FR3934

obélisque

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Dans l’art égyptien, l’obélisque est une pierre dressée, généralement constituée d’un seul bloc, à base carrée et terminée par une pointe pyramidale (le pyramidion).

Au cours de l’Ancien Empire égyptien, sous la Ve dynastie (2510-2460 av. J.-C.), les temples solaires d’Abousir présentaient des pierres se dressant en pointe sur un socle élevé dans une cour à ciel ouvert. Le soleil se levait sur la pointe et caressait de ses rayons les offrandes déposées sur l’autel placé en avant.

Sous les Ve et VIe dynasties, de petits obélisques funéraires en calcaire étaient parfois érigés de part et d’autre de l’entrée des tombes dans les nécropoles de Saqqarah, d’Héliopolis et de Gizeh. Le plus ancien obélisque de l’Égypte antique, conservé sur le site, se trouve à Héliopolis. Ce monolithe [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Le succès des obélisques
    Dès l’Antiquité, les obélisques ont connu un grand succès et suscité des convoitises. Ils étaient le symbole par excellence de l’Égypte ancienne.

Pour aller plus loin :

Articles liés

Axoum

Axoum était un puissant royaume commerçant qui se développa au début de notre ère dans le nord-est de l'Afrique. Sa capitale s'appelait également Axoum. C'est aujourd'hui une ville du nord de l'Éthiopie. Grâce à sa po...  Lire l’article

Champollion, Jean-François

Égyptologue français, Jean-François Champollion fut le premier à déchiffrer les hiéroglyphes. Il est également considéré comme le père de l'égyptologie. Champollion naît à Figeac (Lot) le 23 décembre 1790. C'est un él...  Lire l’article

Louxor

Sur la rive est du Nil, les ruines du temple de Louxor se dressent aujourd'hui au cœur d'une petite ville de Haute-Égypte. Le temple de Louxor était relié aux sanctuaires de Karnak par une voie bordée de sphinx, de 2 ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Katherine Young/EB Inc.
Pyramide de Saqqarah, Égypte

La pyramide de Saqqarah (Égypte) fut érigée pour le roi Djéser de l'Ancien Empire, vers 2650 av. J.-C.

Crédits : © Katherine Young/EB Inc.

© L. Romano/DeA Picture Library
Mausolée d'Itmad ud-Daula à Agra, Inde

Le mausolée d'Itmad ud-Daula, à Agra (Inde), construit par l'impératrice Nur Jahan en mémoire de son père vers 1625.

Crédits : © L. Romano/DeA Picture Library

© Andreas Feininger/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images
Gratte-ciel de New York, États-Unis

Ce bâtiment aux lignes nettes et simples a été conçu par Mies van der Rohe à New York. Il illustre bien l'architecture moderniste.

Crédits : © Andreas Feininger/ The LIFE Picture Collection/ Getty Images

© Ralph Orlowski/Getty Images
Musée MARTa, Herford, Allemagne

Le musée MARTa, à Herford, en Allemagne, fut dessiné par Frank O. Gehry en 2005.

Crédits : © Ralph Orlowski/Getty Images

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Chapiteaux antiques

Le chapiteau est la partie élargie et sculptée au sommet d'une colonne. On distingue des chapiteaux à décor géométrique ou végétal. Ici, les styles des chapiteaux antiques : dorique, ionique et corinthien.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Arcs, architecture

L'arc est une forme architecturale soutenant la voûte. Ici, les différentes formes d'arcs : roman en plein cintre, gothique en ogive et mauresque en fer à cheval.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Bridgeman Images
chapiteau et tympan

Chapiteau à protomes de lions sur le site de Persépolis, en Iran. Art achéménide. Pierre. 5e siècle av. J.-C.

Crédits : © Bridgeman Images

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Voûtes, architecture

La voûte est un ouvrage de maçonnerie en arc de cercle couvrant un espace et s'appuyant sur les murs ou des piliers. On distingue de nombreux types de voûtes (plein cintre, en berceau, en croisée d'ogives...).

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Dômes, architecture

Le dôme est un ouvrage de maçonnerie en forme de demi-sphère ou à pans qui surmonte de nombreux édifices. On distingue plusieurs types de dômes (à pans, hémisphérique, en bulbe).

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Universalis France
Égypte ancienne

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Spectrum Colour Library/Heritage-Images
Temple de Ramsès II, Abou Simbel, Égypte

Le temple de Ramsès II, dédié à 2 dieux solaires, fut construit à Abou Simbel il y a près de 3 300 ans.

Crédits : © Spectrum Colour Library/Heritage-Images

© The Art Archive/Corbis
Tombe, Égypte ancienne

Cette tombe datant de l'Égypte ancienne est décorée de hiéroglyphes et de nombreuses peintures colorées. Ces ornements nous aident à savoir à quoi ressemblaient alors les Égyptiens.

Crédits : © The Art Archive/Corbis

© Bildarchiv Preussischer Kulturbesitz, Ägyptisches Museum, Staatliche Museen zu Berlin—Preussischer Kulturbesitz, Berlin; photograph, Jurgen Liepe
Buste de Néfertiti

Néfertiti régna sur l'Égypte de 1353 à 1336 av. J.-C. Ce buste de calcaire peint est exposé au Musée égyptien de Berlin.

Crédits : © Bildarchiv Preussischer Kulturbesitz, Ägyptisches Museum, Staatliche Museen zu Berlin—Preussischer Kulturbesitz, Berlin; photograph, Jurgen Liepe

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Les dieux égyptiens

Principales divinités de l'Égypte ancienne, avec leurs fonctions et leurs attributs distinctifs.

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© W. Daran/ Time Life Pictures/ Getty
Égypte ancienne

Hatchepsout, l'une des rares reines d'Égypte à avoir été Pharaon. Elle contribua à la prospérité du royaume en restaurant le pouvoir central et en reconstruisant les sanctuaires dédiés à Amon. Metropolitan Museum of Art, New York.

Crédits : © W. Daran/ Time Life Pictures/ Getty

+ sur internet

FR3934