Essai 10 jours gratuit

La poésie, mémoire du monde

La forme versifiée a longtemps été inséparable de la poésie. Elle caractérise les textes les plus anciens : récits mythologiques, épopées homériques, sagas...

Aux origines de toutes les littératures, l'œuvre en vers apparaît en relation étroite avec la tradition orale. Les pauses et les répétitions qui la caractérisent sont liées aux nécessités de la vocalisation, de la mémorisation et de la communication. Répétitions et parallélismes allégeaient la tâche du récitant et permettaient à ses formules de se graver plus facilement dans l'esprit des auditeurs. Le rythme du vers épouse les mouvements du corps parlant, chantant, voire dansant. Toutes ces particularités concourent à distinguer la parole ainsi [...]

Pour citer l'article : « La poésie, mémoire du monde », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/la-poesie-memoire-du-monde/

Ce document est lié à l'article poésie