FR4394

musique de chambre

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


La musique de chambre désigne une composition pour un petit ensemble instrumental. On l’appelle ainsi car, à l’origine, elle est jouée par des amateurs dans leur salon, pièce où se déroule la vie mondaine et artistique de la maison.

La musique de chambre fait dialoguer de 2 instruments (duo) à 10 instruments (dixtuor), qu’elle traite avec une importance égale. Elle s’inscrit ainsi exactement entre la musique pour instrument soliste et la musique symphonique, réservée à l’orchestre. Les formations de chambre les plus importantes sont le duo, le trio et, surtout, le quatuor à cordes.

Le duo

Le duo est une composition pour 2 instruments. Le duo pour clavier devient populaire au 18e siècle. Wolfgang Amadeus Mozart écrit ainsi à cette période des pièces pour clavecin et violon ou clavecin et [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • L’esprit de la musique de chambre
    Il existe un esprit propre à la musique de chambre. Il se caractérise par la discrétion des effets et l’humilité devant la partition. L’émotion n’est pas accaparée par les voltiges d’un soliste…

Pour aller plus loin :

Articles liés

cantate

La cantate est une œuvre musicale pour une ou plusieurs voix, avec accompagnement instrumental. Elle est constituée de mouvements indépendants. La cantate voit le jour en Italie au début du 17e siècle. Elle s'y épanou...  Lire l’article

genre musical

En musique classique, on a l'habitude de classer par genre musical les œuvres qui présentent des caractères communs dans leur destination, leur texte, leur forme, etc. Par souci de simplification, on distingue les gen...  Lire l’article

« La Truite », musique de Franz Schubert

Le Quintette avec piano en la majeur « La Truite » (1819) est une musique de chambre de Franz Schubert. Avec ce quintette, le plus populaire des 2 qu'il a composés, Schubert se démarque par certains aspects des modèle...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Peter Willi/  Bridgeman Images
Concert, Gerard ter Borch

Gerard ter Borch, Concert, vers 1657. Huile sur bois, 47 cm x 44 cm. Musée du Louvre, Paris. Deux jeunes filles donnent un petit concert dans un intérieur bourgeois : la première, debout, joue du luth théorbe, tandis que la seconde,...

Crédits : © Peter Willi/ Bridgeman Images

© Dragon Images/ Shutterstock 
Partition

Cette pianiste annote sa partition de musique à mesure qu'elle la déchiffre.

Crédits : © Dragon Images/ Shutterstock 

© Owen Franken/Corbis
Xylophone

Ces enfants apprennent la musique en jouant du xylophone.

Crédits : © Owen Franken/Corbis

© Hulton Archive/ Getty Images
grands musiciens

Le compositeur Jean-Baptiste Lully, d'origine florentine, exerça une influence considérable sur la musique dramatique de son temps.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
musiciens de jazz

L'Américain Morton Joseph Ferdinand La Menthe, dit Jelly Roll Morton (1885 ou 1890-1941), pianiste de ragtime, fut parmi les premiers compositeurs et arrangeurs du jazz.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Messe Notre-Dame, de Guillaume de Machaut

Messe Notre-Dame, de Guillaume de Machaut : extrait du sanctus. Ensemble Roger Blanchard (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Le Messie, de Georg Friedrich Haendel

Le Messie de Georg Friedrich Haendel : deuxième partie, chœur final « Hallelujah : for the Lord God Omnipotent Reigneth » (extrait). Chœurs et Orchestre philharmonique de Londres, direction Adrian Boult (enregistré en 1950).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Troisième Suite pour violoncelle seul, en ut majeur, de Jean-Sébastien Bach

Troisième Suite pour violoncelle seul, en ut majeur, de Jean-Sébastien Bach : extrait de l'allemande. Pablo Casals, violoncelle (enregistré en 1939).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Les Quatre Saisons, d’Antonio Vivaldi

Les Quatre Saisons, d'Antonio Vivaldi : extrait du premier mouvement du concerto pour violon L'Estate (« L'Été »), en sol mineur. Philharmonia Orchestra, direction Carlo Maria Giulini (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Sonate pour piano numéro 14 « Quasi una fantasia » (« Clair de lune »), en ut dièse mineur, de Ludwig van Beethoven.

Sonate pour piano « Quasi una fantasia » (« Clair de lune »), en ut dièse mineur, de Ludwig van Beethoven : extrait du premier mouvement (adagio sostenuto). Yves Nat, piano (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Quatuor à cordes « Erdödy », en ré mineur, « Les Quintes », de Joseph Haydn

Quatuor à cordes « Erdödy », en ré mineur, « Les Quintes », de Joseph Haydn : extrait du troisième mouvement, menuetto (allegro ma non troppo) [« Menuet des Sorcières »]. Quatuor Végh (Sándor Végh, premier...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Quatuor à cordes « Erdödy », en ut majeur, « L’Empereur », de Josef Haydn

Quatuor à cordes « Erdödy », en ut majeur, « L'Empereur », de Josef Haydn : extrait du deuxième mouvement (poco adagio cantabile). Quatuor Pro Arte : Alphonse Onnou, premier violon ; Laurent Halleux, second violon...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Invitation à la valse, Rondeau brillant, pour piano, en ré bémol majeur, de Carl Maria von Weber

Invitation à la valse, Rondeau brillant, pour piano, en ré bémol majeur, de Carl Maria von Weber : extrait du thème principal. Alexandre Brailowski, piano (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
La Truite, de Franz Schubert

Extrait du lied La Truite, de Franz Schubert. Elisabeth Schwarzkopf, soprano ; Karl Hudez, piano (enregistré en 1948).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Les Nuits d’été, d’Hector Berlioz

Les Nuits d'été, d'Hector Berlioz : extrait de la mélodie Le Spectre de la rose. Suzanne Danco, soprano ; Orchestre symphonique de Cincinnati, direction Thor Johnson (enregistré en 1954).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Deuxième Symphonie, en ré majeur, de Ludwig van Beethoven

Deuxième Symphonie, en ré majeur, de Ludwig van Beethoven : extrait du troisième mouvement, Scherzo (allegro). San Francisco Symphony Orchestra, direction Pierre Monteux.

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Carmen, de Georges Bizet

Carmen, de Georges Bizet : extrait de la chanson bohémienne « Les tringles des sistres tintaient », acte II. Risë Stevens, soprano (Carmen) ; Robert Shaw Chorale, RCA Victor Symphony Orchestra, direction Fritz Reiner (enregistré en...

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.
Les Préludes, de Franz Liszt

Extrait du poème symphonique Les Préludes, de Franz Liszt. Orchestre philharmonique de Vienne, direction Wilhelm Furtwängler (enregistré en 1953).

Crédits : © CEFIDOM / Encyclopædia Universalis France S.A.

© Hulton Archive/ Getty Images
Johann Strauss fils

Johann Strauss fils fut le « roi de la valse » et le créateur de l'opérette viennoise.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Jack Vartoogian/ Getty Images
Placido Domingo

Le ténor espagnol Placido Domingo dans le rôle-titre d'Otello, opéra de Giuseppe Verdi. Lincoln Center, New York, 2002.

Crédits : © Jack Vartoogian/ Getty Images

© Hulton Archive/ Getty Images
Michel Fokine et Vera Fokina

Avec la troupe des Ballets russes, Michel Fokine et Vera Fokina dansent Schéhérazade (musique de Nicolas Rimski-Korsakov, chorégraphie de Michel Fokine, décors de Léon Bakst), en 1910.

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

+ sur internet

FR4394