TAYLORISME


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le taylorisme est une méthode d’organisation scientifique du travail développée au début du 20e siècle par l’ingénieur d’industrie américain Frederick Winslow Taylor. Son but était de permettre une augmentation de la productivité des ouvriers.

Au début de l’âge industriel, les ouvriers disposent d’un savoir-faire technique important et sont polyvalents. Ils peuvent prendre en charge plusieurs étapes de la production d’un objet et participer également à sa conception. Cependant, le temps passé aux changements répétés de tâches, d’outils, d’ateliers, mais aussi à la réflexion, est autant de temps perdu pour la production, jugée désorganisée et propice à la flânerie.

À partir de ce constat, Taylor imagine une réorganisation totale de la façon de produire : la fabrication d’un objet est [...]


La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus adaptés au niveau Junior
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter



Pour aller plus loin :

« taylorisme »

biens de production

Les biens de production sont les objets qui servent à la conception, à la fabrication ou à la transformation d'un autre bien. Fabriquer un téléphone mobile, par exemple, nécessite de nombreux biens de production : d'u...  Lire l’article

division du travail

On parle de division du travail quand, dans un groupe, les tâches sont réparties entre les individus et que chacun d'eux se voit attribuer un rôle fixe dans la répartition du travail. La répartition des tâches dans le...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© the Granger Collection, New York
Filage de la laine

Avant la révolution industrielle, on fabriquait les tissus chez soi. Il fallait d'abord filer la laine sur une roue appelée rouet, puis la tisser à la main.

Crédits : © the Granger Collection, New York

© J. Pavlinec/ Shutterstock
Carte mère d'un ordinateur

Les composants électroniques d'une carte mère d'un ordinateur.

Crédits : © J. Pavlinec/ Shutterstock

© Hulton Archive/ Getty Images
Automobile Renault du début du 20e siècle

La première automobile Renault avec une carrosserie « conduite intérieure », en 1904.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images
Chaîne de montage automobile

Automobiles sur la chaîne d'assemblage de l'usine Ford d'Oakville (Ontario), au Canada, en 1954.

Crédits : © Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

© Stephan Goerlich/ imageBroker/ Age Fotostock
Usine de l’entreprise Audi, à Ingolstadt, Allemagne

Une chaîne de montage automobile robotisée dans l'usine Audi d'Ingolstadt. L'industrie automobile allemande est la première activité exportatrice du pays.

Crédits : © Stephan Goerlich/ imageBroker/ Age Fotostock

© Apexphotos/ Getty Images
Divers types de véhicules motorisés

Autoroute urbaine congestionnée par le trafic automobile. Le développement de l'industrie automobile, au 20e siècle, a profondément modifié la vie quotidienne, les paysages et l'organisation des sociétés modernes.

Crédits : © Apexphotos/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
Les Temps modernes, film de Charlie Chaplin

Charlie Chaplin en lutte avec la chaîne de montage, dans Les Temps modernes, film qu'il a réalisé en 1936.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

+ sur internet

FR4861