FR2314

baptême

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Le baptême est un sacrement et un rite chrétien, que pratiquent toutes les branches du christianisme (catholiques, orthodoxes, ainsi que tous les courants du protestantisme). Lors du moment central de la cérémonie, le prêtre (ou le pasteur chez les protestants, ou dans certains cas n’importe quel chrétien déjà baptisé) asperge d’eau un enfant ou un adulte en disant : « Je te baptise, au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. » Dans les premiers temps du christianisme, le baptisé était entièrement plongé dans l’eau (habitude reprise par certains protestants). Ce geste lave le baptisé du péché originel qui, pour les chrétiens, marque tous les humains. Le baptême fait du baptisé un membre de la communauté des chrétiens, l’Église.

Sens du baptême

Le rite de la purification [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

carême

Le mot « carême » vient du latin quadragesima (« quarantième »). Il désigne la période de quarante jours (sans compter les dimanches) pendant laquelle les chrétiens se préparent à la célébration de Pâques. Ce temps fo...  Lire l’article

péché

Le péché est un acte par lequel un individu agit contre la loi ou la volonté divine. Le péché n'est pas une simple faute contre la morale : il ne se comprend que dans le cadre d'une religion. La notion de péché existe...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Bill Wassman—Lonely Planet Images/Getty Images
Célébration catholique

Les rituels catholiques et orthodoxes laissent une grande place aux statues, peintures et ornements à l'intérieur des églises. Il s'agit d'une différence majeure avec les protestants, qui sont revenus à un des commandements du dieu de...

Crédits : © Bill Wassman—Lonely Planet Images/Getty Images

© Encyclopædia Universalis France
Principales fêtes chrétiennes

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© Kevin Frayer/AP
Célébration orthodoxe à Bethléem

Des prêtres et des fidèles de l'Église orthodoxe grecque se réunissent pour une messe à Bethléem, ville de naissance du Christ.

Crédits : © Kevin Frayer/AP

© Eye Ubiquitous/Corbis
Figure du Christ

Cette icône caractéristique de l'Église orthodoxe représente le Christ. Le nimbe doré qui entoure sa tête est un symbole de divinité.

Crédits : © Eye Ubiquitous/Corbis

© Zvonimir Atletic/ Shutterstock
Jésus-Christ (chemin de croix)

Les catholiques célèbrent la mort de Jésus le jour du vendredi saint par une procession (un rassemblement de fidèles qui prient en marchant) : le « chemin de croix ». La procession s’arrête 14 fois pour se souvenir d’un moment...

Crédits : © Zvonimir Atletic/ Shutterstock

© Courtesy of the Pierpont Morgan Library, New York
Mythe du péché originel

Le démon, sous les traits d'un serpent, incite Ève et Adam à consommer le fruit de l'arbre de vie. Enluminure d'un manuscrit italien de la Renaissance.

Crédits : © Courtesy of the Pierpont Morgan Library, New York

© Bridgeman Images
Adam et Ève

Hans Baldung Grien (1484 env.- 1545), Adam. Galleria degli Uffizi, Florence, Italie.

Crédits : © Bridgeman Images

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Rite funéraire des Germains orientaux dans l'Antiquité

La civilisation des Germains orientaux à l'époque romaine et au début des grandes migrations. Exemple de rite funéraire. Inhumation surmontée d'un cercle en pierres, culture de Wielbark. Nécropole de Gdynia-Oksywie (Pologne). 

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Universal History Archive/ Getty Images
La Cène, Léonard de Vinci

Léonard de Vinci, La Cène. Les représentations du dernier repas du Christ s'inspirent du rituel de la messe (nappe blanche qui évoque l'autel d'une église, position des mains du Christ, etc.).

Crédits : © Universal History Archive/ Getty Images

© Bridgeman Images
La Tentation d’Adam et Ève et La Déploration du Christ, H. Van der Goes

Hugo Van der Goes, La Tentation d'Adam et Ève et La Déploration du Christ. À gauche, la représentation du péché originel. À droite, Jésus descendu de la croix. Pour les chrétiens, l'homme est pécheur depuis l'origine, à cause de la...

Crédits : © Bridgeman Images

© Hulton Archive/,Getty Images
Conversion d'Ethelbert, roi du Kent

Ethelbert, roi du Kent (560-610), fut le premier souverain anglo-saxon à se convertir au christianisme. Les souvenirs des conversions des rois barbares au christianisme ont tenu une place importante dans la mémoire de l'Europe chrétienne....

Crédits : © Hulton Archive/,Getty Images

© Emran/ Shutterstock
Profession de foi de l'islam

« Il n'est pas d'autre Dieu que Dieu et Mahomet est son prophète. » L'islam affirme avec force qu'il n'existe qu'un seul Dieu.

Crédits : © Emran/ Shutterstock

© ChameleonsEye/ Shutterstock
Conversion au judaïsme

Mikvé (site archéologique de Qumran). La conversion au judaïsme est un long processus. Elle se termine par un rite de purification dans un mikvé (piscine utilisée pour de nombreux rites de purification).

Crédits : © ChameleonsEye/ Shutterstock

© Art Resource, New York/ Scala
La Conversion de saint Paul, Caravage

La Conversion de saint Paul, Caravage. Vers 1571-1610.

Crédits : © Art Resource, New York/ Scala

+ sur internet

Pour citer l’article

« baptême ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/bapteme

FR2314