Essai 10 jours gratuit

L’esprit de la musique de chambre

Il existe un esprit propre à la musique de chambre. Il se caractérise par la discrétion des effets et l'humilité devant la partition. L'émotion n'est pas accaparée par les voltiges d'un soliste vedette ; elle doit circuler sans entrave entre des partenaires égaux.

Dès son origine, la musique de chambre se destine à des praticiens amateurs, pour le seul plaisir d'une exécution domestique devant un public familial ou d'amis. Les œuvres sont donc d'un abord aisé et visent plus la simplicité que la haute virtuosité. Bien sûr, la complexité de leur écriture s'est rapidement accrue, et les enrichissements techniques sont venus augmenter la difficulté de pièces qui, dès le début du 19e siècle, sont confiées à des professionnels. Il n'en reste pas moins vrai que ce qu'elles valorisent n'est ni [...]

Pour citer l'article : « L’esprit de la musique de chambre », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/l-esprit-de-la-musique-de-chambre/

Ce document est lié à l'article musique de chambre