555

Essai 10 jours gratuit

Les cétacés, des mammifères à l’allure de poissons

Les cétacés (baleines, dauphins, orque…) sont bien des mammifères, même s'ils ont une allure de poissons.

L'adaptation des cétacés à la vie aquatique est d'une telle perfection qu'il a fallu attendre 1758, la dixième édition du Systema naturae de Linné (point de départ de la nomenclature zoologique moderne), pour les voir définitivement classés parmi les mammifères.

Leur allure pisciforme (c’est-à-dire qui ressemble à celle des poissons), est liée notamment à la transformation des membres antérieurs en nageoires. L'atrophie des membres postérieurs est compensée par le développement d'une queue musculeuse, orientée dans le plan horizontal, qui constitue un très efficace instrument de propulsion. La perfection de la forme hydrodynamique des cétacés est due encore à l'effacement des aspérités observées d'habitude sur le corps des mammifères (pavillons auditifs, organes génitaux mâles et mamelles sont dissimulés sous des replis de peau), ainsi qu'à des modifications du squelette de la tête : la face se termine en avant par un museau très effilé et les narines (évents) ont migré vers le sommet du crâne.



Pour citer l'article : « Les cétacés, des mammifères à l’allure de poissons », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/les-cetaces-des-mammiferes-a-l-allure-de-poissons/

Ce document est lié à l'article cétacés