Migrations humaines


Articles

diaspora

Dans l'Antiquité, la déportation des Juifs par les Babyloniens (6e siècle av. J.-C), puis la conquête romaine (1er siècle apr. J.-C.) contraignirent à l'exil un grand nombre de Juifs. Ces communautés, dispersées tout autour de la Méditerranée, conservèrent leur religion et leur identité : elles reçurent le nom de diaspora. Par extension, on utilise aussi le mot diaspora […]

droit du sol, droit du sang

Le droit du sol et le droit du sang (jus soli et jus sanguinis en latin) sont deux manières, toutes deux très anciennes, d'acquérir la nationalité d'un pays. Le droit du sol accorde la nationalité à celui qui naît sur le territoire national. Le droit du sang accorde la nationalité par filiation aux enfants de quelqu'un qui possède déjà la nationalité […]

exode rural

On appelle exode rural le mouvement qui conduit les populations à quitter la campagne pour s'installer en ville. La migration des habitants des campagnes vers les villes est un phénomène ancien, connu dès l'Antiquité. C'est grâce à lui que se sont développées toutes les villes au cours de l'histoire. Mais cette migration prend une ampleur nouvelle à l'époque de la révolution industrielle […]

frontière

La frontière est, au sens strict, la limite du territoire d'un État et de sa souveraineté. Le terme frontière est parfois employé pour désigner la limite d'autres territoires, comme la frontière de l'Union européenne, d'une région ou d'une commune. La frontière : une démarcation politique La frontière indique où s'arrête le pouvoir des uns et où commence celui des autres […]

migrations climatiques

Une migration humaine est le déplacement d'un groupe important de personnes d'un territoire (pays, région) à un autre. On parle de migration climatique quand ce déplacement est provoqué par des raisons liées à des événements climatiques. Aujourd'hui, ce type de déplacement de population est essentiellement causé par des changements brutaux de l'environnement, lesquels rendent des territoires hostiles à l'habitat humain […]

migrations humaines

On appelle migration un long voyage vers un nouveau lieu d'habitation. Les animaux migrateurs font généralement l'aller et retour entre les lieux où ils vivent l'hiver et ceux où ils vivent l'été. En revanche, quand les humains migrent (on les appelle alors des migrants), c'est souvent pour changer définitivement de lieu d'habitation. Les migrations occupent une place très importante dans l'histoire des hommes […]

nationalité et citoyenneté

On appelle nationalité le fait d'appartenir juridiquement à la population d'un pays. La nationalité donne des droits accordés par l'État, comme celui de bénéficier de la protection des lois du pays auquel on appartient. En retour, cela crée des devoirs envers ce pays, par exemple celui de le défendre en temps de guerre. La citoyenneté est une notion un peu différente […]

réfugiés

Le mot " réfugié " désigne deux réalités différentes. Il désigne en premier lieu toute personne qui a quitté son pays d'origine pour chercher refuge, asile ou protection dans un autre pays. Mais, d'un point de vue juridique, la définition est beaucoup plus limitée : il s'agit d'une personne qui a obtenu accueil et protection, et bénéficie du " droit d'asile " […]

sans-papiers

On appelle " sans-papiers " une personne qui n'a pas la nationalité du pays dans lequel elle réside, et qui ne dispose pas des papiers d'identité obligatoires pour y résider. Elle n'a donc pas le droit de s'y trouver. Les sans-papiers sont des " étrangers en situation irrégulière ", qu'on appelle aussi des " clandestins ".Un sans-papiers peut être entré légalement sur le territoire où il réside […]