403523

Mouvement pour les droits civiques


Le saviez-vous ?

  • La Cour suprême des États-Unis autorisa la ségrégation raciale en 1896. Elle annula cette décision en 1954.

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On appelle droits civiques les droits dont disposent les citoyens d’un pays. Après l’abolition de l’esclavage, de nombreux Noirs américains se virent refuser les droits civiques pendant près d’un siècle. La lutte pour l’obtention de ces droits, notamment dans les années 1950 et 1960, est connue sous le nom de Mouvement pour les droits civiques.

Avant la guerre de Sécession (1861-1865), la plupart des Noirs vivant aux États-Unis étaient des esclaves privés de droits civiques. Après la guerre, leur condition s’améliora un peu. De 1865 à 1870, plusieurs amendements à la Constitution américaine mirent fin à l’esclavage et accordèrent la citoyenneté et le droit de vote aux anciens esclaves.

Mais ces droits étaient souvent ignorés, en particulier dans les États du Sud. Pour empêcher les Noirs [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Baldwin, James

Tout au long de sa vie, l'écrivain américain James Baldwin s'est exprimé avec éloquence et passion sur la question du racisme aux États-Unis et notamment de la ségrégation raciale qui, en privant les Afro-Américains d...  Lire l’article

Davis, Angela

Angela Davis est une militante noire américaine (ou afro-américaine), qui lutte pour l'égalité entre « Noirs » et « Blancs » aux États-Unis. Elle est aussi féministe et combat pour la justice sociale. Membre du Black ...  Lire l’article

King, Martin Luther

Martin Luther King mena le mouvement pour les droits civiques aux États-Unis. Il utilisa la non-violence pour demander que les Noirs américains (ou Afro-Américains) aient les mêmes droits que les Blancs. Il reçut le p...  Lire l’article

Ku Klux Klan

Le Ku Klux Klan est une société secrète fondée aux États-Unis en 1865, après la fin de la guerre de Sécession. Son but était de terroriser les Noirs américains tout juste affranchis de l'esclavage et de les priver de ...  Lire l’article

Parks, Rosa

Rosa Parks fut une militante noire américaine (ou afro-américaine), qui lutta pour l'égalité entre « Noirs » et « Blancs » aux États-Unis. En 1955, elle refusa de céder sa place de bus à un Blanc, comme le prévoyaient...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Bettmann/ Getty Images
Discours du pasteur Martin Luther King

Discours de Martin Luther King après une marche organisée de Selma à Montgomery, en Alabama (États-Unis).

Crédits : © Bettmann/ Getty Images

© 2013 Encyclopædia Universalis
Martin Luther King

Martin Luther King prit exemple sur le Mahatma Gandhi en utilisant des formes de contestation non violentes. Gandhi avait lutté pacifiquement pour l'indépendance de l'Inde face au Royaume-Uni. En 1959, Martin Luther King se rendit en Inde. Il r...

Crédits : © 2013 Encyclopædia Universalis

© Stephen F. Somerstein/ Getty Images
Rosa Parks en 1965

Rosa Parks a milité toute sa vie pour l’égalité entre « Noirs » et « Blancs » aux États-Unis. On la voit ici, en mars 1965, au côté du pasteur Ralph Abernathy, à Montgomery (dans l’État américain d’Alabama), à la fin d'une...

Crédits : © Stephen F. Somerstein/ Getty Images

© Bettmann/ Getty Images
Angela Davis

En 1972, Angela Davis donne une conférence de presse après avoir été libérée sous caution. Elle encourt la peine de mort pour complicité de meurtre. Elle sera acquittée à l'issue de son procès en juin de la même année.

Crédits : © Bettmann/ Getty Images

© Encyclopædia Universalis France
Guerre de Sécession

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© The Granger Collection, New York
Guerre de Sécession, 1861-1865

De nombreux Noirs ont combattu avec l'armée de l'Union, car le président Lincoln voulait affranchir les esclaves dans les États confédérés.

Crédits : © The Granger Collection, New York

© Library of Congress, Washington, D.C. (digital file no. LC-DIG-pga-02907
Guerre de Sécession, 1861-1865

Les généraux Thomas J. Jackson (à gauche) et Robert E. Lee (à droite), ici en 1863, furent les meilleurs chefs militaires sudistes de la guerre de Sécession.

Crédits : © Library of Congress, Washington, D.C. (digital file no. LC-DIG-pga-02907

© Hulton Getty
guerre de Sécession

Le président Lincoln (1809-1865) et le général McClellan (1826-1885, à l'extrême gauche de l'image) à son quartier général pendant la bataille d'Antietam, dans le Maryland le 3 octobre 1862. Photographie d'Alexander Gardner (1821-1882).

Crédits : © Hulton Getty

+ sur internet

403523