Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NON-VIOLENCE

  • Écrit par
Gandhi, vers 1930 - crédits : Pictorial Parade/ Getty Images

Gandhi, vers 1930

La non-violence est une forme d’expression politique. Elle ne se caractérise pas seulement par le refus de la violence (refus de la lutte armée, des émeutes…). Elle met en place des moyens d’action non violents, qu’elle juge plus efficaces que la violence pour la réalisation de ses objectifs. Le mot non-violence apparaît en français en 1920. Il est une traduction d’un mot sanskrit (langue traditionnelle indienne). La philosophie de la non-violence est en effet née du combat du Mahatma Gandhi, un homme politique indien du début du XXe siècle. Celui-ci lutta par la non-violence pour l’indépendance de son pays, alors colonie britannique.

La non-violence met en place des moyens d’action politique non violents pour lutter contre la violence et l’oppression : boycott (refus d’utiliser certains services, d’acheter certains produits), marches pacifiques… La non-violence considère que l’oppression et les violences que subit une population (l’occupation britannique, dans le cas de l’Inde du Mahatma Gandhi) n’ont pas pour seule origine la violence et le pouvoir des oppresseurs. Elles sont aussi entretenues par ceux qui en sont les victimes, qui les acceptent et parfois les entretiennent. Le simple fait de ne pas[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter


Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis. NON-VIOLENCE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article lié

  • PACIFISME

    • Écrit par
    • 2 médias

    Le mot « pacifisme » est formé sur le terme « pacifique », lequel signifie « qui aspire à la paix, qui préfère éviter les conflits ». Le mot pacifisme désigne une doctrine politique dont les partisans cherchent à promouvoir la paix, à agir de manière non violente et à résoudre les conflits internationaux grâce au droit et à la négociation, et non pas par la guerre [...] Lire la suite