FR3136

zéro, mathématiques

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


La notion de zéro, comme la notion d’infini, est difficile à cerner et à définir pour l’homme. Philosophiquement, le zéro est lié au néant, au vide. En théologie, zéro serait le moment juste avant la naissance de notre Univers. En physique, ce serait l’instant exact du big bang. En mathématiques, le zéro a été créé par nécessité, notamment pour des besoins de calculs arithmétiques. Bien plus tard, en informatique, le 0 est devenu, avec le 1, une composante essentielle du langage binaire.

L’apparition du zéro

Des civilisations passées, pourtant très avancées en mathématiques, n’intégraient pas la notion de zéro. Par exemple, au 3e siècle av. J.-C., selon le Grec Euclide : « Est unité ce selon quoi chacune des choses existantes est dite une ». Donc, si zéro représente l’absence, le [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Article lié

nombre décimal

En mathématiques, un nombre décimal s'écrit à l'aide d'une virgule, suivie d'un nombre fini de chiffres. L'existence du zéro en tant que chiffre a permis la création du système décimal, dans lequel un nombre s'écrit à...  Lire l’article

nombre entier

En mathématiques, un nombre entier est un nombre naturel positif (1, 2, 3, etc.) ou un nombre nul (0) permettant de compter des objets distincts. L'étude des entiers, avec notamment les opérations d'addition et de mul...  Lire l’article

nombre entier relatif

En mathématiques, un nombre entier relatif se compose d'un entier naturel précédé d'un signe positif (+) ou négatif (-). Les entiers positifs s'identifient aux entiers naturels (1, 2, 3, etc.), tandis que les entiers ...  Lire l’article


Voir aussi

+ sur internet

Pour citer l’article

« zéro, mathématiques ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/zero-mathematiques/

FR3136