FR1948

Young, Thomas


Thomas Young fut un savant britannique de la fin du 18e siècle et du début du 19e siècle. Il effectua de nombreuses découvertes et inventions, lesquelles ont fait progresser les connaissances dans plusieurs domaines, particulièrement en médecine et en physique.

Thomas Young naît le 13 juin 1773 à Milverton, en Grande-Bretagne. Il se passionne d’abord pour la botanique et les mathématiques, puis il étudie la médecine à Londres, à Édimbourg et enfin à Göttingen (Allemagne), où il obtient son diplôme de docteur en médecine en 1795. Il retourne à Londres en 1799, abandonne la pratique de la médecine pour se consacrer à la recherche, principalement en physique.

Conseiller au Parlement, Thomas Young dresse une table de longévité pour les assurances-vie, publie des mémoires sur les arches des [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Expérience de Thomas Young sur la lumière
    Thomas Young s’intéressa particulièrement au problème de la nature de la lumière, dont il disait qu’il pouvait nous aider à comprendre la nature de nos sensations et la constitution de l’Univers en…

« Young, Thomas » est également traité dans :

lumière

Les hommes et les animaux peuvent voir grâce à la lumière, une forme d’énergie. Le Soleil est une source très importante d’énergie lumineuse. Sans elle, il n’y aurait ni plantes ni animaux sur Terre. Sources de lumiè...  Lire l’article


Voir aussi


Médias de l’article lié


© Francis Abbott/Nature Picture Library
Tuniciers

Les tuniciers sont de petits organismes marins qui émettent de la lumière.

Crédits : © Francis Abbott/Nature Picture Library

© Encyclopædia Britannica, Inc.
Réflexion optique

La plupart des objets renvoient une lumière colorée. Les miroirs réfléchissent presque toute la lumière qui les frappe. Les vitres sont transparentes parce qu'elles en réfléchissent peu.

Crédits : © Encyclopædia Britannica, Inc.

+ sur internet

Pour citer l’article

« Young, Thomas ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/young-thomas/

FR1948