FR4462

isostasie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le terme isostasie traduit l’état d’équilibre des roches de la croûte terrestre par rapport au manteau sous-jacent. Ce phénomène implique que, au-dessus d’une certaine profondeur appelée niveau de compensation, la masse des roches superficielles est partout la même, quelle que soit l’altitude des reliefs. Au-dessous du niveau de compensation, il n’y a pas de variations significatives de densité.

Au 18e siècle, le Français Pierre Bouguer avait noté que l’attraction gravitationnelle exercée par les grands volcans des Andes était inférieure à ce qu’il prévoyait par le calcul. Un siècle plus tard, des observations similaires dans l’Himalaya furent apportées par le Britannique George Everest, indiquant que l’attraction gravitationnelle des montagnes semble systématiquement plus faible que prévu [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Deux modèles pour expliquer l’isostasie
    Au 19e siècle, les Britanniques George Biddell Airy et John Henry Pratt ont formulé les premières tentatives d’explication du phénomène observé.

Pour aller plus loin :

Articles liés

côtes, géomorphologie

La géomorphologie des côtes s'intéresse aux processus dynamiques qui modèlent le dessin et l'apparence morphologiques du tracé des côtes, définies comme l'interface entre la mer et les continents. C'est une thématique...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Sharon Montrose—the Image Bank/Getty Images
Balance

Les balances servent à indiquer le poids.

Crédits : © Sharon Montrose—the Image Bank/Getty Images

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Orbite de la Lune

Grâce à la gravitation, la Lune reste en orbite autour de la Terre.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© 2013 Encyclopædia Universalis
Apesanteur

Dans l'espace, la gravité ne s'exerce pas de la même manière que sur Terre. Tout ce qui n'est pas attaché ou fixé flotte à l'intérieur des astronefs, y compris les astronautes. Ceux qui vivent dans la Station spatiale internationale gèrent...

Crédits : © 2013 Encyclopædia Universalis

© NASA/JPL
La Terre vue de l'espace

La Terre, vue ici de l'espace, est souvent surnommée la planète bleue en raison de ses vastes océans.

Crédits : © NASA/JPL

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Structure de la Terre

La Terre compte 3 couches : le noyau, le manteau et une fine croûte.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Living Earth
Terre, planète

La surface du globe terrestre est recouverte à 71% par les mers et les océans. Mais, les deux hémisphères sont très différents. Les terres n'occupent que 19% de l'hémisphère Sud, contre 61% pour l'hémisphère Nord. C'est dans l'hémisphère...

Crédits : © Living Earth

© Cessna152/ Shutterstock
Comète de Halley

En appliquant les lois de l'attraction universelle, Edmund Halley put prédire en 1705 que la comète qui porte aujourd'hui son nom repasserait dans l'environnement spatial de la Terre en 1758, ce qui se produisit. La comète de Halley se déplace...

Crédits : © Cessna152/ Shutterstock

© Hulton Archive/ Getty Images
Isaac Newton

Le savant et mathématicien anglais Isaac Newton est célèbre pour sa théorie de la gravitation universelle. Tout le 19e siècle fut marqué par ses conceptions de la physique.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
Marée océanique

Causes et conséquences des marées. Influence de la Lune et du Soleil. La marée est un phénomène d'oscillation périodique du niveau des mers, dû aux forces qu'exercent la Lune et le Soleil sur la Terre et ses océans. L'influence de la Lune...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

© Neil Armstrong/ MPI/ Getty Images
Edwin Aldrin sur la Lune

Sur la Lune, la pesanteur est moins forte que sur la Terre, car la masse de la Lune est bien moindre que celle de la Terre. Ici, on voit l'astronaute américain Edwin Aldrin, qui a suivi Neil Armstrong sur le sol de la Lune, le 21 juillet 1969, ...

Crédits : © Neil Armstrong/ MPI/ Getty Images

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Lithosphère

La lithosphère, rigide, est constituée de la croûte terrestre et d'une partie du manteau supérieur. Elle se déplace sur une couche moins rigide qu'elle, l'asthénosphère, constituée du reste manteau supérieur.

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© T. Boyes/ Shutterstock
Péridotite

Échantillon de péridotite. En vert, les cristaux d'olivine, minéral principal de cette roche.

Crédits : © T. Boyes/ Shutterstock

© Encyclopædia Universalis France
Croûte océanique

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© A. Silver/ U.S. Geological Survey
Roche du manteau terrestre

Échantillon de roche du manteau inférieur contenant de la pérovskite (minéraux foncés).

Crédits : © A. Silver/ U.S. Geological Survey

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Manteau terrestre

Le manteau est divisé entre manteau supérieur et manteau inférieur, qui présentent des compositions minéralogiques différentes. La partie supérieure du manteau supérieur appartient à la lithosphère, qui correspond à des roches plus...

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR4462