéfice réciproque (définition restreinte) comme dans le cas des lichens et des arbres, ou d’un vivre-ensemble couvrant de nombreuses situations (définition ouverte), dont le parasitisme (comme dans le cas des vers intestinaux dont le développement se fait au détriment de l’hôte) ? La définition ouverte semble l’emporter, d’autant que le mot est entré dans le langage courant, précisément pour parler d’un vivre-ensemble durable et intime, voire d’une dépendance réciproque, ainsi dans [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

cnidaires

Les cnidaires sont des animaux exclusivement aquatiques. Ce groupe est composé des méduses, des coraux, des anémones et des hydres. Caractéristiques anatomiques et mode de reproduction Les cnidaires peuvent exister so...  Lire l’article

lichen

Les lichens sont issus de l'association mutuellement bénéfique de 2 organismes vivants. Un champignon emmagasine l'eau, et une algue fabrique la nourriture. Les lichens peuvent ainsi survivre à des conditions climatiq...  Lire l’article

récif corallien

Un récif corallien est une grande construction édifiée par des animaux, les coraux. Ces édifices calcaires, situés dans la zone intertropicale, tapissent 0,2 % de la superficie des océans. Ils se trouvent près des côt...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Jose B. Ruiz/ Nature Picture Library
Gui

Le gui est une plante parasite, car elle enfonce ses racines dans les troncs et les branches des arbres pour y puiser sa nourriture.

Crédits : © Jose B. Ruiz/ Nature Picture Library

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Êtres vivants

Les scientifiques répartissent les êtres vivants en 5 grands groupes, ou règnes : les monères, les protistes, les champignons, les végétaux et les animaux.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Êtres vivants

Les scientifiques ont découvert environ 2 millions d'espèces d'êtres vivants différentes. La plupart sont des animaux.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

+ sur internet

401069