FR3438

culte de la personnalité

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


L’expression « culte de la personnalité » désigne la vénération excessive d’un chef. Elle fut introduite, en 1956, par le dirigeant soviétique Nikita Khrouchtchev lors du 20e congrès du Parti communiste de l’Union soviétique, pour donner une explication aux « erreurs » et aux crimes de Staline.

Ainsi, Khrouchtchev dénonce le culte de la personnalité de Staline en affirmant qu’il est « étranger au marxisme-léninisme », puisqu’il donne plus d’importance à l’image du chef politique qu’à la collectivité. Il s’agit alors, pour Khrouchtchev, de briser l’icône du « Petit Père des peuples » (c’est ainsi que Staline était surnommé) dans le but de sauvegarder l’image du parti. Cette condamnation est ensuite reprise par la plupart des partis communistes dans le [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Le culte du maréchal Pétain sous Vichy
    La propagande du gouvernement de Vichy (1940-1944) sut éviter les sujets difficiles liés à l’Occupation et à la guerre (la persécution ou la collaboration) au profit de l’image rassurante d’une…

Pour aller plus loin :

Articles liés

Italie

Du rayonnement de la Rome antique à la fondation de l'Union européenne en passant par l'époque brillante de la Renaissance, l'Italie (en italien Italia) occupe une place importante en Europe. Situé au sud du continent...  Lire l’article

révolution culturelle, Chine

La révolution culturelle fut déclenchée par Mao Zedong en 1966 afin de purger le Parti communiste chinois de ses éléments réformistes et de renouer avec la voie révolutionnaire. Elle culmina en 1967-1969, mais se prol...  Lire l’article

Staline

Staline est un homme d'État soviétique. Dans les années 1920, il s'impose à la tête de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) et instaure un régime totalitaire. Il reste au pouvoir jusqu'à sa mort en 1...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Pathé
Révolution culturelle en Chine, 1966

Lancée en 1966, la révolution culturelle en Chine part du débat ouvert autour d'une pièce de théâtre accusée de réhabiliter les adversaires du maoïsme. L'appel à la purification idéologique est, en fait, inséparable d'une opération de...

Crédits : © Pathé

© Universal History Archive/ UIG/ Getty Images
Révolution culturelle en Chine

Durant la révolution culturelle, des jeunes lisent Les Pensées de Mao avant d'aider les paysans à faire la moisson, en 1967.

Crédits : © Universal History Archive/ UIG/ Getty Images

© Buyenlarge/ Archive Photo/ Getty Images
Affiche de propagande, 1944

Affiche de propagande placardée dans toute la France en février 1944 par l'occupant allemand et le gouvernement de Vichy pour assimiler les résistants des Francs-tireurs et partisans-main-d'œuvre immigrée à des « terroristes étrangers ».

Crédits : © Buyenlarge/ Archive Photo/ Getty Images

© The Image Bank
Jeux Olympiques de Berlin, 1936

L'ouverture des 10es jeux Olympiques d'été, à Berlin, le 1er août 1936, est l'occasion d'un vaste déploiement de propagande nazie. Le régime allemand, dont l'ambition est de créer un homme nouveau, entend utiliser le...

Crédits : © The Image Bank

© The Art Archive/ Picture Desk
Affiche de propagande antinazie, 1936

En France, lors de la campagne électorale de 1936, le Parti communiste, comme les autres formations politiques, utilise l'affiche comme moyen de propagande. Une caricature d'Hitler, le couteau entre les dents, désigne l'ennemi commun, le f...

Crédits : © The Art Archive/ Picture Desk

© Library of Congress, Washington, D.C. LC-USW33- 019081-C
Staline

Staline fut le dirigeant de l'Union soviétique de 1929 à 1953.

Crédits : © Library of Congress, Washington, D.C. LC-USW33- 019081-C

© Hulton Archive/ Getty Images
Staline

Fiche du registre de la police impériale de Saint-Pétersbourg concernant Staline (1879-1953), vers 1912.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© AKG
Staline et Lénine

Après la mort de Lénine (qui figure en arrière-plan sur l'affiche), en 1924, Staline prend progressivement le contrôle du Parti communiste de l'Union soviétique et dirige le pays en autocrate.

Crédits : © AKG

© AKG
Staline et le culte de la personnalité

« En avant, détruisons l'occupant allemand et chassons-le aux frontières de notre patrie ». Cette affiche, réalisée à la gloire de Staline en 1944, montre le dirigeant exhortant les Soviétiques à continuer le combat contre les Allemands,...

Crédits : © AKG

© Pathé
Staline retiré de la place Rouge, 1961

Exhumé de la nécropole où il reposait au côté de Lénine, veillé par des foules respectueuses, Staline est mort deux fois. Pourtant, en 1953, à la nouvelle de sa première mort, la vie s'était comme figée dans son immense empire. Son corps,...

Crédits : © Pathé

+ sur internet

FR3438