FR4237

Waldeck-Rousseau, Pierre

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pierre Waldeck-Rousseau fut un homme politique français de la Troisième République.

Pierre Marie René Waldeck-Rousseau naît le 2 décembre 1846 à Nantes. Il entame une carrière juridique et devient avocat spécialisé dans les affaires. Député de Rennes de 1879 à 1889, il siège parmi les républicains modérés. Ministre de l’Intérieur dans le cabinet de Léon Gambetta, de novembre 1881 à janvier 1882, puis dans le cabinet de Jules Ferry, de février 1883 à mars 1885, il fait voter, en 1884, la loi autorisant les syndicats professionnels qui porte son nom. Cette loi favorisera le développement du mouvement syndical. Il est ensuite élu sénateur de la Loire en 1894 et le restera jusqu’en 1904.

En 1899, il est appelé à prendre la présidence du Conseil, fonction qu’il cumule avec celle de [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Waldeck-Rousseau, Pierre » est également traité dans :

association

Le terme « association » s'emploie pour désigner un ensemble de personnes unies par une action menée en commun ou par la volonté d'atteindre un même but. Il est formé à partir du latin socius (compagnon). Ces personn...  Lire l’article

syndicat

Dans son sens le plus général, un syndicat est un groupement de personnes ou d’organismes qui ont des intérêts communs. Il existe des syndicats de copropriétaires, des syndicats de communes, des syndicats patronaux, ...  Lire l’article

séparation des Églises et de l'État

La loi de séparation des Églises et de l’État a été promulguée le 9 décembre 1905, sous la Troisième République. La République et les Églises En France, depuis le Moyen Âge, l’État et l’Église catholique sont étroite...  Lire l’article

République, Troisième

La Troisième République fut le régime politique de la France de 1870 à 1940. La guerre franco-allemande de 1870-1871, avec la capitulation de l’armée française, le 2 septembre 1870 à Sedan, marque la fin du second Em...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© O. Besnard Shutterstock
Manifestant avec un drapeau de la C.G.T.

La C.G.T. est la confédération syndicale de salariés la plus ancienne de France. Elle est connue pour être proche (plus ou moins selon les époques) du Parti communiste français.

Crédits : © O. Besnard Shutterstock

© P. Guibert/ AFM
Téléthon

Vingt et unième édition du Téléthon, en 2007, organisé par l'Association française contre les myopathies. Ce rendez-vous médiatique annuel témoigne de l'importance qu'ont prise certaines associations dans des domaines aussi cruciaux que la...

Crédits : © P. Guibert/ AFM

© Centre historique des Archives Nationales
Le 14 juillet, fête nationale

En 1880, le choix du 14 juillet comme jour de la fête nationale est une des décisions symboliques de la Troisième République, qui veut s'inscrire dans la tradition révolutionnaire.

Crédits : © Centre historique des Archives Nationales

© D.R.
Funérailles de Victor Hugo, 1885

Les funérailles de Victor Hugo, le 1er juin 1885, sont l'occasion pour la Troisième République d'honorer un de ses « grands hommes ». L'écrivain est inhumé au Panthéon qui, après avoir été transformé en église en 1818,...

Crédits : © D.R.

+ sur internet

FR4237