Essai 10 jours gratuit

Dopage : l’affaire Ben Johnson

Le monde entier prit conscience du problème du dopage quand le Canadien Ben Johnson, vainqueur du 100 mètres aux jeux Olympiques de Séoul en 1988, fut disqualifié pour usage de stéroïdes anabolisants.

La finale du 100 mètres masculin, l’épreuve reine des Jeux, est encore plus attendue que d’habitude à Séoul en 1988. En effet, il s’agit de savoir qui est l’homme le plus rapide du monde : l’Américain Carl Lewis ou le Canadien Ben Johnson ? En plus, les 2 champions se détestent.
Le 24 septembre 1988, 100 000 personnes assistent à la finale du 100 mètres. Ben Johnson jaillit des starting-blocks, accélère et remporte la course en battant le record du monde. Mais, 2 jours plus tard, les résultats de l’analyse d’urine obligatoire prouvent que Ben Johnson a absorbé du stanozolol, un [...]

Pour citer l'article : « Dopage : l’affaire Ben Johnson », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/dopage-l-affaire-ben-johnson/

Ce document est lié à l'article dopage