Essai 10 jours gratuit

L’école de Nancy

À Nancy, l'art nouveau structure l'identité lorraine. La défaite française de Sedan avait fait de Nancy une ville frontière qui accueillit un afflux de population fuyant l'occupation allemande. De 1901 à 1909, la ville devient le lieu privilégié du développement du mouvement art nouveau, qui touche tous les domaines de la création artistique et les différentes industries d'art de la région. L'école de Nancy est composée d'artistes décorateurs, d'architectes, de peintres, de sculpteurs mais également d'industriels, de professeurs et de critiques d'art.

Émile Gallé exécute des dessins de décor pour la firme de son père, spécialisée dans les arts de la table. Il est d'abord initié aux techniques de la faïence et propose des interprétations originales de formes et motifs du 18e siècle, du Japon, de l'Égypte et de la Perse, bientôt supplantés par des motifs naturalistes. En 1885, un département d'ébénisterie s'ajoute à la firme, qui expose déjà en 1889 à Paris des meubles exceptionnels, comme la table Le Rhin, exécutée avec [...]

Pour citer l'article : « L’école de Nancy », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/l-ecole-de-nancy/

Ce document est lié à l'article art nouveau