nazisme


photographie

Les SA (sections d'assaut), formation paramilitaire ou milice privée, défilent dans les rues de Nuremberg, en Allemagne, après un rassemblement du parti nazi.

© Bettmann/Corbis

Le Parti national-socialiste des travailleurs allemands, ou parti nazi, gouverna l’Allemagne de 1933 à 1945. Dirigés par Adolf Hitler, les nazis furent à l’origine de la Seconde Guerre mondiale. Ils exterminèrent environ 6 millions de juifs. Ce génocide est connu sous le nom de Shoah.

Doctrine

L’idéologie nazie, ou nazisme, croyait en un régime totalitaire : le peuple devait être soumis à un chef tout-puissant. La démocratie, les lois, les droits de l’homme ou la paix n’avaient aucune valeur pour les nazis. Ils affirmaient que les Allemands étaient nés pour dominer les « races inférieures ». Hitler prônait une haine toute particulière envers le peuple juif.

Montée du nazisme

Le nazisme se développa après la Première Guerre mondiale (1914-1918). À l’issue de sa défaite, [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

accession d'Hitler au pouvoir

Le 30 janvier 1933, Adolf Hitler est nommé chancelier, dans la légalité de la République de Weimar. À ce moment-là, son parti, le Parti ouvrier allemand national-socialiste (N.S.D.A.P.), ou Parti « nazi », est le plus important d'Allemagne depuis les élections législatives de 1932. Hitler veut tenter, après Mussolini en Italie, une synthèse du nationalisme et du socialisme dans le cadre d'un État raciste à construire  Lire l’article

accords de Munich

Les accords de Munich furent signés par l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l'Italie à l'issue de la conférence tenue à Munich les 29 et 30 septembre 1938. Ils marquent une étape décisive dans la politique d'expansion de l'Allemagne nazie. Fidèle à son pangermanisme proclamé (réunion de tous les germanophones dans un seul État), Adolf Hitler réclame avec plus d'insistance que jamais, en  Lire l’article

Allemagne

L'Allemagne (en allemand Deutschland) occupe une situation géographique centrale en Europe. Bordée par la mer du Nord, la mer Baltique et le Danemark au nord, elle est frontalière, à l'est, avec la Pologne et la République tchèque. L'Autriche et la Suisse bordent l'Allemagne au sud. Enfin, à l'ouest, l'Allemagne est limitrophe de la France, du Luxembourg, de la Belgique et des Pays-Bas  Lire l’article

Amsterdam

Amsterdam est la plus grande ville des Pays-Bas. C'est également la capitale de ce pays du nord-ouest de l'Europe. Mais le gouvernement siège à La Haye. Amsterdam est le premier centre économique du pays. C'est aussi un lieu de liberté et de tolérance. Les touristes viennent admirer ses canaux et ses collections d'art. Les musées de la ville exposent les œuvres de grands artistes néerlandais, dont Rembrandt et Vincent Van Gogh  Lire l’article

Anschluss

L'Anschluss, c'est-à-dire l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne, fut proclamé le 13 mars 1938. Parvenu au pouvoir en janvier 1933, Hitler, au nom du pangermanisme (réunion de tous les germanophones dans un seul État), souhaite le rattachement (Anschluss) de l'Autriche au IIIe Reich. En juillet 1934, il soutient ainsi une tentative de coup d'État menée par les nazis autrichiens  Lire l’article

antisémitisme

Antisémitisme est un mot forgé en Allemagne en 1879. À l'origine, il correspond à une doctrine qui dénonce les juifs comme des étrangers qui nuiraient aux pays dans lesquels ils vivent. On l'emploie aujourd'hui pour désigner tout racisme antijuif. La connaissance et la compréhension de ce phénomène sont un enjeu important, puisque l'antisémitisme européen, et en particulier allemand, est à la  Lire l’article

art dégénéré

Dans l'Allemagne nazie, on qualifiait d'« art dégénéré » (en allemand, Entartete Kunst) tous les courants artistiques modernes qui ne correspondaient pas aux critères de l'art officiel du régime. Celui-ci était un art d'inspiration néoclassique, académique, destiné à mettre en valeur la pureté de la race aryenne et à glorifier l'idéologie nazie  Lire l’article

Brecht, Bertolt

Bertolt Brecht fut un dramaturge allemand. Il marqua le théâtre du 20e°siècle, notamment par sa théorie de « la distanciation ». Bertolt Brecht naît le 10 février 1898 à Augsbourg (Bavière). Il est témoin de l'horreur des combats de la Première Guerre mondiale et en rend compte dans des poèmes. À cette époque, influencé par l'expressionnisme, il écrit ses premières pièces, comme Baal et Dans la jungle des villes  Lire l’article

camps de concentration

Un camp de concentration est un espace clos, étroitement surveillé, dans lequel sont détenues des populations en grand nombre. Il se distingue des autres établissements pénitentiaires (prison, bagne), où les personnes sont enfermées à titre individuel pour avoir commis un délit au regard de la loi. Dans un camp de concentration sont détenues, sans cadre légal ni procédure juridique, des groupes de personnes jugés indésirables ou dangereux  Lire l’article

conférence de Wannsee

La conférence de Wannsee (du nom d'un faubourg de Berlin) se tint le 20 janvier 1942. Une quinzaine de dirigeants nazis se réunirent secrètement afin de coordonner l'extermination systématique des juifs d'Europe. Sous la présidence de Reinhard Heydrich, chef de la police et du service de renseignement nazi, et en présence d'Adolf Eichmann, responsable de la section des affaires juives au Service  Lire l’article

crime contre l'humanité

L'expression « crime contre l'humanité » désigne un crime particulièrement grave portant atteinte à l'humanité des victimes, niant leur nature humaine. On parle de crimes contre l'humanité pour des crimes collectifs commis par des États, des armées ou des groupes humains organisés. Naissance de la notion de crime contre l'humanité La notion de crime contre l'humanité est plus récente que celle de crime de guerre  Lire l’article

droits de l'homme

On appelle droits de l'homme les droits inaliénables que tout homme possède à sa naissance. Les droits à la vie, à la liberté, à la sûreté font partie des plus fondamentaux. Il est généralement admis que les États doivent faire respecter les droits de l'homme sur leur territoire. Droits de l'homme et droits civiques Bon nombre degouvernements garantissent aux citoyens des droits civiques, par l'intermédiaire des constitutions et des lois  Lire l’article

Einstein, Albert

Albert Einstein fut l'un des plus grands génies de l'histoire des sciences. Ses théories ont révolutionné notre vision de l'Univers.JeunesseAlbert Einstein naît le 14 mars 1879 à Ulm, en Allemagne. Ses parents sont juifs. Élève médiocre, il s'intéresse néanmoins aux mathématiques et aux sciences. Au lycée, il étudie la physique et les mathématiques  Lire l’article

eugénisme

On appelle eugénisme (du grec eu, « bon », et genos, « naissance ») un ensemble de recherches et de pratiques qui ont pour but, selon Francis Galton (l'inventeur du mot en 1883), d'améliorer la lignée humaine en donnant les moyens aux individus « les meilleurs » de s'imposer à ceux dont les « aptitudes » leur seraient inférieures  Lire l’article

Europe

L'Europe est le cinquième continent de la Terre par sa superficie, mais le quatrième par sa population.Relief et climatL'Europe n'a presque pas de désert. En proportion, elle détient la plus grande quantité de terres arables (cultivables) du monde. La moitié du relief (surtout en Europe de l'Est et de l'Ouest) est constitué de basses plaines. En Europe du Nord, les anciens glaciers ont laissé un paysage rocheux  Lire l’article

Frank, Anne

Lors de la Seconde Guerre mondiale, une jeune fille juive, Anne Frank, tint un journal pendant 2 ans, alors qu'elle se cachait des nazis avec sa famille. Anne et sa famille furent victimes de la campagne de l'Allemagne nazie visant à exterminer les juifs, appelée la Shoah. Son journal nous permet d'apprendre ce que les juifs vivaient et ressentaient pendant cette période  Lire l’article

génocide

Le mot génocide, qui provient du grec genos (race, tribu) et du latin cide (caedere, tuer), est un néologisme qui signifie le « massacre d'un peuple ». Il fut inventé en 1944 par le juriste Raphaël Lemkin pour décrire la politique d'extermination méthodique et systématique perpétrée par les nazis à l'encontre des juifs d'Europe (Shoah)  Lire l’article

géopolitique

La géopolitique désigne l'étude des rapports existant entre les données naturelles de la géographie et la politique des États. Le terme « géopolitique » est utilisé pour la première fois en 1905, mais ses origines remontent à la fin du 19e siècle. À cette époque, le professeur de géographie allemand Friedrich Ratzel cherche à démontrer qu'un État est « comme un être vivant qui naît,  Lire l’article

Gestapo

La Gestapo fut la police politique de l'Allemagne nazie, créée en 1933 par Hermann Göring. Ce terme est la contraction de l'expression allemande Geheime Staatspolizei, qui signifie « police secrète d'État ». C'est l'organe exécutif des services de renseignement et de sûreté, rattachés à la garde rapprochée du führer, la SS (Schutzstaffel)  Lire l’article

ghetto

Un ghetto est un quartier isolé, parfois fermé, au sein d'une ville, où les juifs étaient autrefois contraints de résider. À partir de la seconde moitié du 20e siècle, le mot désigne plus généralement des enclaves dans le tissu urbain regroupant une minorité marginalisée. Des « juiveries » aux ghettos Les quartiers juifs existent depuis l'Antiquité dans tout l'espace de la diaspora  Lire l’article

Guerre mondiale, Seconde

La Seconde Guerre mondiale commença en 1939. Lorsqu'elle s'acheva en 1945, elle avait presque touché le monde entier. Les 2 camps ennemis étaient l'Axe et les Alliés. L'Allemagne, l'Italie et le Japon étaient les principales puissances de l'Axe. Les Alliés étaient les États-Unis, l'Union soviétique, la Grande-Bretagne et la France. La Chine aida aussi les Alliés  Lire l’article

Hitler, Adolf

Adolf Hitler dirigea l'Allemagne de 1933 à 1945. Il s'était autoproclamé Führer (guide). Hitler pensait que les Allemands étaient nés pour diriger d'autres peuples. Cela mena à la Seconde Guerre mondiale. Il croyait aussi que les juifs n'avaient pas leur place dans la société. Cette idée provoqua un monstrueux massacre dans lequel des millions de juifs furent tués  Lire l’article

homophobie

L'homophobie est une peur ou une haine irrationnelle des homosexuels. Le mot, apparu dans les écrits militants des années 1970, est composé de deux radicaux grecs. Homo signifie en général « le même » et est devenu une abréviation pour « homosexuel ». La « phobie » désigne d'abord une peur maladive, puis un dégoût ou une haine qui n'a pas de véritable raison  Lire l’article

judaïsme

La religion du peuple juif est le judaïsme. Il y a plus de 14 millions d'adeptes à travers le monde, dont plus d'un tiers aux États-Unis. Beaucoup vivent aussi en Israël. Croyances Comme le christianisme et l'islam, le judaïsme prêche la croyance en un Dieu unique, créateur de l'univers. Dieu fit connaître ce qu'il attendait des hommes à travers les Tables de la Loi, contenant les 10 commandements  Lire l’article

Le Dictateur, film de Charlie Chaplin

Le Dictateur est un film du réalisateur britannique Charlie Chaplin, sorti en 1940. En 1918, durant la Première Guerre mondiale, un soldat de Tomanie, pays imaginaire mais qui fait référence à l'Allemagne, se blesse en sauvant un pilote, le colonel Schutz. Devenu amnésique, il passe plusieurs années dans un hôpital, tandis que la Tomanie tombe sous le joug d'Adenoid Hynkel, un dictateur  Lire l’article

littérature de témoignage

L'expression « littérature de témoignage » désigne l'ensemble des œuvres où l'auteur raconte des faits historiquement importants ou personnellement traumatisants dont il a été le témoin. Ces œuvres peuvent appartenir à des genres littéraires différents : Mémoires relatant les souvenirs de l'auteur à propos d'événements ou de personnages historiques (Mémoires de Saint-Simon,  Lire l’article

Louis, Joe

Joe Louis fut un célèbre boxeur américain. Il fut champion du monde des poids lourds de 1937 à 1949. Les succès de ce boxeur que les journalistes surnommèrent le « Bombardier noir » contribuèrent à la lutte contre le racisme. Son vrai nom est Joseph Louis Barrows. Il naît le 13 mai 1914 dans l'Alabama. Sa famille, en butte au racisme, s'installe à Detroit (Michigan) alors qu'il a 12 ans  Lire l’article

négationnisme

Si le mot « négationnisme » désigne tout discours qui conteste la réalité d'un fait, son usage s'applique plus particulièrement à la négation du génocide des juifs par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Le négationnisme nie les crimes contre l'humanité imputés à l'Allemagne hitlérienne ; il vise également à minimiser ses crimes de guerre, tout en mettant l'accent sur ceux qui ont été commis par les Alliés  Lire l’article

Nuit de cristal

La Nuit de cristal est un événement qui eut lieu du 9 au 10 novembre 1938, en Allemagne. Durant cette nuit, les nazis agressèrent les juifs et s'en prirent à leurs biens. Le nom Kristallnacht (« Nuit de cristal ») évoque le verre brisé qui joncha les rues après ces pogroms. L'appellation symbolise également la brisure définitive de l'existence des juifs en Allemagne  Lire l’article

Nuit et brouillard, film d'Alain Resnais

Nuit et brouillard (1955) est un court-métrage réalisé par le metteur en scène Alain Resnais. C'est le premier film français à aborder de front l'univers concentrationnaire et ce que l'historien Raul Hilberg appelle « la destruction des juifs d'Europe » mise en œuvre par le régime nazi et symbolisée par Auschwitz. Alain Resnais tourne Nuit et brouillard à la demande du Comité d'histoire de la Seconde Guerre mondiale  Lire l’article

Nuremberg

Nuremberg (Nürnberg en allemand) est la deuxième ville la plus peuplée de Bavière. Fondée vers 1050, elle est vite devenue un centre de commerce et de culture majeur. Décisive fut son implantation au carrefour de grandes routes venant d'Allemagne du Nord, des régions rhénanes, d'Italie et d'Europe centrale.Les empereurs germaniques des 11e et 12e siècles favorisèrent l'essor commercial de Nuremberg  Lire l’article

Occupation, France

L'Occupation correspond à la période durant laquelle la France fut occupée militairement et administrée par l'Allemagne nazie, de juin 1940 à août 1944. La France vaincue À la suite de la débâcle de l'armée française face aux Allemands, l'armistice est signé à Rethondes le 22 juin 1940. Le texte ordonne l'occupation du nord de la France et du littoral atlantique (soit les 3/5e du territoire), tandis que le sud, reste « libre »  Lire l’article

Owens, Jesse

L'athlète noir américain Jesse Owens a remporté 4 médailles d'or aux jeux Olympiques en 1936. Cet exploit eut une grande importance. En effet, les Jeux avaient lieu à Berlin, en Allemagne. Adolf Hitler et les nazis dirigeaient alors ce pays et prétendaient que les sportifs blancs étaient les plus forts. Owens prouva qu'ils avaient tort. James Cleveland Owens naît à Oakville, en Alabama (États-Unis), le 12 septembre 1913  Lire l’article

Pologne

La République de Pologne est un pays d'Europe orientale, dont les frontières changèrent souvent au cours de son histoire. Il disparut même quelques années. À la fin du 20e siècle, la Pologne mena la lutte contre le communisme en Europe de l'Est. La capitale est Varsovie.GéographieLa Pologne a une frontière avec l'Allemagne, la République tchèque, la Slovaquie, l'Ukraine, la Biélorussie, la Lituanie et la Russie  Lire l’article

procès de Nuremberg

En 1945 et 1946, les anciens chefs de l'Allemagne nazie furent jugés pour les crimes commis pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce procès, mené par les Alliés vainqueurs des nazis, se déroula à Nuremberg, en Allemagne.Le procès fut instruit devant le Tribunal militaire international. Celui-ci comportait des juges de chacun des pays alliés : Royaume-Uni, États-Unis, France et U  Lire l’article

propagande

Le terme propagande vient du latin propaganda, qui signifie « ce qui doit être propagé ». La propagande est un ensemble de pratiques visant à diffuser une idée, une doctrine ou une valeur dans le but d'influencer, voire de conditionner, les comportements humains. La propagande peut être économique, politique ou religieuse : elle cherche toujours à convaincre l'opinion publique par  Lire l’article

racisme

Le racisme est une théorie qui affirme la supériorité d'un groupe humain (une « race ») sur les autres. Il repose donc sur le principe qu'il existerait des races humaines présentant des différences biologiques. Celles-ci justifieraient les rapports de domination de certaines races sur les autres, ainsi que des comportements de rejet et d'agression  Lire l’article

SA (section d'assaut)

La section d'assaut (SA, en allemand : Sturmabteilung) fut une formation paramilitaire du Parti national-socialiste allemand. Elle exista de 1921 à 1943. Ses membres furent également appelés « Chemises brunes », de la couleur de la chemise de leur uniforme. Créée par Adolf Hitler en 1921, la SA est d'abord commandée par Hermann Göring et compte, en 1922, 6 000 hommes  Lire l’article

Shoah

Le mot Shoah, qui signifie « catastrophe » en hébreu, désigne l'extermination des juifs par le régime nazi, de 1938 à 1945. La cause principale : l'antisémitismeDès son arrivée au pouvoir, en 1933, Adolf Hitler, le chef du parti nazi, prit des mesures antisémites, c'est-à-dire contre les juifs, qu'il considérait comme « une race inférieure »  Lire l’article

Shoah, film de Claude Lanzmann

Après Nuit et brouillard d'Alain Resnais (1955), Shoah, du réalisateur français Claude Lanzmann, marque en 1985 un tournant radical dans l'histoire des représentations de la « solution finale », c'est-à-dire de la tentative d'anéantissement du peuple juif par l'Allemagne nazie. Construit uniquement à partir de témoignages, le film est conçu comme une enquête en deux parties  Lire l’article

SS (Schutzstaffel)

La SS, ou Schutzstaffel (« escouade de protection »), est la garde spéciale du Parti national-socialiste allemand, créée en 1923 pour protéger Adolf Hitler. Les SS portent un uniforme : casquette noire, brassière à bords noirs avec croix gammée, emblème à tête de mort. Au début, ils ne sont qu'une centaine. Dissoute par le gouvernement, la SS renaît en 1929 lorsqu'Heinrich Himmler en devient le chef  Lire l’article

totalitarisme

Le totalitarisme est un régime dans lequel l'État intervient de façon autoritaire dans toutes les sphères de la vie publique et privée, exerçant un contrôle total sur la société et les individus. Le terme italien totalitario (« totalitaire ») est utilisé par Benito Mussolini pour décrire le régime fasciste qu'il met en place (1922-1945) :   « tout dans l'État, rien contre l'État, rien en dehors de l'État »  Lire l’article

Tziganes

Les Roms sont un peuple nomade probablement originaire de l'Inde. Ils sont appelés de diverses manières (Bohémiens, Romanichels), mais eux-mêmes se désignent par le nom de Tziganes ou de Gitans (suivant les pays). Ils se répandent pacifiquement en Europe peu après l'an 1000. Ils arrivent en France vers 1420. Peu de temps après, ils sont en Espagne où beaucoup se fixent  Lire l’article

Varsovie

Varsovie est la capitale et la plus grande ville de Pologne, pays d'Europe orientale. Ce pôle culturel s'étend sur les berges de la Vistule. Le commerce, l'éducation, les assurances et le tourisme fournissent de nombreux emplois. Varsovie est le centre bancaire du pays. Les usines produisent notamment de l'électronique, des automobiles et des produits alimentaires  Lire l’article

Vél d'Hiv', rafle du

La rafle du vélodrome d'hiver de Paris, qui eut lieu les 16 et 17 juillet 1942, est restée dans les mémoires sous le nom de « rafle du Vél' d'Hiv' ». Elle fit partie d'une vaste opération d'arrestations de juifs en France pendant la Seconde Guerre mondiale. La rafle est le résultat de la mise en application de la « solution finale » décidée par les nazis lors de la conférence de Wannsee en  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/Getty Images
© Hulton Getty
© AP
© Piotr Golabek/Dreamstime.com
© Hulton Getty
© Jpatava/ Shutterstock
© Encyclopædia Universalis France
© Encyclopædia Universalis France
© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
© 2013 Encyclopædia Universalis
© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
© AP/Wide World Photos
© Bettmann/Corbis
© 2013 Encyclopædia Universalis France S.A.
© 2013 Encyclopædia Universalis France S.A.
© 2013 Encyclopædia Universalis France S.A.
© The Granger Collection
© AP
© Hulton Getty
© Hulton Getty
© Encyclopædia Universalis France
© Hulton Getty
© Hulton Getty
© Hulton Getty
© Hulton Getty
© Hulton Getty
© EPA/ AFP/ Getty
© M. Bureau/ Getty
© Bettmann/ Corbis

Médias

Défilé nazi à Nurembergphotographie

Les SA (sections d'assaut), formation paramilitaire ou milice privée, défilent dans les rues de Nuremberg, en Allemagne, après un rassemblement du parti nazi.

© Bettmann/Corbis

Joseph Goebbels, Heinrich Himmler et Rudolf Hessphotographie

De gauche à droite, 3 des principaux dirigeants nazis, en 1935 : Joseph Goebbels, en charge de la propagande, Heinrich Himmler, chef des SS, et Rudolf Hess, organisateur du parti au côté d'Adolf [...]

© Hulton Getty

nazismediaporama

© Hulton Getty

Pour citer l’article : « nazisme ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/nazisme/

402811

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior