FR4962

patrie


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Au sens moderne du mot, la patrie désigne le pays auquel on appartient. Il fait référence à la relation affective qu’entretient un individu ou un groupe avec son pays. Son sens est relativement proche de celui de nation. Mais patrie fait plutôt référence au territoire géographique alors que nation évoque la communauté humaine qui y réside.

Littéralement, patrie a pour signification « pays du père ». Ainsi, pendant longtemps, la patrie ne désignait pas un pays au sens moderne (la France, l’Allemagne, la Russie…), mais un espace géographique plus restreint, comme une ville ou une région.

Aujourd’hui, le mot patrie est surtout employé pour désigner le pays auquel on appartient. On l’emploie pour marquer son appartenance à un même pays, à une même communauté. Dans ce sens, on dit que la France [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

hymne national

Chaque pays a son hymne national. Les habitants le chantent en signe d'attachement à leur patrie. Il est joué ou chanté pendant les événements importants. Certains hymnes sont d'origine religieuse. D'autres font référ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© ES James/ Shutterstock
Statue d'Abraham Lincoln, Washington

Aux États-Unis, le président Abraham Lincoln est la figure tutélaire de la nation. Ici, statue au Lincoln Memorial, à Washington.

Crédits : © ES James/ Shutterstock

© S. Bidouze/ Shutterstock
Figure allégorique de la République française

Marianne brandissant le drapeau de la République française. Figure allégorique du peintre Ferdinand Gueldry, 19e siècle. Peinture monumentale sur le plafond du théâtre de Cahors (Lot).

Crédits : © S. Bidouze/ Shutterstock

© Alphonse Liebert/ Hulton Archive/ Getty Images
La Commune, 1871

Les ruines de l'ancien Hôtel de Ville de Paris incendié en mai 1871, pendant les derniers jours de la Commune de Paris, mouvement insurrectionnel du peuple parisien. La peur du peuple et de sa colère fut longtemps présente dans l'esprit des...

Crédits : © Alphonse Liebert/ Hulton Archive/ Getty Images

© Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images
Victimes du nationalisme

Vaincus par les troupes de Mustafa Kemal Atatürk, les Grecs sont chassés de Smyrne (Izmir, septembre 1922). Par le traité de Lausanne (24 juillet 1923), Grecs et Turcs convinrent d'échanger leurs minorités respectives, ce qui entraîna le...

Crédits : © Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Lutte pour l'indépendance

Au Caire (Égypte), en 1936, des étudiants nationalistes lancent des pierres sur les policiers. Ils luttent pour l'indépendance de l'Égypte, que le Royaume-Uni accorde en 1936.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images
Gandhi et lord Mountbatten

Le leader nationaliste Gandhi lutta pour l'indépendance de l'Inde par des moyens pacifiques. En 1947, il rencontre lord Mountbatten, vice-roi des Indes, et son épouse, à New Delhi.

Crédits : © Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
Réservistes français rejoignant leurs casernes en août 1914

La Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale furent les conséquences les plus dramatiques du nationalisme européen.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Henry Guttmann/ Getty Images
Karl Marx

Philosophe et économiste, Karl Marx fut un des principaux cofondateurs de la Ire Internationale socialiste.

Crédits : © Henry Guttmann/ Getty Images

+ sur internet

FR4962