Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NICOLAS II DE RUSSIE (1868-1918)

  • Écrit par
Nicolas II de Russie - crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Nicolas II de Russie

Nicolas II Alexandrovitch Romanov fut le dernier tsar de Russie.

Né en 1868, il accède au pouvoir en 1894 dans une Russie en pleine mutation socio-économique. Autocrate convaincu, il mène une politique très conservatrice et refuse de libéraliser un régime de plus en plus critiqué. Peu habile dans l’art de gouverner, il est également un homme sous influence : celle de ses ministres, de sa femme, Alexandra Feodorovna, ou encore de l’obscur Raspoutine. C’est un souverain impopulaire à la cour et parmi le peuple, qui ne profite guère de l’essor du pays.

Il engage la Russie dans plusieurs conflits aux lourdes conséquences. Ses projets d’expansion en Asie sont stoppés en 1905 par une humiliante défaite militaire face au Japon. Celle-ci renforce l’agitation sociale, qui se transforme bientôt en révolution. Nicolas II est alors contraint d’accorder des libertés et de convoquer la Douma (assemblée consultative élue) qu’il privera toutefois de réels pouvoirs.

De même, la participation de la Russie à la Première Guerre mondiale est désastreuse : des millions de soldats meurent sans remporter de victoire tandis que le peuple souffre des privations.[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter


Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis. NICOLAS II DE RUSSIE (1868-1918) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Articles liés

  • RÉVOLUTION RUSSE DE 1905

    • 1 média

    La révolution russe de 1905 mit fin à la monarchie absolue en Russie et préfigura les révolutions de 1917, qui instaurèrent un régime socialiste. Alors que la Russie essaie d’étendre son influence en Extrême-Orient, l'accumulation des défaites militaires face au Japon, depuis 1904, a pour conséquence une accélération du processus de remise en cause du gouvernement autocrate du tsar Nicolas II [...] Lire la suite 

  • TSAR

    • Écrit par
    • 2 médias

    À l’époque où la Russie était gouvernée par des souverains, l’empereur était appelé le tsar. L’impératrice était appelée la tsarine, un prince était un tsarévitch et une princesse une tsarevna. Les tsars gouvernèrent la Russie de 1547 à 1917. Le mot « tsar » (ou « czar ») vient du nom de famille de Jules César et des premiers empereurs romains. Le lien entre Rome et la Russie fut l’Empire byzantin [...] Lire la suite