FR2656

La Création, musique de Joseph Haydn

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


La Création est un oratorio (œuvre musicale) de Joseph Haydn. Créée en 1798 à Vienne sous la direction du compositeur, elle connut alors un triomphe.

Le livret est inspiré de la Genèse et du Paradis perdu de John Milton. Il décrit la création de la terre, des plantes, des animaux et de l’homme, puis évoque la vie d’Adam et Ève au paradis. Haydn se distingue dans cet oratorio par son utilisation de la musique descriptive. La Représentation du Chaos, au début de La Création, évolue par exemple d’un sombre et mystérieux morceau orchestral en do mineur, très dissonant, à un éclatant do majeur sur le Licht (« lumière ») de Es werde Licht, und es war Licht (« Que la lumière soit, et la lumière fut »), qui accompagne l’apparition soudaine de la lumière.

Avec La Création [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« La Création, musique de Joseph Haydn » est également traité dans :

Haydn, Joseph

Joseph Haydn fut un compositeur autrichien du 18e siècle. Il fut le premier représentant du classicisme viennois, suivi par Wolfgang Amadeus Mozart et Ludwig van Beethoven. Franz Joseph Haydn naît le 31 mars 1732 à R...  Lire l’article

musique classique

En Occident, la musique classique désigne la musique savante. C’est aussi le nom donné à la musique de la période dite classique, allant des années 1750 à 1820. La musique classique se distingue de la musique traditi...  Lire l’article

oratorio

L’oratorio est un genre musical qui représente, sans décor ni mise en scène, une action, à l’origine religieuse. Le récit est entrecoupé de pièces musicales qu’interprètent des solistes, des ensembles et des chœurs, ...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© Library of Congress, Washington, D.C.; Detroit Publishing Company
Joseph Haydn

Le compositeur autrichien Joseph Haydn est considéré comme le père de 2 genres de musique instrumentale : le quatuor et la symphonie.

Crédits : © Library of Congress, Washington, D.C.; Detroit Publishing Company

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 49, « La Passion», en fa mineur, de Joseph Haydn

Symphonie no 49, « La Passion», en fa mineur, de Joseph Haydn : extrait du premier mouvement (adagio). London Mozart Players, direction Harry Blech (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 47, « Palindrome », en sol majeur, de Joseph Haydn 

Symphonie no 47, « Palindrome », en sol majeur, de Joseph Haydn : extrait du premier mouvement (allegro). Orchestre de chambre de Vienne, direction Franz Litschauer (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 82 « L’Ours », en ut majeur, de Joseph Haydn

Symphonie no 82 « L'Ours », en ut majeur, de Joseph Haydn : extrait du quatrième mouvement, finale (vivace assai). Orchestre de Philadelphie, direction Eugene Ormandy (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 83, « La Poule », en sol mineur, de Joseph Haydn

Symphonie no 83, « La Poule », en sol mineur, de Joseph Haydn : extrait du quatrième mouvement, finale (vivace). Orchestre de chambre Hewitt, direction Maurice Hewitt (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Les Sept Dernières Paroles du Christ en Croix, de Joseph Haydn

Les Sept Dernières Paroles du Christ en Croix, de Joseph Haydn : extrait de l'introduction (maestoso). Quatuor Amadeus (Norbert Brainin, premier violon, Siegmund Nissel, second violon, Peter Schidlof, alto, Martin Lovett, violoncelle)...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 92, « Oxford », en sol majeur, de Joseph Haydn

Symphonie no 92, « Oxford », en sol majeur, de Joseph Haydn : extrait du premier mouvement (allegro). Orchestre symphonique de Boston, direction Serge Koussevitzky (enregistré en 1950).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Deuxième Concerto pour violoncelle, en ré majeur, de Joseph Haydn

Deuxième Concerto pour violoncelle, en ré majeur, de Joseph Haydn : extrait du premier mouvement (allegro moderato). Pierre Fournier, violoncelle, Orchestre de chambre de Stuttgart, direction Karl Münchinger (enregistré en...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 94, « La Surprise », en sol majeur, de Joseph Haydn

Symphonie no 94, « La Surprise », en sol majeur, de Joseph Haydn : extrait du quatrième mouvement (andante). Royal Philharmonic Orchestra, direction Thomas Beecham (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 96, « Le Miracle », en ré majeur, de Joseph Haydn

Symphonie no 96, « Le Miracle », en ré majeur, de Joseph Haydn : extrait du quatrième mouvement, finale (vivace assai). Royal Philharmonic Orchestra, direction Thomas Beecham (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 100, « Militaire », en sol majeur, de Joseph Haydn

Symphonie no 100, « Militaire », en sol majeur, de Joseph Haydn : extrait du deuxième mouvement (allegretto). Orchestre de Philadelphie, direction Eugene Ormandy (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 101, « L’Horloge », en ré majeur, de Joseph Haydn

Symphonie no 101, « L'Horloge », en ré majeur, de Joseph Haydn : extrait du quatrième mouvement (andante). Royal Philharmonic Orchestra, direction Thomas Beecham (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Symphonie numéro 103, « Roulement de timbales », en mi bémol majeur, de Joseph Haydn

Symphonie no 103, « Roulement de timbales », en mi bémol majeur, de Joseph Haydn : extrait du deuxième mouvement (allegro con spirito). Royal Philharmonic Orchestra, direction Thomas Beecham (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Quatuor à cordes « Lobkowitz », en sol majeur, de Joseph Haydn

Quatuor à cordes « Lobkowitz », en fa majeur, de Joseph Haydn : extrait du troisième mouvement (andante). Quatuor Pro Arte (Alphonse Onnou, premier violon, Laurent Halleux, second violon, Germain Prévost, alto, Robert Maas,...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Les Saisons, de Joseph Haydn

Les Saisons, de Joseph Haydn : Le Printemps, extrait du chœur des paysans et paysannes Komm, holder Lenz ! Chœur de la cathédrale Sainte-Hedwige, Orchestre symphonique R.I.A.S. de Berlin, direction Ferenc Fricsay...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Les Saisons, de Joseph Haydn

Les Saisons, de Joseph Haydn : L'Hiver, extrait du chœur Knure, schnurre, Rädchen schnurre ! Chœur de la cathédrale Sainte-Hedwige, Orchestre symphonique R.I.A.S. de Berlin, direction Ferenc Fricsay (enregistré en...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Le Messie, de Georg Friedrich Haendel

Le Messie de Georg Friedrich Haendel : deuxième partie, chœur final « Hallelujah : for the Lord God Omnipotent Reigneth » (extrait). Chœurs et Orchestre philharmonique de Londres, direction Adrian Boult (enregistré en 1950).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Igor Stravinski

Le compositeur Igor Stravinski dirige, en 1959, un enregistrement de son opéra-oratorio Œdipus Rex, composé sur un texte de l'écrivain Jean Cocteau, assis à gauche.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
La Création, de Joseph Haydn

La Création, de Joseph Haydn : troisième partie, extrait du duo d'Adam et Ève Mit dir erhöht sich jede Freude. Irmgard Seefried, soprano, Kim Borg, basse, Orchestre philharmonique de Berlin, direction Igor Markevitch...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Juditha Triumphans, d’Antonio Vivaldi

Juditha Triumphans (RV 644), d'Antonio Vivaldi : extrait du premier chœur. Chœur de La Fenice de Venise ; La Scuola Veneziana, direction Angelo Ephrikian (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Passion selon saint Matthieu, de Jean-Sébastien Bach

Passion selon saint Matthieu, de Jean-Sébastien Bach : extrait de l'aria « Have mercy, Lord, on me ». Kathleen Ferrier, contralto ; National Symphony Orchestra, direction Malcom Sargent (enregistré en 1946).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
L’Enfance du Christ, d’Hector Berlioz

L'Enfance du Christ, d'Hector Berlioz : extrait de L'Arrivée à Saïs. Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, Chœurs Raymond Saint-Paul, direction André Cluytens (enregistré en 1951).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Israël en Égypte, de Georg Friedrich Haendel

Israël en Égypte, de Georg Friedrich Haendel : partie no 1 Exodus « He Smote all the First-Born of Egypt » (extrait). Chœurs de chambre et Orchestre symphonique de Berlin, direction Helmut Koch (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

+ sur internet

FR2656