FR4627

Weill, Kurt

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Kurt Weill fut un compositeur allemand de la première moitié du 20e siècle. Il créa avec l’écrivain allemand Bertolt Brecht des opéras marqués par la critique sociale.

Kurt Julian Weill naît le 2 mars 1900, à Dessau (Allemagne). Chef d’orchestre assistant, il étudie ensuite la composition avec Ferruccio Busoni à Berlin. Il écrit alors un Concerto pour violon (1924), une Première Symphonie (1921), ainsi que 2 opéras très prometteurs, Der Protagonist (1926) et Royal Palace (1927).

Weill commence sa collaboration avec Brecht en 1927, par les Chants de Mahagonny (1927), chargés de critique sociale, puis L’Opéra de quat’ sous (1928). Sa femme, la chanteuse et actrice Lotte Lenya, y interprète le rôle de Jenny. Pour cet opéra d’un nouveau genre, Weill imagine une musique tour à [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • Kurt Weill : grandes dates
    La vie et l’œuvre de Kurt Weill sont ponctuées par quelques dates marquantes.

« Weill, Kurt » est également traité dans :

musique classique

En Occident, la musique classique désigne la musique savante. C’est aussi le nom donné à la musique de la période dite classique, allant des années 1750 à 1820. La musique classique se distingue de la musique traditi...  Lire l’article

opéra

L’opéra est une forme de musique classique, mêlant plusieurs disciplines artistiques. Comme le théâtre, l’opéra est un spectacle scénique et narratif. Un orchestre joue la musique. Des ballets, ou d’autres formes de d...  Lire l’article

Brecht, Bertolt

Bertolt Brecht fut un dramaturge allemand. Il marqua le théâtre du 20e°siècle, notamment par sa théorie de « la distanciation ». Bertolt Brecht naît le 10 février 1898 à Augsbourg (Bavière). Il est témoin de l’horreu...  Lire l’article

comédie musicale, cinéma

La comédie musicale est un genre cinématographique hollywoodien né avec le cinéma parlant. Une intrigue le plus souvent sentimentale est entrecoupée par des intermèdes divers : comiques, musicaux, chantés et dansés. ...  Lire l’article

art dégénéré

Dans l’Allemagne nazie, on qualifiait d’« art dégénéré » (en allemand, Entartete Kunst) tous les courants artistiques modernes qui ne correspondaient pas aux critères de l’art officiel du régime. Celui-ci était un ar...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Archive/ Getty Images
André Campra

Le compositeur français André Campra (1660-1744), au centre, en compagnie d'un de ses librettistes, le poète Antoine Danchet (1671-1748), à droite, et du peintre Louis de Boullogne (1654-1733).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

© Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images
Edward Elgar et Adrian Boult

Le compositeur britannique Edward Elgar (1857-1934), à gauche, et le chef d'orchestre britannique Adrian Boult (1889-1983) lors d'un enregistrement dans les studios d'Abbey Road à Londres, en 1932.

Crédits : © Hudson/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Pierre Monteux

Le chef d'orchestre américain d'origine française Pierre Monteux (1875-1964), en 1951.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images
Herbert von Karajan

Le chef d'orchestre autrichien Herbert von Karajan (1908-1989) dirige l'Orchestre philharmonique de Berlin, en 1958.

Crédits : © Erich Auerbach/ Hulton Archive/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Zoltán Kodály

Le compositeur hongrois Zoltán Kodály (1882-1967) en 1960.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Erich Auerbach/ Getty Images
Leonard Bernstein

Le compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain Leonard Bernstein (1918-1990) en 1968.

Crédits : © Erich Auerbach/ Getty Images

© Keystone/ Getty Images
Isang Yun

Le compositeur coréen Isang Yun (1917-1995), naturalisé allemand depuis 1971, achève un opéra composé à l'occasion des jeux Olympiques de Munich en 1972.

Crédits : © Keystone/ Getty Images

© Erich Auerbach
György Ligeti

Le compositeur d'origine hongroise György Ligeti (1923-2006).

Crédits : © Erich Auerbach

© narvikk/ Getty Images
Opéra de Paris

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty
Opéra de Manaus, Brésil

Le Teatro Amazonas de Manaus (Brésil), construit en 1896, se trouve au cœur de la jungle amazonienne.

Crédits : © A. Pistolesi/ The Image Bank/ Getty

© F. Man/ Hulton Getty
Opéra de Glyndebourne

Entracte dans les jardins de Glyndebourne lors du festival d'opéra, en 1939. Photographie de Felix Man.

Crédits : © F. Man/ Hulton Getty

© Robbie Jack/Corbis
Le Barbier de Séville, de Gioacchino Rossini

Ces chanteurs d'opéra interprètent Le Barbier de Séville, opéra du compositeur italien Gioacchino Rossini, créé en 1816.

Crédits : © Robbie Jack/Corbis

© Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images
Nixon in China, John Adams

Le ténor Adrian Thompson interprète en juin 2006 le rôle de Mao Zedong dans l'opéra Nixon in China de John Adams, au  Coliseum de Londres, dans une mise en scène de Peter Sellars.

Crédits : © Robbie Jack/ Corbis/ Getty Images

© Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images
Faust, de Philippe Fénelon

Faust, opéra du compositeur français Philippe Fénelon, lors d'une répétition en costume de l'opéra au Capitole de Toulouse, en mai 2007, peu avant sa création.

Crédits : © Aksaran/ Gamma-Rapho/ Getty Images

© narvikk/ Getty Images
salle de spectacles

Façade de l'Opéra de Paris (construit de 1860 à 1875), dessiné par Charles Garnier.

Crédits : © narvikk/ Getty Images

© L. Leslie-Spinks/ Berliner Ensemble/ Théâtre de la Ville
L'Opéra de quat'sous, pièce de Bertolt Brecht

L'Opéra de quat'sous de Bertolt Brecht, mis en scène par Robert Wilson avec la troupe du Berliner Ensemble.

Crédits : © L. Leslie-Spinks/ Berliner Ensemble/ Théâtre de la Ville

© Paramount Pictures Corporation/ Collection privée
Drôle de frimousse, film de Stanley Donen

Kay Thompson, Fred Astaire et Audrey Hepburn dans Funny Face (Drôle de frimousse, 1957) de Stanley Donen.

Crédits : © Paramount Pictures Corporation/ Collection privée

© Hulton Archive/ Getty Images
comédie musicale

Fred Astaire (1899-1987) et Ginger Rogers (1911-1995), dans Amanda (Carefree), comédie musicale de Mark Sandrich (1938).

Crédits : © Hulton Archive/ Getty Images

+ sur internet

Pour citer l’article

« Weill, Kurt ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/weill-kurt/

FR4627