FR3651

Sainte-Alliance

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


La Sainte-Alliance est un pacte signé le 26 septembre 1815 à Paris, à l’initiative du tsar de Russie Alexandre Ier, par les 3 monarchies européennes victorieuses de Napoléon Ier.

Depuis la fin du 18e siècle, toute l’Europe est déstabilisée par les guerres révolutionnaires et napoléoniennes. En 1815, l’Empereur des Français est définitivement vaincu par les monarques européens qui, au congrès de Vienne (1814-1815), redessinent le territoire de l’Europe à leur avantage. Cet événement marque la restauration des monarchies européennes de 1792. La France est, quant à elle, dépossédée de tous les territoires conquis par Napoléon Ier. L’ordre ancien est rétabli, et les principes de la Révolution française sont effacés.

Pour maintenir cet ordre et appuyer la paix, le tsar de Russie Alexandre I



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Metternich, Klemens von

Klemens von Metternich fut un homme politique autrichien de la première moitié du 19e siècle. Klemens von Metternich naît en 1773. Il commence sa carrière politique dans la diplomatie. De 1809 à 1848, sous les règnes ...  Lire l’article

principe des nationalités

Issu de la Révolution française, le principe des nationalités affirmait le droit de chaque peuple à se constituer en État indépendant sur un territoire donné. Il joua un grand rôle dans les mouvements nationaux et lib...  Lire l’article


Voir aussi


Média des articles liés


© Courtesy of the Staatliche Kunstsammlungen, Dresde
Klemens von Metternich

Klemens von Metternich. Dessin au crayon lithographique réalisé vers 1803 par le portraitiste Anton Graff. Metternich sera à la tête de la diplomatie autrichienne de 1809 à 1848, et chancelier à partir de 1821.

Crédits : © Courtesy of the Staatliche Kunstsammlungen, Dresde

+ sur internet

Pour citer l’article

« Sainte-Alliance ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/sainte-alliance/

FR3651