401165

paludisme

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le saviez-vous ?

  • Le paludisme est une maladie grave propagée par les moustiques.

Le paludisme (ou malaria) est une maladie grave propagée par les moustiques. Il affecte les personnes vivant dans les régions tropicales. La guérison est possible. Mais, chaque année, au moins 1 million de personnes en meurent, surtout des enfants africains.

Le paludisme est dû à des micro-organismes : les protozoaires. Les moustiques les transportent. Lorsque ces derniers piquent une personne, les protozoaires pénètrent dans le sang. Ils vivent dans les globules rouges et les parasitent. Cela signifie qu’ils prennent tout ce qui leur est nécessaire pour vivre, ce qui tue les cellules.

Les symptômes du paludisme surviennent environ 1 ou 2 semaines après la piqûre de moustique. Il s’agit d’une forte fièvre, de frissons et de maux de tête. Une anémie (manque de globules [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Afrique

L'Afrique est le troisième plus grand continent par sa superficie. Elle compte plus de 50 pays et connaît la plus forte poussée démographique du monde.Relief et climatLe relief africain est varié. Le nord et l'ouest d...  Lire l’article

Amérique du Sud

L'Amérique du Sud forme, avec l'Amérique du Nord, le deuxième plus grand continent du monde par sa superficie. Elle s'inscrit dans une zone culturelle plus vaste, l'Amérique latine, où l'on parle surtout espagnol et p...  Lire l’article

médecine des voyages

La médecine des voyages vise en premier lieu à avertir le voyageur des risques pour sa santé auxquels il peut être exposé en visitant tel ou tel pays. Elle donne également des conseils sur les précautions à prendre, l...  Lire l’article

parasite

Les parasites sont des organismes qui vivent sur un autre organisme ou à l'intérieur de celui-ci. Ils en dépendent pour se nourrir et pour certaines de leurs fonctions. Leur victime, appelée hôte, est habituellement b...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Jose B. Ruiz/ Nature Picture Library
Gui

Le gui est une plante parasite, car elle enfonce ses racines dans les troncs et les branches des arbres pour y puiser sa nourriture.

Crédits : © Jose B. Ruiz/ Nature Picture Library

© Geoff Du Feu—Taxi/Getty Images
Moustique

Lorsque les moustiques femelles piquent, elles injectent de la salive pour sucer le sang plus facilement. C'est cette salive qui provoque des démangeaisons.

Crédits : © Geoff Du Feu—Taxi/Getty Images

© M.I. Walker/Photo Researchers, Inc.
Protozoaire

Ce protozoaire très ancien s'est fossilisé dans la roche.

Crédits : © M.I. Walker/Photo Researchers, Inc.

Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
Anophèle, moustique vecteur du paludisme

Le paludisme, ou malaria, est une maladie tropicale transmise par la femelle du moustique anophèle. On estime qu'elle affecte dans le monde une population de 500 millions de personnes et cause près de 2 millions de morts par an. Lorsqu'un...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

© 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.
Principaux insectes vecteurs de maladies

Quelques-uns des principaux insectes vecteurs de maladies parasitaires et tropicales. Ces diptères transmettent la fièvre jaune, la leishmaniose, le paludisme.

Crédits : © 2009 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Encyclopædia Universalis France
Principales maladies à vecteur

Principales maladies à vecteurs, leur insecte vecteur et leur agent pathogène.

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Tim Flach/ Getty Images
Anophèle (moustique)

Les anophèles transmettent le paludisme à l'homme et à d'autres vertébrés (oiseaux, singes). Sur ce détail d'un anophèle (× 20), on distingue, au niveau de la tête et de haut en bas : les yeux réniformes, les 2 antennes munies de...

Crédits : © Tim Flach/ Getty Images

© OMS, 2011
Carte de l'extension mondiale du paludisme

Le paludisme est dû à la transmission d'un parasite, appelé Plasmodium, par un insecte du genre Anopheles. La maladie ne sévit que là où l'anophèle peut vivre, dans les zones intertropicales. Cette carte montre que, du fait des efforts...

Crédits : © OMS, 2011

© J. Harshaw/ Shutterstock
Tête d'un ténia, ver parasite de l'intestin

Tous les parasites ne sont pas microscopiques, tant s'en faut. Les vers, intestinaux ou hépatiques, sont également des parasites qui en général provoquent la faiblesse du sujet qui les hébergent, parce qu'ils vivent aux dépens de leur...

Crédits : © J. Harshaw/ Shutterstock

© NASA
Barrage d'Assouan, Égypte

Le barrage d'Assouan en Égypte, ici vu d'avion, a été une réussite de la collaboration entre l'Égypte et l'Union soviétique. Il produit de l'électricité et régule les eaux du Nil. En revanche, le flux d'eau qui atteint les zones...

Crédits : © NASA

© A. Bolbot/ Shutterstock
Écosystème favorable aux tiques

Les parasites existent ailleurs que sous les tropiques. Puces et poux en sont de bons exemples. Les grandes herbes des prairies et clairières des zones tempérées hébergent des tiques, insectes parasites suceurs de sang, qui, de plus, sont cap...

Crédits : © A. Bolbot/ Shutterstock

© khlungcenter/ Shutterstock
Moustique vecteur de la fièvre jaune

Ce moustique du genre Aedes est une des créatures les plus impopulaires du monde. Mais seules les femelles se nourrissent de sang, élément nécessaire à la maturation des œufs. C'est lors du repas sanguin que les moustiques se contaminent...

Crédits : © khlungcenter/ Shutterstock

© Encyclopædia Universalis France
Distribution géographique des parasites responsables de la bilharziose

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

Pour citer l’article : « paludisme ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/paludisme/

401165

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior