1317

Essai 10 jours gratuit

Le livre au temps de l’humanisme

Au 16e siècle, le livre permet d'accélérer la circulation de l'information. Il favorise la formation des opinions publiques et joue un rôle important au cours des guerres de Religion.

Au 16e siècle, le livre imprimé apparaît au service des humanistes et fait connaître à tous les chefs-d'œuvre retrouvés ou revus de la pensée grecque ou latine. Mais il est aussi au service des jeunes littératures nationales et de l'esthétique de la Renaissance. À côté des chefs-d'œuvre de l'Antiquité païenne, il diffuse aussi le texte de la Bible et des œuvres des premiers Pères de l'Église. Générateur d'une forme d'esprit critique moderne, il contribue à l'élan qui caractérise la Réforme protestante.



Pour citer l'article : « Le livre au temps de l’humanisme », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-livre-au-temps-de-l-humanisme/

Ce document est lié à l'article livre