Essai 10 jours gratuit

Le conte philosophique

Le conte philosophique est pour Voltaire une manière de transmettre ses idées. Jouant de la répétition, amusant et instruisant à la fois, il se réfère volontiers à l'actualité.

Le conte philosophique de Voltaire utilise les genres à la mode : le roman picaresque, le récit de voyage dans Candide (1759-1761), le roman par lettres dans Les Lettres d'Amabed (1767), le conte oriental dans Zadig (1747), le récit larmoyant dans L'Ingénu (1767), le voyage interplanétaire à la façon de Cyrano de Bergerac dans Micromégas (1752). L'absence de règles laisse libre cours à la fantaisie du conteur pour rendre la leçon accessible à tous.

Les ennemis sont traditionnels : gens d'Église, hommes de préjugés, [...]

Pour citer l'article : « Le conte philosophique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-conte-philosophique/

Ce document est lié à l'article Voltaire