antisémitisme


photographie

Alignement de cadavres de juifs massacrés lors d'un pogrome dans la Russie tsariste, vers 1910.

© Hulton Getty

Antisémitisme est un mot forgé en Allemagne en 1879. À l’origine, il correspond à une doctrine qui dénonce les juifs comme des étrangers qui nuiraient aux pays dans lesquels ils vivent. On l’emploie aujourd’hui pour désigner tout racisme antijuif. La connaissance et la compréhension de ce phénomène sont un enjeu important, puisque l’antisémitisme européen, et en particulier allemand, est à la racine d’un crime sans précédent, la Shoah (« catastrophe » en hébreu) : plus de 6 millions de juifs ont été assassinés de 1938 à 1945 par les nazis. Pour désigner la persécution des juifs aux époques plus anciennes, les historiens préfèrent en général le mot « antijudaïsme ».

De l’Antiquité au 18e siècle

Le monothéisme (croyance en un seul dieu) des juifs leur vaut [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Amsterdam

Amsterdam est la plus grande ville des Pays-Bas. C'est également la capitale de ce pays du nord-ouest de l'Europe. Mais le gouvernement siège à La Haye. Amsterdam est le premier centre économique du pays. C'est aussi un lieu de liberté et de tolérance. Les touristes viennent admirer ses canaux et ses collections d'art. Les musées de la ville exposent les œuvres de grands artistes néerlandais, dont Rembrandt et Vincent Van Gogh  Lire l’article

Céline, Louis-Ferdinand

Louis-Ferdinand Céline fut un écrivain français du 20e siècle. Son vrai nom est Louis Ferdinand Destouches. Il naît le 27 mai 1894 à Courbevoie, près de Paris. Il accomplit ses études dans la capitale, fait divers séjours à l'étranger, devient apprenti joaillier, puis s'engage dans l'armée en 1912. Durant la Première Guerre mondiale, il est blessé au bras il reçoit la croix de guerre, puis est réformé  Lire l’article

Dreyfus, affaire

L'affaire Dreyfus (1894-1906) est une erreur judiciaire qui provoqua la plus grave crise politique de l'histoire de la Troisième République. Le 15 octobre 1894, le capitaine Alfred Dreyfus, stagiaire à l'état-major, se rend à une convocation au ministère de la Guerre. Polytechnicien et admis à l'École de guerre, il est issu d'une vieille famille juive installée en Alsace qui a choisi la France après la défaite de 1870  Lire l’article

Frank, Anne

Lors de la Seconde Guerre mondiale, une jeune fille juive, Anne Frank, tint un journal pendant 2 ans, alors qu'elle se cachait des nazis avec sa famille. Anne et sa famille furent victimes de la campagne de l'Allemagne nazie visant à exterminer les juifs, appelée la Shoah. Son journal nous permet d'apprendre ce que les juifs vivaient et ressentaient pendant cette période  Lire l’article

ghetto

Un ghetto est un quartier isolé, parfois fermé, au sein d'une ville, où les juifs étaient autrefois contraints de résider. À partir de la seconde moitié du 20e siècle, le mot désigne plus généralement des enclaves dans le tissu urbain regroupant une minorité marginalisée. Des « juiveries » aux ghettos Les quartiers juifs existent depuis l'Antiquité dans tout l'espace de la diaspora  Lire l’article

Guerre mondiale, Seconde

La Seconde Guerre mondiale commença en 1939. Lorsqu'elle s'acheva en 1945, elle avait presque touché le monde entier. Les 2 camps ennemis étaient l'Axe et les Alliés. L'Allemagne, l'Italie et le Japon étaient les principales puissances de l'Axe. Les Alliés étaient les États-Unis, l'Union soviétique, la Grande-Bretagne et la France. La Chine aida aussi les Alliés  Lire l’article

Hitler, Adolf

Adolf Hitler dirigea l'Allemagne de 1933 à 1945. Il s'était autoproclamé Führer (guide). Hitler pensait que les Allemands étaient nés pour diriger d'autres peuples. Cela mena à la Seconde Guerre mondiale. Il croyait aussi que les juifs n'avaient pas leur place dans la société. Cette idée provoqua un monstrueux massacre dans lequel des millions de juifs furent tués  Lire l’article

nazisme

Le Parti national-socialiste des travailleurs allemands, ou parti nazi, gouverna l'Allemagne de 1933 à 1945. Dirigés par Adolf Hitler, les nazis furent à l'origine de la Seconde Guerre mondiale. Ils exterminèrent environ 6 millions de juifs. Ce génocide est connu sous le nom de Shoah. Doctrine L'idéologie nazie, ou nazisme, croyait en un régime totalitaire : le peuple devait être soumis à un chef tout-puissant  Lire l’article

négationnisme

Si le mot « négationnisme » désigne tout discours qui conteste la réalité d'un fait, son usage s'applique plus particulièrement à la négation du génocide des juifs par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Le négationnisme nie les crimes contre l'humanité imputés à l'Allemagne hitlérienne ; il vise également à minimiser ses crimes de guerre, tout en mettant l'accent sur ceux qui ont été commis par les Alliés  Lire l’article

Nuit de cristal

La Nuit de cristal est un événement qui eut lieu du 9 au 10 novembre 1938, en Allemagne. Durant cette nuit, les nazis agressèrent les juifs et s'en prirent à leurs biens. Le nom Kristallnacht (« Nuit de cristal ») évoque le verre brisé qui joncha les rues après ces pogroms. L'appellation symbolise également la brisure définitive de l'existence des juifs en Allemagne  Lire l’article

pogrome

Le terme pogrome (ou pogrom) désigne, en russe, un assaut, avec pillage et meurtres, d'une partie de la population contre une autre. Ce terme est couramment utilisé pour caractériser un massacre de juifs en Russie. De nombreux pogromes sont perpétrés de 1881 à 1921 en Russie. Ils surviennent lors d'une crise politique ou économique. Ils se font grâce à la neutralité (parfois aussi grâce à l'appui) des autorités civiles et militaires  Lire l’article

régime de Vichy

Le régime de Vichy désigne le gouvernement français installé à Vichy et dirigé par le maréchal Philippe Pétain de juillet 1940 à août 1944. Né de la déroute de mai-juin 1940, ce fut un régime autoritaire, répressif et xénophobe qui collabora avec l'Allemagne nazie. Un régime né de la défaite Le 16 juin 1940, le maréchal Pétain, qui apparaît encore comme le « sauveur de Verdun » aux yeux de nombreux Français, est nommé président du Conseil  Lire l’article

Shoah

Le mot Shoah, qui signifie « catastrophe » en hébreu, désigne l'extermination des juifs par le régime nazi, de 1938 à 1945. La cause principale : l'antisémitismeDès son arrivée au pouvoir, en 1933, Adolf Hitler, le chef du parti nazi, prit des mesures antisémites, c'est-à-dire contre les juifs, qu'il considérait comme « une race inférieure »  Lire l’article


Voir aussi

Dreyfus, affaire    Israël    judaïsme    nazisme    Shoah    Juifs, histoire    racisme    extermination des juifs    étoile jaune    ghetto    solution finale, histoire   

Médias des articles liés


© David H. Wells/Corbis
© Richard T. Nowitz/Corbis
© Encyclopædia Universalis France
© H. Hoffmann/ German Federal Archive (Bundesarchiv
© Peter Willi/  Bridgeman Images
© J. Sustermans/  Bridgeman Images
© Insight Guides
© Hulton Getty
© PA Photos

Médias

Pogrom en Russie, 1910photographie

Alignement de cadavres de juifs massacrés lors d'un pogrome dans la Russie tsariste, vers 1910.

© Hulton Getty

Juifs humiliés par les SS, vers 1935photographie

Des miliciens allemands de la Schutzstaffel ou SS ont obligé 2 jeunes juifs à porter des écriteaux infamants. Ici, vers 1935.

© Hulton Getty

Déportés juifs à Auschwitzphotographie

Des juifs déportés, l'étoile jaune cousue sur leur vêtement, arrivent au camp d'extermination nazi d'Auschwitz, pendant la Seconde Guerre mondiale.

© Hulton Getty

Pour citer l’article : « antisémitisme ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/antisemitisme/

FR3919

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior