401238

infirmité motrice cérébrale


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’infirmité motrice cérébrale est liée à une lésion de la partie de l’encéphale appelée « cerveau », qui contrôle la motricité, c’est-à-dire les mouvements des muscles. L’expression « infirmité motrice cérébrale » ne s’applique qu’aux conséquences d’une lésion d’un cerveau encore immature, survenue pendant la grossesse, lors de l’accouchement et pendant les vingt-quatre mois qui suivent.

Signes cliniques

Les enfants qui souffrent d’une infirmité motrice cérébrale ne peuvent pas contrôler, ou contrôlent mal, leurs mouvements.

Selon les cas, leurs muscles sont affaiblis ou se contractent involontairement. Dans certaines positions, ils se figent (ne peuvent plus bouger). Les malades éprouvent ainsi des difficultés à se tenir debout, à marcher et à parler. De nombreux autres troubles d’origine [...]


La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus adaptés au niveau Junior
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter



« infirmité motrice cérébrale » est également traité dans :

cerveau

Chez l’homme et les vertébrés (animaux à colonne vertébrale), et aussi chez leurs précurseurs comme l’amphioxus, le cerveau est la partie antérieure du système nerveux qui comprend les centres de contrôle du corps. Le...  Lire l’article

muscle

Les muscles permettent aux animaux de réaliser divers types de mouvements et de se déplacer. Les vers avancent par ondulations, en contractant puis en relâchant leurs muscles. Les escargots et les palourdes rampent gr...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Britannica, Inc.
Cerveau de vertébrés

L'homme et la plupart des animaux ont un cerveau. La taille et la forme de ce dernier varient beaucoup selon les espèces. Chez les invertébrés, les ganglions de la tête jouent le même rôle.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Les muscles

Les muscles participent au mouvement.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Contraction musculaire

Les muscles squelettiques, reliés aux os, nous permettent de bouger nos membres.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Types de muscles

Le muscle cardiaque fait battre le cœur (à gauche). Les muscles lisses assurent les mouvements de l'estomac et des intestins (à droite).

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
Musculature

Musculature du corps humain. Contraction et relaxation. La majeure partie de la musculature humaine est constituée par les muscles squelettiques, encore appelés volontaires, qui permettent, sous la direction du cerveau, le mouvement des d...

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.

+ sur internet

401238