Essai 10 jours gratuit

La ligne art nouveau, de l’architecture à la danse

La ligne art nouveau peut sinuer comme un cours d'eau ou vibrer d'énergie, comme balayée par une force mystérieuse. Elle est présente dans de nombreux domaines, de l'architecture à la danse.

L'arabesque semble l'ornement le plus capable d'exprimer la ductilité du métal (propriété du métal à être étiré sans casser) que Victor Horta fait entrer, dépourvu de tout déguisement, dans les maisons bourgeoises. Dans l'hôtel Tassel (1892-1893), à Bruxelles, des bouquets de cornières métalliques s'échappent de chapiteaux feuillus en un mouvement qui se répète dans la rampe d'escalier, les peintures murales et les mosaïques.

La recherche de lignes tantôt douces, tantôt nerveuses s'incarne dans un [...]

Pour citer l'article : « La ligne art nouveau, de l’architecture à la danse », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/la-ligne-art-nouveau-de-l-architecture-a-la-danse/

Ce document est lié à l'article art nouveau