FR3192

animisme

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le mot animisme désigne le fait d’attribuer une « âme » à tout ce qui existe. Il désigne également, dans le langage courant, des religions fondées sur la croyance que les objets, les animaux, les éléments de la nature sont habités par un esprit, une âme. Le terme lui-même est formé à partir du mot latin anima, qui signifie âme.

D’une certaine manière, nous sommes tous plus ou moins animistes. C’est par exemple le cas quand nous prêtons des sentiments ou des pensées à nos animaux familiers ou aux choses qui nous entourent. De nombreux psychologues considèrent ainsi que la pensée animiste est une des caractéristiques de la petite enfance. Les enfants attribuent en effet spontanément une personnalité aux objets de leur environnement.

L’animisme : une théorie ancienne

C’est [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

rites alimentaires

On appelle rites alimentaires certaines règles religieuses concernant la nourriture. Ces rites interdisent de manger certaines choses, prévoient des périodes de jeûne (s'abstenir de nourriture) ou exigent une manière ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Encyclopædia Universalis France
Part des religions dans le monde

Dans le monde, près de 3 personnes sur 4 suivent l'une des 6 grandes religions.

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Giraudon/ Art Resource, New York
Théodose Ier

Théodose Ier, empereur de 379 à 395, interdit définitivement les cultes païens dans l'Empire romain.

Crédits : © Giraudon/ Art Resource, New York

© Anastasios71/ Shutterstock
Galère, empereur romain

L'empereur romain Galère commémore sa victoire sur les Perses en 298. Entouré de magistrats en toge et assisté des ministres du culte, il procède à une libation sur un autel. L'empereur, chef de la religion traditionnelle, par sa piété à...

Crédits : © Anastasios71/ Shutterstock

© Bridgeman Images
Sacrifice humain aztèque

Destiné à assurer la marche du monde, le sacrifice humain, souvent pratiqué par arrachage du cœur, était un élément central de la religion aztèque.

Crédits : © Bridgeman Images

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Les sacrifices humains chez les Aztèques

Claude-François Baudez est archéologue, spécialiste des sociétés mésoaméricaines. Il apporte des éclaircissements sur un certain nombre de points concernant la pratique des sacrifices humains chez les Aztèques.

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© L. Mennonna, courtesy of Italian Ministry for Cultural Heritage and Activities
Le Sacrifice d’Isaac, L. Ghiberti

Lorenzo Ghiberti, Le Sacrifice d'Isaac. Pour les juifs et les chrétiens, le sacrifice d'Isaac marque la fin des sacrifices humains. Le fils d'Abraham est remplacé par un bélier. Pour les musulmans, c'est l'autre fils d'Abraham, Ismaël, qui...

Crédits : © L. Mennonna, courtesy of Italian Ministry for Cultural Heritage and Activities

© Christophe Kuhn
Chaman en Bolivie

Ce chaman, appelé yatiri dans les Andes boliviennes, est en train de lire l'avenir dans la disposition des feuilles de coca jetées sur un tissu dont la forme et les couleurs ont une signification bien particulière.

Crédits : © Christophe Kuhn

© Bridgeman Images
Nout et Geb

Nout et Geb. Pour les Égyptiens, Nout, déesse du ciel formant la voûte des étoiles, et Geb, dieu de la terre, étaient jumeaux et furent séparés par leur père, Shou, dieu de l'air. Dans les religions polythéistes, les divinités ont...

Crédits : © Bridgeman Images

© 2007 Encyclopædia Universalis France S.A.
Zeus et Héra

Zeus et Héra, les 2 divinités qui régnaient sur le panthéon grec. Dans l'Antiquité, les Grecs attribuaient à leurs dieux des relations de couples, proches de celles des humains.

Crédits : © 2007 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Glasgow University Library
Lutte des missionnaires chrétiens contre le polythéisme

Missionnaires européens faisant disparaître dans les flammes des divinités américaines précolombiennes. Copie d'un manuscrit mexicain, vers 1550. L'Église catholique a beaucoup combattu les autres religions, qu'elle considérait comme un...

Crédits : © Glasgow University Library

© 2006 Encyclopædia Universalis France S.A.
Centeotl, divinité aztèque du maïs

Centeotl, divinité aztèque du maïs. Le maïs constitue la base de l'alimentation des Amérindiens dans toute l'Amérique centrale. Dans de nombreuses religions, l'alimentation est associée à la fécondité et au cycle des saisons.

Crédits : © 2006 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Bridgeman Images
La Cène, L. Signorelli

Luca Signorelli, La Cène. Florence, Italie. Le dernier repas du Christ joue un rôle central dans les Évangiles et dans les rites de l'Église. Ici, la table est décorée comme l'autel de la messe catholique.

Crédits : © Bridgeman Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« animisme ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/animisme/

FR3192